Foires aux Vins 2019 (I) : réussir le passage obligé de la rentrée

Après la rentrée des classes vient la rentrée du vin avec les Foires aux Vins (FAV) : grande distribution, cavistes et sites internet rivalisent de promotions pour encourager les ventes. Notre sélection à savourer (plus quelques flacons à garder encore).

Foires aux Vins 2019 (I) : réussir le passage obligé de la rentrée

Photo © Isabelle Bachelard

Comme chaque année, Singular’s a dégusté une partie des vins qui sont proposés dans les Foires aux Vins (FAV) de la rentrée, avec l’idée qu’une petite sélection suffirait, dans la mesure où notre ambition est de faire découvrir à nos lecteurs tout au long de l’année des vins de caractère au rapport qualité/prix acceptable, en direct depuis les domaines où chez les revendeurs les plus fiables. Mais à mesure que nous reprenions nos meilleurs notes – à l’ancienne, 15 ou 16 sur 20 minimum, modulé ensuite par le prix et la rareté – la liste s’allongeait. Voici donc le premier épisode de notre sélection Foires aux Vins 2019, qui regroupe les flacons déjà disponibles à la vente. La deuxième série couvrira les Foires qui commencent plus tard en septembre ou même en octobre.

Foires aux Vins 2019 (I) : réussir le passage obligé de la rentrée

Wineandco présente toujours un grand choix de vins de Bordeaux, dont quelques uns d’un certain âge qui commencent à se goûter très agréablement. Photo © Isabelle Bachelard

Pour se faire plaisir sans occasion particulière

En blanc
-Alsace riesling 2018, Michel Reeb
A prix d’ami pour un vin bio, un riesling bien typé, franc et vif, qui demeure droit et frais en bouche, parfaitement sec, avec des parfums d’herbes et d’agrumes et quelques pointes florales. On attend les premiers frimas et les fruits de mer qui les accompagnent avec impatience !
(bio) 5,99 € Lidl

-Jurançon 2017, Domaine Bru Baché
Parfums très mûrs, notes de miel et d’amande, un délicieux équilibre en le sucre et l’acidité, archétype de ce qu’on attend de l’appellation Jurançon doux et du cépage manseng. Un vin complet et facile à servir en apéritif et avec tous les plats qui associent le sucré avec le salé ou l’acide.
(bio) 9,95 € Géant Casino (Hyper et Super)

En rouge
-Bordeaux 2018, Terres Nouvelles
Un prix tout doux pour un bordeaux certifié bio, qui allie pureté, fruit et chair, grâce à un équilibre qui donne une légère dominance au merlot par rapport au cabernet sauvignon. Avec juste ce qu’il faut de structure pour qu’il demeure un vin de Bordeaux, il est la preuve que Bordeaux et bio font bon ménage (et de plus en plus)
(bio) 4,93 € ou 3,29 par 6 bt (Lidl)

-Faugères 2018, Parfum de Schistes
Le nom de la cuvée n’étonne pas au regard de l’explosion de parfums sudistes de cette cuvée qui évoquent le caillou sombre, la garrigue et le soleil du Languedoc. Les parfums, l’ampleur et la générosité sont signés par la syrah, avec un peu de grenache et de mourvèdre. A l’aise sur les viandes relevés. A boire sans urgence.
4,99 € Lidl

-Chiroubles 2018, Etienne Bailly
Une belle découverte que ce Chiroubles, cru du Beaujolais dont les pentes vertigineuses produisent des vins au fruit éclatant. Texture veloutée et belle finesse. Attention de ne pas servir à plus de 15° pour garder son équilibre à ce gamay de charme.
7,95 € Géant Casino (Hyper, Super)

-Languedoc 2016, Domaine de Fabrègues « Le Coeur »
Un nouveau venu au pays de Molière (Pézenas) que ce pur jus de soleil et de syrah (avec un peu de Carignan) qui embaume les épices et la garrigue. Sa bouche est bien construite, mais avec souplesse. Facile à servir sur tout un repas en veillant à le maintenir à moins de 17 degrés.
8,99 € Cdiscount

Foires aux Vins 2019 (I) : réussir le passage obligé de la rentrée

Dans la sélection de La Cave Duclot aux Galeries Lafayette. Photo © Isabelle Bachelard

Jolis flacons de caractère

En blanc
-Savennières 2017, Domaine Jo Pithon
Avec ses notes de miel au nez, ce blanc pourrait faire croire à quelque douceur mais il n’en est rien. Parfaitement sec, il est droit et ferme en bouche, avec une jolie finale fraîche aux notes d’herbes aromatiques. Belle plénitude. A boire mais il peut se garder et se bonifier, car c’est un pur chenin blanc, le cépage de Loire quasi indestructible.
(Bio) 11,50 € Géant Casino (Hyper)

-Languedoc 2017, Mas d’Espanet « Eolienne »
Un vin du sud qui allie parfums et fraîcheur avec une rondeur qui confine à la douceur en finale, en raison de son élevage en fût. Cela lui permet de s’associer à table sur tout un repas ou avec des salades mélangées.
(Biodynamie) 12,50 € Duclot La Cave des Galeries Lafayette

