27 Foires aux vins recensées : toujours pas d’affolement (II)

Suite et fin de notre sélection spécial Foires aux vins ! A défaut d’affaires vraiment irrésistibles, de jolies bouteilles à tous prix méritent l’attention.

En ce mois de septembre exceptionnellement estival, les vendanges progressent dans toute la France et nombre de vignerons ont déjà assuré une bonne partie de leur récolte, en particulier les raisins blancs. Tandis que les rouges se ramassent aussi sereinement. En attendant ces nouveaux trésors, Singular’s vous sert de guide pour profiter de Foires aux vins qui battent leur plein.

27 Foires aux vins recensées : toujours pas d’affolement (II)

Les derniers jours de soleil parachèvent la maturité de ces raisins de gamay au domaine Marionnet. Photo © Pierre d’Ornano

La conjonction d’une offre pléthorique et de prix canons

La mise en avant du vin chaque mois de septembre est un rendez-vous certes commercial, mais qui présente pour l’amateur un sérieux avantage. Le choix proposé en grandes surfaces est nettement plus large que le reste de l’année. Et chez les cavistes ou sur les sites spécialisés, on trouve des remises conséquentes sur des vins relativement chers, sans parler des découvertes de nouveautés qui sont en quelque sorte testées sur la période ou qui ne sont pas disponibles en quantité suffisante pour être inscrites au catalogue annuel.

27 Foires aux vins recensées : toujours pas d’affolement (II)

Cépage Mansois à Marcillac, de Monoprix, les vins derrière sont aussi chez Monoprix. Photo © Isabelle Bachelard

Un point indispensable sur sa cave

Nous l’avons déjà dit (voir notre 1ère sélection) l’important pour bien profiter des Foires au vin est de ne pas traîner, puisque les raretés et les meilleurs rapports qualité/prix sont souvent proposés en quantité limitée et ne seront disponibles que quelques jours, voire quelques heures. N’empêche qu’il ne pas se lancer tête baissée à l’assaut des catalogues, sans avoir pris le temps de commencer par faire le point sur sa cave, sa consommation et ses besoins. Une évidence peut-être, mais pas toujours. On a tendance à se laisser tenter régulièrement par le même type de produit, que l’on achète sans avoir toujours l’occasion de le consommer. D’autant plus que les goûts changent et surtout que les moments et les volumes de consommation se transforment. Inutile en effet de charger sa cave de rouges tanniques si on est entouré de jeunes végétariens, dont les mets favoris seront plus facilement mis en valeur par des vins blancs, des rosés, ou même des rouges légers. Ou qu’on organise plus souvent des apéritifs grignotage que des repas cuisinés.

27 Foires aux vins recensées : toujours pas d’affolement (II)

Rayon vins « Magasins U » © DR

De bonnes conditions de stockage

Si l’on achète beaucoup plus que ce dont on a vraiment besoin, ce n’est pas grave lorsqu’il s’agit de grands vins qui se bonifient, à la condition de les stocker correctement, dans une bonne cave ou dans une armoire de conservation type Eurocave. Les enseignes l’ont bien compris, qui font des promotions sur les caves d’appartement lors de leur Foire aux vins. C’est peut être le moment de se pencher sérieusement sur la question pour cesser d’être déçu par des bouteilles ouvertes trop tôt ou trop tard. La cave d’appartement est conçue pour garder les vins à température constante, en l’absence de vibration et d’odeurs mais elle aide aussi à servir facilement à la bonne température. Un vrai bonus quand on sait combien de bourgognes rouges sont massacrés chaque jour au delà de 16 ou 17 °.

27 Foires aux vins recensées : toujours pas d’affolement (II)

Exemple d’intégration d’une cave Eurocave © DR

Le prix ramené à la bouteille

Un dernier conseil quand vous comparez les prix, même si en dehors des crus classés de Bordeaux, on a rarement à faire au même vin, même domaine, même millésime d’une enseigne à l’autre. Entre aller passer deux heures dans les rayons, récupérer dans un drive, acheter en bas de chez soi ou attendre le livreur, il faut choisir. Les sites internet facturent parfois largement le transport, à moins d’augmenter la commande et d’acheter parfois plus que ce qu’on souhaite.27 Foires aux vins recensées : toujours pas d’affolement (II)

Bordeaux Chateau Bel air Lagrave