Littérature : Chalandon, Dempf, de Vigan

Engagé, policier ou intime. Trois auteurs Sorj Chalandon, Peter Dempf, Delphine de Vigan nous plongent dans leur univers très personnel.

Littérature : Chalandon, Dempf, de Vigan

Sorj Chalandon, Le Jour d’avant, Éditions Grasset

Avec Le Jour d’avant, Sorj Chalandon rend avec un vibrant hommage aux corons et aux victimes de la catastrophe de Saint-Amé de Liévin, en 1974. Sur le sillage de Michel Flavent, frère de mineur et fils d’agriculteur, l’ex-journaliste de Libération ressuscite la vie des terrils. Tel un Germinal des temps modernes, il convoque abatteurs, boiseurs, haveurs, rouleurs et bien d’autres encore. Il fait surgir le chevalement de terre, plonger le mineur dans la fosse, et jaillir le grisou. Ce faisant, il dissèque les mécanismes de la culpabilité et dénonce la responsabilité des Charbonnages. Un ouvrage poignant et à rebondissement, dédié aux 42 victimes du drame.

Littérature : Chalandon, Dempf, de Vigan

Peter Dempf, Le Mystère Jérôme Bosch, Éditions Cherche Midi

Les lecteurs de polars aimant évoluer dans des atmosphères artistiques et érudites telles que celle de L’Affaire Raphaël de Iain Pears, ou encore du Tableau du maître flamand d’Arturo Pérez-Reverte, seront servis avec Le Mystère Jérôme Bosch, de Peter Dempf. Le professeur d’histoire et de littérature allemande nous invite à la découverte du sens caché de l’un des plus grands tableaux de tous les temps, Le Jardin des Délices. L’intrigue, menée de main de maître, nous immerge dans les Flandres du XVIe siècle, alors que Jérôme Bosch peint sa célèbre toile et que sévit l’inquisition…

 

Littérature : Chalandon, Dempf, de Vigan

Delphine de Vigan, Les loyautés, Éditions JCLattès

Après le très particulier D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan renoue avec la veine qui a fait son succès, notamment dans Rien ne s’oppose à la nuit : elle décrypte l’impact de l’histoire familiale et des violences invisibles sur la construction d’un être humain. Théo est fils unique ; ses parents sont divorcés. Toutes les semaines, il passe d’un appartement à un autre ; d’un monde clos à un autre. Ce faisant, sa vie croise la route d’Hélène, l’une de ses profs, de Mathis, son ami et de Cécile, la mère de ce dernier. Cet ouvrage, qui se lit en un clin d’œil, scrute les rouages qui se mettent en place lorsque les loyautés nous enferment dans des silences et nous font peu à peu sombrer.