En rouge
-Château de Portets 2015, Graves
Un rouge de Bordeaux comme on les aime, gourmand et construit à la fois, de ceux qui ont fait la réputation du vignoble girondin. Le merlot et le cabernet sont équilibrés, les parfums restent sobres, la texture est veloutée, la finale tenue par un tanin mesuré. Prêt à boire, mais sans urgence.
(bio) 12,50 € Cdiscount

-Château Olivier 2008, Pessac-Léognan, cru classé de Graves
Encore bien jeune et vivement coloré, ce 2008 présente une belle évolution au nez, avec des notes caractéristiques de fumé et de terre. La bouche est bien tenue, ample, avec un bon tanin gras et des parfums qui se poursuivent. Un vin complet prêt à boire, sans se presser.
29,90 € Wineandco

-Château Labégorce 2015, Margaux
Robe sombre, parfums floraux avec une pointe de rose, attaque fine sans trop de boisé, suite tout en chair et en élégance, ce cru fameux, mais non classé, qui jouxte les châteaux Margaux et Lascombes séduit dans ce millésimes d’équilibre. A boire ou à garder.
29,90 € Wineandco

-Château Chasse-Spleen 2015 Moulis-en-Médoc
Equilibre et patience, voici les mots qui caractérisent ce vin dont le nom fait toujours rêver. Le vin est très-très jeune, il séduit pas son attaque précise, ses jolis parfums d’herbes, sa tenue et son côté légèrement salin. On peut le boire en raison de son équilibre ou patienter pour qu’il gagne encore. Tout dépend de l’urgence du spleen à chasser.
29,90 € Wineandco

Quelques raretés

En blanc
-Château Climens 2009 Barsac Sauternes 1er Grand cru classé
Symbole de raffinement et de complexité, le domaine phare parmi les grands liquoreux de Bordeaux, conduit maintenant en biodynamie, envoute par sa robe dorée, ses parfums de fruit confit, de miel, d’agrumes qui accompagnent la dégustation et se prolongent bien après. La douceur de Barsac et son acidité caractéristique forment un ensemble complexe et plein de vitalité. Un monument de civilisation à découvrir et partager, car une bouteille servie à l’apéritif réjouira facilement huit convives.
69 € Idealwine

En rouge
-Madiran 1997 Château Bouscassé veilles vignes
Avec sa robe très très sombre, le cépage tannat de Madiran prouve qu’il sait garder sa couleur. C’est une chance de pouvoir savourer cette cuvée, la favorite des amateurs, à parfaite maturité, avec ses parfums de café et de chocolat noir, son attaque précise en bouche, son volume et sa complexité. La preuve par le temps, signée par un des maîtres du renouveau de cette appellation du sud-ouest.
17,90 € Idealwine

-Savigny-les-Beaune 2017, Hospices de Beaune, Cuvée Fouquerand
S’il mérite de vieillir pour gagner en complexité, ce Savigny enchante déjà par ses parfums de fruit rouge et de violette tout en finesse. La bouche est intense, élégante, avec ce qu’il faut de structure pour tenir. Une jolie persistance aromatique qui devrait encore s’affiner avec le temps.
65 € Géant Casino (Hyper)

-Beaune 1er cru 2014, Hospices de Beaune, Cuvée Guigone de Salin
La cuvée Guigone de Salin (épouse du Chancelier du duc de Bourgogne) est toujours une des pièces maitresses de l’automnale vente des Hospices de Beaune. L’occasion est ici donnée de découvrir ses parfums délicats de fleurs et de fruits rouges, sa bouche très délicate et sa finale nuancée. Idéalement, il faut attendre quelques années que les parfums des barriques finissent de se fondre.
75 € Géant Casino (Hyper)

-Château Léoville-Las-Cases 2005, 2e Grand cru classé Saint-Julien
Malgré son âge, ce vin a besoin de quelques minutes pour s’ouvrir dans le verre, mais ensuite c’est une expérience rare, qui évolue des note fumées vers celles de mûre et de framboise. La bouche est un modèle de droiture et de fermeté qui enchantera les amateurs de Médoc classique. Une folie presque raisonnable par rapport au prix qu’atteignent les nouveaux millésimes des crus classés qu’il faut encore stocker au moins dix ans.
245 € Idealwine

Foires aux Vins 2019 (I) : réussir le passage obligé de la rentrée

La FAV Idealwine, des classiques hors mode, des millésimes prêts à boire, des vins étrangers méconnus en France. Photo © Isabelle Bachelard

A vos écrans

Qu’il s’agisse de sites internet spécialisés, de cavistes, de supermarchés ou d’enseignes de voisinage, les Foires aux Vins sont toutes accompagnées de sites web ou d’applications qui permettent de consulter les offres tranquillement, loin des boutiques ou des rayons. Mais en plus, elles multiplient les « pré-foire », les réservations qui permettent de s’assurer d’avoir les vins les plus prisés. Il y a a aussi des offres complémentaires. Certains vins très connus ou disponibles en quantité trop limitée pour faire l’objet d’une promotion nationale peuvent constituer d’agréables surprises. Quant aux dates des Foires aux Vins, certaines ont un début et une fin, d’autres seulement un début, puisque ce sont les stocks qui décideront de la fin. Il est rare que les chefs-d’oeuvres ou les super-affaires languissent en rayon.