Foires aux Vins (II) : tirer parti (au mieux) des promotions

Depuis que les cavistes – en boutique comme en ligne – ont rejoint la grande distribution, les Foires aux Vins (FAV) ne sont plus trop synonymes de foule en supermarché. Mais l’avalanche de promotions a de quoi rendre perplexe. D’autant qu’elles se poursuivent jusqu’à fin octobre pour les dernières. Singular’s a retenu quelques pépites que vous pouvez réserver sur les sites.

Après notre première sélection de vins choisis dans les Foires aux Vins 2019 les plus précoces, Singular’s poursuit son exploration et ses dégustations. Dans le maquis des promotions, une seconde sélection s’imposait, dont la majorité sont à petit prix. Si certains sont déjà à la vente, d’autres le seront plus tard et parfois jusqu’à fin octobre (voir l’agenda).
Notre conseil : Consultez les sites internet des enseignes, puisqu’ils sont nombreux à proposer des réservations avant la date d’ouverture officielle.

Foires aux Vins (II) : tirer parti (au mieux) des promotions

Les vins blancs donnent lieu à de nombreux accords gourmands, il ne faut pas les négliger dans ses emplettes de FAV. Photo © Isabelle Bachelard

I / à moins de 10 €

En blanc
Monbazillac 2016 Domaine de l’Ancienne Cure « Grains d’Or »
Le domaine de Christian Roche est un des plus fiables de la région de Bergerac. Son moelleux en appellation Monbazillac enchante par son équilibre – il reste frais en dépit d’un niveau de sucre élevé. Beaucoup de personnalité et des parfums nuancés. A servir dès l’apéritif, avec des salades mélangées ou des plats un peu exotiques.
(bio) 8,95 € Leclerc

En rouge
Côtes-du-Roussillon-Villages 2018 Château de Jau « 0% » (sans sulfites)
Coloré, concentré, ce sudiste affiche sa naissance aux portes de l’Espagne avec un nez de fruit noir et d’épices. Puissant en bouche, il frappe par ses parfums d’une grande netteté, sa bouche chaleureuse. La vinification sans ajout de soufre apporte une présence et un éclat particulier au fruité. Un sacré rapport qualité/prix pour cette maison réputée. 5,25 € Leclerc

Saint-Nicolas de Bourgueil « Les Racines du Temps » 2018 Joël Taluau
Joli nez typé du cabernet franc vraiment mûr, ce qui n’est pas si courant. Gourmand et fruité en bouche, il séduit par sa texture suave et sa longueur. Facile à servir, et encore plus avec un prix si doux. 6,50 € Leclerc

IGP Périgord « Hélios » 2018 Guy Cuisset
Un domaine qui s’affranchit souvent des règles de son appellation de Dordogne (Bergerac) pour jouer les figures libres, tel cet assemblage merlot/cabernet franc aux intenses parfums de fruits noirs, qui séduit par sa gourmandise et sa plénitude. Jolie texture en plus. Il répondra bien aux plats épicés. Très peu dosé en soufre. (bio) 8,40 € Biocoop

Juliénas « La Citadelle » 2018 Domaine Perrachon & fils
Un domaine bien implanté dans le Beaujolais, dont le nom apparaît à Juliénas depuis 1601, qui ne cherche pas à produire de grands volumes. Cette cuvée est nuancée et gourmande, avec des parfums de réglisse et de mûre. La bouche est ample et stylée. Facile à servir sur tout un repas. Autour d’une grande table, le format magnum aura belle allure.
13,95 € le magnum d’1,5l Magasins U

Foires aux Vins (II) : tirer parti (au mieux) des promotions

Saumur domaine de la Paleine chez Biocoop, une enseigne qui veille aussi à ce que le niveau de sulfite de ses vins soit au plus bas. Photo © Isabelle Bachelard

