Culture

Le dessin sans limite d’Anaïs Lelièvre s’élève du Poush, premier gratte-ciel d’ateliers d'artistes

Auteur : Marc Pottier, Art Curator basé à Rio de Janeiro

Article publié le 11 août 2020

[Découvrir les artistes d’aujourd’hui] Ne parlez pas de « limite » à Anaïs Lelièvre. L’artiste née en 1982 ne sait même pas ce que ce mot veut dire ! D’autant qu’elle fut l’une des premières à investir le Poush, le premier gratte-ciel d’ateliers d’artistes où elle peut compter sur cet incubateur pertinent pour déployer son travail. Elle confie à Singulars les ressorts de ses dessins qui par le jeu de la multiplication numérique débordent tout cadre.

Stratum 3, Installation évolutive, 12 modules et surfaces murs-sol en PVC forex imprimé du dessin Schiste argileux (Sion) 2019 @ Anaïs Lelièvre

Sortir du cadre et tutoyer les nuages

Comment définir un travail qui n’a pas de limite, qui commence dans un lieu et se termine dans d’autres comme Stratum (de Marseille à Paris) ? De la technique millénaire du dessin, Anaïs Lelièvre fait « autre chose », pas toujours simple à nommer : des sculptures dessinées, des explosions de collages en noir et blanc, des fragments de matière minérale ou végétale ?
Tout son travail concourt à dépasser les limites du cadre, et sortir des architectures.

De ses traces petit format, par un jeu de multiplication numérique l’artiste réussit à générer un environnement immersif, sans limite ! Sans nul doute, que son atelier installé au sein de Poush, le premier incubateur d’artistes temporaire niché dans un  « IGH » (Immeuble de Grande Hauteur) va lui donner encore plus de hauteur !

Poush, le premier gratte-ciel parisien temporaire d’ateliers d’artistes porte Pouchet à Clichy

Manifesto entreprise de coaching culturel, vient d’ouvrir mars 2020 (sic) un lieu novateur dédié à la création contemporaine : Poush, un incubateur d’artistes.

Dans un IGH (Immeuble de Grande Hauteur) construit dans les années 1970 porte Pouchet à Clichy, c’est bien une nouvelle ‘Ruche’ qui se constitue cette fois dans les nuages.  Avec Anaïs Lelièvre, ils sont déjà une quarantaine à s’installer sur trois étages, avec  quelques belles personnalités à suivre (selon nous) : Grégory Chatonsky , Pierre Clément , Paul Créange , Angelica Mesiti ,  Marie-Luce Nadal .

Un « dessin-source » qui se déploie

« Le principe est qu’au départ de chaque installation ou chaque suite d’installation, il y a un dessin, que je nomme “dessin-source” ou “dessin-matrice”. Anaïs Lelièvre détaille son process de création. Ce dessin est numérisé et progressivement rétréci et agrandi, jusqu’à tendre à l’infime d’un point ou à ce que la ligne devienne surface. Le tout est imprimé par photocopieuse.

« Un dessin est ainsi une réserve, qui se déploie en une diversité de textures, puis en une diversité d’espaces, car un dessin-source peut générer plusieurs installations, chaque fois différente. Désormais, je travaille sur PVC imprimé de la même manière et non plus sur papier. » nous révèle-t-elle.

Des tracés sismiques

L’artiste continue de nous livrer un peu ses secrets : ” Le dessin est sans cesse ce dessein qui rate. En cela il semble gravure mais n’en est pas. C’est dans ce rapport, qui se décale du dessous au-dessus, de la profondeur à la surface, du tout près au très loin, que ça vibre et que ça vit. Cherchant à cerner autrement ce qui s’y joue, des mots griffonnés et raturés, recouverts ou recouvrant, se débordent et se distordent, ouvrant à une lecture non linéaire, ponctuée et rebondissante de ses manques. Et cette tentative de perforation et d’énonciation qui devient lignes, tracés sismiques, est ce qui fait que le dessin persiste actif, réactivant sans cesse, dans l’espace du regard, son processus d’émergence.”

Stratum 4, Installation évolutive, 132 modules et surfaces murs-sol en PVC forex imprimé du dessin Schiste argileux (Sion), 2020 @ Anaïs Lelièvre

Stratum, une installation en devenir : de la Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur (Marseille) à la galerie La ferronnerie à Paris

« Actuellement, à Poush, je suis en train de produire deux nouvelles parties l’installation Stratum.
Cette œuvre se développe en plusieurs lieux et sur une longue durée : en ce moment une partie est visible au Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur à Marseille jusqu’au 23 aout, et deux nouvelles parties sont en préparation pour mon exposition personnelle à la galerie La Ferronnerie à Paris avec l’aide du CNAP, vernissage prévu le 10 septembre, et pour Jeune Création à la galerie Thaddaeus Ropac à Pantin grâce au partenariat avec Art-exprim, vernissage à suivre le 12 septembre. »

Pour suivre Anaïs Lelièvre

Anaïs Lelièvre 
Sa galerie La Ferronnerie

Expos

Jusqu’au 23 août, Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur à Marseille : Des marches, Démarches 

Galerie La Ferronnerie à Paris avec l’aide du CNAP, vernissage prévu le 10 septembre,
Galerie Thaddaeus Ropac à Pantin ; Jeune Création, vernissage prévu le 12 septembre

Poush, la ‘Ruche’ temporaire dans les nuages, porte Pouchet à Clichy

Sa silhouette carrée domine le périphérique va vivre une nouvelle page de son histoire : plus de 170 artistes s’y sont installés sur 7 étages cet été ! La vocation revendiquée : favoriser ainsi leur maintien dans le Grand Paris, et accompagner dans leur développement avec des services dédiés.
Sous la direction artistique d’Yvannoé Kruger, Manifesto animera dès la rentrée une programmation artistique singulière, qui participera du renouvellement de la Porte Pouchet et contribuera au rayonnement de Clichy.
Le lieu a vocation à s’ouvrir à des partenaires locaux, nationaux et internationaux.
Mais attention ! L’expérience ne dure que jusqu’en juillet 2021. Le lieu devra être restitué pour être réhabilité en bureaux.
Pour en savoir plus sur les ‘idéalisateurs’ .

Partager

Articles similaires

Avec le 7.5, la ‘salonnière’ Isabelle Suret capte l’esprit de son temps

Voir l'article

Palo Alto, le concert improbable de Thelonious Monk

Voir l'article

En exposant ses aquarelles intimes, la réalisatrice Mary Clerté sort de sa zone de confort

Voir l'article

Stéphane Thidet, à la fois maître et manipulateur de réel

Voir l'article