Artisanat d'art

Quatre céramistes d'art qui tiennent le haut du pavé, selon Fenouil & Immortelle

Auteur : Olivier Olgan
Article publié le 31 juillet 2020

Avec l’automne, le pop-up Store de Fenouil & Immortelle à Ménerbes s’est effacé, reste à découvrir quatre céramistes remarquables pour leur créativité Diane Grevès, Julie Courvoisier, Daniel Milliner, et Leslie Sukermann 

De belles histoires de céramistes

Ils sont quatre, d’horizon et style très différent, mais ces céramistes incarnent chacun à sa façon le travail de la terre. Les conceptrices de Fenouil et Immortelle, comme leurs adorables vendeuses savent en parler avec des mots délicats, d’autant plus harmonieux qu’ils se posent sur des créations uniques, sans cesse renouvelées sur l’étal.

Quand la céramique a la Magic Touch ….

Plat de Julie Courvoisier ceramique sur mesure pour Fenouil et Immortelle @ DR

C’est la poterie Made in Montpellier, où Julie Courvoisier œuvre à de toutes petites séries dans son atelier qu’elle a taillé à ses mesures. Son univers, un brin vintage (ce sont les napperons de sa grand-mère qui donnent cette empreinte « dentelle » qui frappe au premier coup d’œil) insuffle une grâce exquise aux objets les plus modestes … Pourquoi se priver du beau quand il est si simple et proche ? C’est son mantra qui capte l’attention pour rentrer dans un univers hors d’âge !

 

Daniel Milliner @ DR

Sous sa marque DM Création, Daniel Milliner fait éclore sur ses faïences aux couleurs franches un jardin d’Eden moderne, peuplé de végétaux exubérants et d’animaux fantasques. Ce grand voyageur n’aime rien tant que transmettre son amour des continents lointains … Mission accomplie ! Son univers irrésistiblement exotique, sensuel et joyeux ouvre des voyages aussi sensuels que fascinants. Quand la magie des 1001 nuits fait escale en Provence, c’est Ali Baba qui ne sait plus où est sa grotte !

Diane Grevès en dilettante ceramique @ DR

« De grès à Grevès … et la forme la plus simple prend son envol. Si Diane Grevès aime la légèreté plaisante que sous-entend l’adjectif de la dénomination « En dilettante » de son atelier-boutique du 16ème arrondissement parisien, c’est bien en passionnée exigeante qu’elle travaille et façonne le grès en fonction de son inspiration ou de son imaginaire. Son univers à la fois brut et raffiné s’exprime en vases-sculptures. Si certains les voient déjà plantés de fleurs séchées, d’autres y voient les vestiges de civilisations évanouies ! Quant à ses photophores minimalistes, ils mettront le feu aux tablées de l’été avec grâce.

Ces délicates mais si vivaces corolles en porcelaine de Leslie Sukermann @ DR

Enfin, impossible de ne pas s’attacher aussi au travail de la gracile Leslie Sukermann. Dans son atelier de Villejuif, elle sculpte de merveilleuses fleurs de porcelaine. Poétiques et inspirées, comme tout ce qui sort de ses doigts d’ensorceleuse discrète. Comme ses coupes émaillées d’un trait vert qui rappelle les frondaisons estivales …
Des pièces uniques et rares … dans un esprit qui l’est tout autant.

Vous ne résisterez pas à la tentation, de ces pièces par nature uniques. C’est aussi cela le monde d’après, ne pas rater l’essentiel qui déjà se raréfie !

En savoir plus les coups de cœur de #Fenouiletimmortelle

Partager

Articles similaires

L’éco-designer Céline Wright sculpte l’air avec la magie du washi japonais

Voir l'article

Les parfums acidulés des bougies végétales Vanity Candle

Voir l'article

Antoine Chapoutot, maître du bijou unique et sur-mesure

Voir l'article

Avec le Soft Perfume, Isabelle Masson Mandonnaud marie parfum, soin et bien-être.

Voir l'article