Gastronomie

Avec Laurier - Galeries Lafayette, la gastronomie grecque selon Mavrommatis s’impose aux Champs-Elysées

Auteur : Patricia de Figueiredo
Article publié le 31 mars 2022

Dernier né de la Maison d’Andréas Mavrommatis, Laurier est niché aux Galeries Lafayette des Champs-Elysées, avec vue saisissante sur l’avenue. Restaurant de déjeuner et salon de thé, vous pouvez jusqu’à 20h y déguster le meilleur de la gastronomie hellénique et méditerranéenne et rêver (déjà) à vos prochaines vacances.

Poissons de petite pêche, un lien direct vers la Grèce par Laurier Mavrommatis Photo Patricia de Figueiredo

Le meilleur ambassadeur de gastronomie grecque

Il y a 40 ans, le natif de Chypre Andréas Mavromatis a ouvert son premier restaurant Les Délices d’Aphrodite dans le 5e. Depuis, avec ses deux frères, ils ont construit une Maison (4 restaurants à Paris, 9 boutiques traiteur en France) avec en navire amiral, son étoilé éponyme, 42, rue Daubenton, à quelques pas de sa première adresse.
Son dernier né, Laurier se niche au deuxième étage des Galeries Lafayette Elysées : il affirme s’il en était besoin, son savoir-faire et son talent pour réinventer la gastronomie hellénique.

Un décor lumineux et chaleureux

Le décor lumineux du Laurier Mavrommatis est signé par Régis Botta Photo Patricia de Figueiredo

Sortie des escalators, en premier lieu la décoration attire et séduit. Elle est signée Régis Botta, évoque le soleil et la chaleur. Blanche avec des branches de lauriers dorées, mobiliers en bois, elle fait penser à l’Antiquité. Le jeune architecte – il a créé son agence en 2011 – travaille l’épure, la géométrie de la lumière : « Je pense la lumière comme une masse que l’on peut sculpter » avoue-t-il.
Son écrin se marie totalement à l’inventivité et les fondamentaux de la carte et aux assiettes chaudes et colorés du restaurant-salon de thé.

Se laisser guider par Geoffroy Train

Les medezes joliment composés du Laurier Mavrommatis Photo Patricia de Figueiredo

Pour s’aventurer à la découverte de la carte et des vins, notre conseil est de vous laisser guider par l’enthousiasme communicatif de Geoffroy Train. Ce franco-grec, natif d’Ithaque vous conseillera avec une vraie gentillesse sur les spécialités du moment ou les fondamentaux pour les non-initiés.

À commencer par les mezedes en entrée qui sont un festival de couleurs et de saveurs : thon mi-cuit, houmous, spanakokeftédès ou poulpe, caviar d’aubergine, kolokytokeftédès.
Pour suivre, la traditionnelle moussaka est une valeur sûre, mais l’encornet et gambas à la plancha, risotto d’épeautre, beurre roquette/basilic/poivre de Timut valent le détour ou encore l’assiette de poisson de petit pêche joliment présentée et aux délicates notes qui titillent les papilles.
Pour les amateurs de brochettes, poulet, gigot d’agneau ou gambas sont suites à la verticale et servies avec des légumes de saison au paprika fumé.

Le Macaron va rapidement devenir une signature du Laurier Mavrommatis Photo Patricia de Figueiredo

Les desserts sont tout aussi délicieux.

Notre choix s’est arrêté sur le tendre macaron aux pistaches d’Egine AOP Ganache, praliné pistache, jus d’agrumes parfumé à la rose qui vous fera terminer votre repas sur un nuage.

La carte des vins est toute tournée vers la Grèce.

Là aussi profitez des conseils pour  vous laisser entrainer vers de belles surprises. La région de Santorin a eu ce jour là notre préférence avec notamment un « Estate Argyros » 2017 cuvée Monsignori au corps et aux arômes remarquables.

En savoir plus sur Le Laurier – Galeries Lafayette

Laurier – Galeries Lafayette Elysées
60, avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris
Réservations : 01 42 8983 53
Ouvert au déjeuner et salon de thé

  • Entrée & plat : 35 €
  • Plat & dessert : 32 €
  • Pâtisseries orientales de 1,50 à 2,50 €
  • Carte : 50 €, environ

Partager

Articles similaires

La Terrasse d’été du First Westin Paris-Vendôme parie sur la fraicheur

Voir l'article

La Plage Parisienne, une guinguette chic couvée par la Statue de la Liberté.

Voir l'article

Les huîtres du Cap-Ferret se savourent à la Dégust’ du Grand Coin au Petit Piquey

Voir l'article

Le Nosso d’Alessandra Montagne réconcilie cuisine responsable et créative

Voir l'article