II / grands plaisirs de 10 à 20 €

En blanc
Saumur « Impromptus » 2015 Domaine de la Paleine
D’abord discret au nez, ce pur produit du calcaire clair du Saumurois s’exprime dans la bouche où les parfums d’herbes fraîches se développent. Un vin ample, complet, à la saveur ferme et dense. Belle longueur. A boire sans urgence, car le cépage chenin blanc vieillit lentement.
(bio) 12,50€ Biocoop

Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits 2017 Lupé-Cholet
Un blanc franc et bien net au nez, avec les parfums de noisette fraîche relevés de notes florales qu’on attend de la Bourgogne. Un chardonnay bien équilibré, sans la rondeur artificielle ou le boisé excessif fréquents dans cette gamme de prix. Fin et long, facile à servir à l’apéritif et sur le plat qui le suit.
14,20 € Nicolas

Givry « Champ Lalot » 2016 Domaine Faiveley
Un terroir fameux de Givry, un village du sud de la Bourgogne qui mérite le détour pour ses vins abordables. Fin, frais, concentré, intense en parfums, sec bien sûr mais avec un très joli gras en bouche, le type de Bourgogne qu’on recherche, élevé avec un minimum de bois (ancien). Une chance en 2016, cette parcelle en haut du coteau n’a pas gelé. D’où cette cuvée prête à savourer. 18,90 € Nicolas

IGP Crète 2018 Domaine Lyrarakis « Dafni »
Une jolie découverte que ce rare vin de Crète aux formidables parfums : un exotisme rare qui mêle fruits, garrigue, sauge, menthe et même eucalyptus. La bouche est ample et équilibrée, avec une agréable finale fraîche. On le sert seul pour se croire en vacances, ou bien avec les produits marins et les plats à base de légumes et d’épices.
14,80 € Le Repaire de Bacchus

Foires aux Vins (II) : tirer parti (au mieux) des promotions

Difficile de se passer de vin rouge avec un filet de boeuf saignant ici parfaitement cuit et accompagné au restaurant MumI (Paris 1er 14 rue Sauval). Photo © Isabelle Bachelard

En rouge
Languedoc 2015 Domaine les Grandes Costes « La Sarabande »
Parfums de cerise noire et de réglisse au nez, bouche ample et riche, texture veloutée, une cuvée 2015 stylée, qui a pris le temps de vieillir un peu pour se présenter au mieux en restant abordable. Un domaine situé au Pic Saint-Loup, suivi et apprécié par Singular’s. (lire Pic Saint Loup II)
13,50 € Le Repaire de Bacchus

Listrac 2013 Château Fourcas Hosten
Un peu à l’écart, Listrac n’est pas l’appellation la plus connue du Médoc, ce qui permet d’y trouver des crus abordables, tel ce 2013 épanoui, aux parfums de mûre, de sous-bois et de cèdre, dont la bouche est soutenue par des tanins sans agressivité. Un classique sobre qui réjouira les amoureux de Bordeaux. 19 € Monoprix

Foires aux Vins (II) : tirer parti (au mieux) des promotions

Un médoc de 2013 bienvenu dans la sélection de Monoprix. Photo © Isabelle Bachelard

III / Au delà de 20 €

En blanc
Montlouis 2017 Domaine de la Taille aux Loups « Clos du Hochet »
Un formidable domaine de Touraine, à Montlouis, qui a beaucoup de succès et qu’on ne trouve pas tout le temps. Ce 2017 est bien ouvert, on aime ses parfums de miel, sa bouche ample et intense, sa finale fraîche et construite. Un rare délice à saisir. (Voir Singular’s sept 2018)
26,50 € Le Repaire de Bacchus

En rouge
Beaune 1er cru Teurons 2016 Domaine Chanson
Avec la couleur modeste qui sied à la Bourgogne, ce 1er cru de Beaune, une des communes les plus « raisonnables » de Côte d’Or, plait par ses parfums très fruités et très purs, en finesse. La bouche est pleine sans excès, élégante et droite, avec une longueur raffinée. Une petite folie pour ce terroir réputé de Beaune.
42,50 € Nicolas