Culture

Littérature : Whitehead, Prazan, Ferney

Auteur : Lanade
Article publié le 25 janvier 2018 à 20 h 29 min – Mis à jour le 25 septembre 2018 à 11 h 12 min

L’écriture est souvent un moyen de revisiter l’histoire. C’est le cas des trois romans signés de Colson Whitehead, Michaël Prazan et Alice Ferney, Les Bourgeois, qui se penchent sur des périodes critiques de l’histoire mondiale, que ce soit l’esclavage aux Etats-Unis, le nazisme et les affres du XXème siècle en France.

Colson Whitehead, Underground Railroad, Editions Albin Michel

La vie des plantations de coton du Sud des Etats-Unis est bien connue des européens que nous sommes, grâce aux sagas qui ont émaillé notre adolescence, à l’instar du célèbre Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell. Mais ici, c’est l’envers du décor que nous donne à voir Colson Whitehead. L’écrivain américain retrace brillamment l’épopée de Cora, une jeune femme ayant réussi à s’échapper de sa plantation, grâce au chemin de fer clandestin, permettant aux esclaves noirs américains de rejoindre le nord des Etats-Unis, et même le Canada. Un roman poignant et instructif, qui mérite amplement son Prix Pulitzer.

Michaël Prazan, La Passeuse, Editions Grasset

On pensait avoir tout lu sur la Shoah. Et pourtant. Avec son dernier opus, La Passeuse, l’écrivain et réalisateur Michaël Prazan arrive à renouveler le genre. Au travers de longues investigations, ce petit-fils d’immigré juif polonais part à la découverte du passé de son père, qu’il n’a jamais connu que muré dans son silence. Ses parents ayant été déportés, son père est envoyé dans le Sud de la France, pour échapper aux rafles. Mais qui est la passeuse, cette femme qui l’emmène en zone libre qu’il suspecte néanmoins d’être de mèche avec la Gestapo ? Réponses, mais aussi interrogations, ponctuent cette enquête au cœur de l’intime…

Alice Ferney, Les Bourgeois, Actes Sud

La bien nommée famille Bourgeois traverse le XXème siècle, sans jamais se départir de sa droiture. La foi, le respect, le courage, l’humilité ; tels sont les attributs de ces bourgeois parisiens, qui donnent sans compter à leur patrie, sans toujours bien comprendre l’Histoire qui se déroule sous leurs yeux. La plume d’Alice Ferney, romancière détentrice d’une thèse en sciences économiques, nous fait revivre les évènements marquants du siècle passé de l’intérieur ; ses deux guerres mondiales bien sûr, mais aussi l’Indochine, le Maroc et l’Algérie, sans oublier Mai 68. Un livre édifiant.

Sélection littérature

Colson Whitehead, Underground Railroad, Editions Albin Michel, 418 pages, 22,90 euros

Michaël Prazan, La Passeuse, Editions Grasset, 320 pages, 20 euros

Alice Ferney, Les Bourgeois, Actes Sud, 370 pages, 22 euros

Sélection littérature

Colson Whitehead, Underground Railroad, Editions Albin Michel, 418 pages, 22,90 euros

Michaël Prazan, La Passeuse, Editions Grasset, 320 pages, 20 euros

Alice Ferney, Les Bourgeois, Actes Sud, 370 pages, 22 euros

Partager

Articles similaires

Partage d’un mélomane : Einojuhani Rautavaara allume une flamme durable

Voir l'article

3 swings irrésistibles pour aimer le jazz (III) : Hancock, Legrand, Ramsey Lewis Trio

Voir l'article

Photographie : Marie Bovo et Martine Franck à la Fondation Cartier Bresson

Voir l'article

Romans historiques : Tisson, Duquesne, Harmary Vieille

Voir l'article