Gastronomie

Anona de Thibaut Spiwack propose un voyage gustatif au cœur du 17e arrondissement

Auteur : Patricia de Figuieredo
Article publié le 7 octobre 2020

Le jeune chef, Thibaut Spiwack, soucieux de l’environnement, propose depuis 2019 de son restaurant éco-reponsable ANONA, une cuisine empreinte d’exotisme aux saveurs étonnantes.

C’est à 18 ans que Thibaut Spiwack décide d’embrasser la carrière de chef. Il débute au George V comme apprenti puis Londres et Alain Senderens mais les voyages le tentent : la Thaïlande, l’Australie, l’Amérique latine…

Autant d’influences qui se retrouvent dans les menus de ce chef atypique. Il pose ses valises en mai 2019 dans son restaurant ANONA, juste à côté du Théâtre Hébertot. Un espace clair, lumineux créé par Aurore Chartier où peut s’épanouir sa cuisine.

Une table revendiquée éco-reponsable

Thibaut Spiwack fait partie de cette génération de chef (33 ans) qui se préoccupe autant du côté gustatif de leurs plats que de la traçabilité des produits qui les composent sans oublier l’empreinte carbone de leur activité : Électricité verte, bois venant d’île de France pour la fabrication des tables, utilisation maximale des produits afin de lutter contre le gaspillage, bien-être des équipes,…

Anona, restaurant de Thibaut Spiwack © Guilhem Touzery

ANONA est un restaurant éco-reponsable « Il me tenait à cœur de créer un restaurant respectant des principes écologiques et éthiques. La manière dont on se nourrit peut changer le monde, et la cuisine gastronomique doit faire figure d’exemple. Je veux aider les gens à mieux manger. » explique le chef qui ajoute : « J’ai toujours aimé la nature, la faune et la flore. Mes voyages m’ont appris à les aimer encore plus et à vouloir les protéger. » Sur la carte cela transparaît avec des produits sourcés et le plus possible des produits locavores et quelques plats végans.

Des produits d’ici, des saveurs d’ailleurs

Amuse bouche signé Thibaut Spiwack d’Anona © Patricia de Figuieredo

Coté saveurs, le chef n’hésite pas à surprendre par des associations audacieuses, parfois surprenantes : la truite sauvage gravlax, cresson, sauge, oignon blanc ; la carotte fane au chanvre bio de la Seine-et-Marne confite à l’orange, chanvre et marjolaine ; la langoustine frite en chapelure de carcasse et en tartare, haricot coco, girolles, poivre timut.

 

 

Un voyage gustatif qui s’accompagne d’une carte de cocktails détonants avec ou sans alcool, tout comme la carte des vins.

En savoir plus sur ANONA

ANONA

80, Boulevard des Batignolles – 75017 Paris. 01 84 79 01 15.

  • Déjeuner :
    • Menu 2 plats à 25€
    • Menu 3 plats à 29€ Entrées entre 14€ et 23€
    • Plats entre 22€ et 35€ Desserts 8€
  • Dîner :
    • Menu découverte (5 services) à 75€
    • Menu dégustation (7 services) à 95€
    • Accord mets et vins entre 45€ et 60€

Partager

Articles similaires

Sommellerie du thé : pour un accord thé-met de saison, thé noir Pu Erh Shu et champignons.

Voir l'article

Les choix de Frédéric Turpaud du Divellec : Domaines Pieropan, Seclantas Adentro et Bodega Menade

Voir l'article

Devenir une huile HOVE signée Karim Djekhar de l’Huilerie St Michel, ça s’invente !

Voir l'article

Du chef au gastronome, Les Paniers Mixtes apportent directement des fruits et légumes de saison d’exception à votre table.

Voir l'article