Gastronomie

Les belles histoires de tapas et de cocktails du Comptoir des Fables

Auteur : Patricia de Figuieredo
Article publié le 6 mai 2021

Heureux, David Bottreau a pu enfin ouvrir son Comptoir des Fables dans le 7e arrondissement. L’occasion de renouer avec un concept de tapas, tous plus créatifs et délicats les uns les autres, mélanges d’influences asiatiques et espagnoles. Une vraie cuisine d’auteur avec des produits choisis, réalisée avec maestria par le jeune chef Guillaume Dehecq. La création d’apéritifs festifs à partir du 25 juin constitue une jolie occasion de découvrir les inventions de nos conteurs chics!

De la 1ère étoile au Comptoir

Le patron des Fables de la Fontaine, David Bottreau s’appuie sur le jeune chef Guillaume Dehecq pour animer le Comptoir des Fables dans le 7e arrondissement

Ses parents, commerçants primeur dans le 17e, lui ont transmis le virus du travail bien fait et du sourcing des produits.
David Bottreau a commencé comme commis chez Marius et Jeannette puis, maître d’hôtel à La Marée pour finir comme directeur de salle au Violon d’Ingres avant de faire l’ouverture du Café Constant. C’est avec Christian Constant justement qu’il s’associe pour ouvrir Les Fables de la Fontaine, avant de reprendre seul les rênes et d’obtenir une étoile.

Mais l’envie de bousculer les codes de la restauration motive ce Maitre restaurateur. « J’ai voulu faire une table conviviale avec cette notion de partage importante pour moi ». On choisit 3,4,5 plats. Sans oublier les plats pour deux à partager, comme l’avocat au mortier ou la basse côte de bœuf. Ce n’est pas pour rien que la citation « Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé », extraite du film Into the wild, de Sean Penn est affiché dans la salle.

L’homme sait aussi fidéliser ses équipes « entre les Fables et le comptoir, sur 32 personnes, seules 4 manquent à l’appel malgré le passage de la pandémie » et milite pour la revalorisation des métiers de la salle.
Le service se fait en terrasse protégée donnant sur la rue Sédillot, sinon la salle, avec son bar, sa cave apparente et ses tons chauds, a tout pour plaire également.

Des ‘petites’ assiettes mais de haute tenue

Souplesse et simplicité et dans le même temps une vraie technicité se dégagent des plats. En cuisine Guillaume Dehecq un jeune chef d’origine bretonne a fait ses armes à L’Ami Jean et au George V.
La carte est découpée en 6 chapitres : Cru, Végétarien, Viande, Pêche, Charcuterie, Douceurs. Tout est à découvrir mais le poulpe tranché très fin agrémenté de moutarde des Crémone et olives Taggliash, ou le thon blanc confiture d’algues et pickel de fenouil sont des modèles de finesse. Les ravioles au vert, salade d’herbes, épinard et chèvre, la pastilla d’agneau, claqueret, japenos grillés exaltent leurs saveurs.

Pour finir la brioche praline à partager est légère et délicate à souhait.

Aussi un Bar à cocktail

Pastilla d’agneau, claqueret, jalapernos, concocté par Guillaume Dehecq au comptoir des Fables

Enfin le Comptoir des Fables présente aussi une carte de mixologie concocté par le chef barman Marc Cottin. Chaque cocktail a un verre dédié.
A titre d’exemple « Le Fils Prodige » présenté dans le verre « la tête de l’ange de David », en clin d’œil au maitre des lieux, composé du Pisco Gallos infusé au maté, verjus de Bourgouin, sirop d’Agave, citronnelle, Amargo Chuncho, un bitter.
Pour les amateurs de vins, la jolie carte propose 70 références

Où trouver Le Comptoir des Fables

Le Comptoir des Fables
112 rue Saint Dominique, 75007 Paris
Tél. : 09 88 3175 17 – Reservation – Insta : comptoirdesfables
Ouvert tous les jours de 9h à Minuit
menuonline.fr/comptoirdesfables

Les formules proposées sont à 17€ pour 2 portions, 21€ pour 3 assiettes et 25€ pour 4 mets.
Carte : tapas de 7€ à 13€.

Un service 7 jours sur 7, de 9h à minuit en semaine et 1h le week-end avec une proposition de deux cartes. L’une est présentée de 12h à 15h et de 19h à 22h30 pour la dernière commande. La seconde contient une offre plus restreinte pour satisfaire petites ou grandes fringales, gourmandise et curiosité gustative les autres moments de la journée comme autour du tea-time, entre 15h et 19h et après 22h30…

Nouveau Mix signature : le Sage

  • Tequilla Calle 33
  • Dry Curacao
  • Spicy mix
  • Jus de carotte
  • Ecome de céleri
  • Verjus

Partager

Articles similaires

Avec ses Exclusifs, Cluizel ambitionne de faire mieux ressentir le chocolat

Voir l'article

Les innovations gustatives de Rrraw vous convertiront au chocolat cru

Voir l'article

De Jacques à Jade Genin, le chocolat et le cœur sur la main

Voir l'article

Les Menhirs en chocolat de la Maison Le Roux débarquent pour Pâques

Voir l'article