Gastronomie

Ministry of Spice invente une gastronomie indienne d’avant-garde

Auteur : Patricia de Figueiredo
Article publié le 13 octobre 2021

Oubliez vos souvenirs de restaurants indiens traditionnels ! Ministry of Spice vous fait entrer dans une autre dimension de la cuisine indienne. Tenu par un jeune couple venu de New Delhi, ce nouveau restaurant situé dans le 7e arrondissement de Paris ambitionne et réussit une alternative gastronomique indienne d’avant-garde, surprenante et innovante.

L’Elephant qui accueille le gastronome au Ministry of spice rompt avec les stucs traditionnels Photo Patricia de Figueiredo

Sortir des stéréotypes

Une peinture d’un majestueux éléphant accueille les clients, qui trouvent ici un décor loin des traditionnels stucs. Les propriétaires, Jain et Yuliya, ont opté pour une décoration épurée, dont les tons bleus et gris, des luminaires élégants en forme de guirlande de fleurs égaillent les murs.

Une autre façon d’aborder la gastronomie indienne

Mushroom façon Ministry of spice Photo Patricia de Figueiredo

Pour la carte, le patron arrive avec sa tablette pour nous montrer les photos des plats. Il fait d’emblée comprendre que son restaurant propose une autre façon d’aborder la gastronomie indienne. Il faut dire que ses deux chefs ont travaillé dans le monde entier, États-Unis, Ecosse, dans les restaurants du groupe Marriott.

Tendance fusion, mélangeant la culture européenne, un brin de japonaise. Mais c’est avant tout une mise en avant du produit qui est recherché et l’utilisation des épices, non en force mais en saveur.

La carte change suivant les saisons

Fish Patroni façon Ministry of spice Photo Patricia de Figueiredo

Nous nous sommes laissez tenter par un Mushroom Tikka, des champignons (ils sont servis entiers) marinés au yaourt et épices aromatiques, cuits au four indien. Suivi par les gambas marinées au pesto de basilic servies avec une purée d’aubergines (ganoush).

Parmi les plats signatures, le Fish Patroni, cabillaud mariné avec de la noix de coco râpée, menthe et coriandre servie avec de la moutarde indienne, mousse d’épinard et mini carottes incarne un plat léger et fort en saveurs.

Une synthèse gouteuse de la tradition et de l’innovation

Nan aux truffes façon Ministry of spice Photo Patricia de Figueiredo

Plus traditionnel le Nihari, la souris d’agneau en cuisson lente, sauce à base d’oignons, tomates et mélange d’épices maison moulues ‘secret du chef’.
Côté pain, optez pour le mushroom & truffle naan, où quand la France rencontre l’Inde, cela donne un pain aux truffes très addictif.
En dessert, les sorbets artisanaux ou l’étonnant riz au lait parfumé à la cardamome termineront un repas délicieux et original.

Les vins indiens sont à découvrir

riz au lait parfumé à la cardamome Ministry of spice Photo Patricia de Figueiredo

Nous avons testé et approuvé le Grover La Réserve 2016 en rouge. Il existe également en blanc.

L’adresse impose une cuisine indienne d’avant-garde, surprenante gustativement par ses inventions et ses traditions réinventées. A découvrir.

Commander ou réserver chez Ministry of Spice

Le site Ministry of Spice
22, avenue Duquesne 75007 Paris.

Commandes et réservations par tél 06 34 69 47 19
Fermé le dimanche.

Partager

Articles similaires

Avec Baca’v, Émille Cotte ouvre une auberge urbaine, avec priorité aux produits du Limousin.

Voir l'article

Perlimpinpin s’impose comme le temple parisien du tartare

Voir l'article

Le Tsé Yang décline les gastronomies chinoises avec subtilité

Voir l'article

Selva crée un tourbillon de saveurs amazoniennes au cœur de Paris

Voir l'article