Mécaniques

A la fois pratique et économique, Gboost électrifie votre bicyclette

Auteur : Robert Mauss
Article publié le 17 juin 2020

Dans la perspective des 30 km/h en ville, plutôt que de vous séparer de votre chère vieille bicyclette, rendez là électrique ! C’est la solution proposée par la startup grenobloise EBike Lite. Avec son Gboost, son kit pratique transforme n’importe quel vélo ou presque en féée électrifiée.

L’objectif d’EBike Lite rendre accessible l’électricité à tous les vélos © DR

Exit l’auto et vive la bicyclette métamorphosée !

Alors voilà, avec le Covid 19 (au masculin j’insiste), le changement climatique et mes quintes de toux, la petite reine change d’oripeaux. Place à l’impératrice. Exit la voiture, qu’elle soit électrique ou qu’elle roule à l’hydrogène. Avez-vous vu ce que propose Anne Hidalgo aux Parisiens pour sa prochaine mandature : vitesse maximum 30 km/h en ville et 50km/h sur le périphérique limité à deux files…. Donc exit l’auto et vive la bicyclette !
Mais avec les années, la moindre côte genre comme les pentes de Montmartre ou de Notre Dame de la Garde sont aussi pénibles que le Tourmalet par un grand soleil de juillet. Et que si l’on veut se balader un peu partout sans ressembler à une éponge marine, il faut investir dans un vélo électrique plutôt onéreux, entre 2 000 et 3 000 euros pour s’assurer d’une motorisation d’au moins 50 Newton/mètre. Retenez bien ce chiffre : c’est celui qui vous garantit une promenade sereine même parsemée de pentes de 12% !

Le Gboost de EBike lite, une alternative simple et économique

Un kit protégé par une clé antivol. © DR

Si le lecteur hésite à investir une telle somme dans son deux-roues, Singular’s lui signale une alternative tout à fait valable, pour un millier d’euros. A Grenoble, paradis français de l’énergie électrique, la start-up EBike lite conçoit et distribue le Gboost, un kit qui transforme n’importe quel vélo ou presque en féée électrifiée. Le kit se compose d’une batterie amovible qui prend la place du bidon sur le cadre et un d’un moteur qui se fixe à l’arrière entre la roue et le cadre. Un câble relie le tout jusqu’à un écran fixé sur le guidon afin d’indiquer le niveau de la batterie, la vitesse et les kilomètres parcourus. Selon Dominique Houzet, l’un des deux associés d’EBike : « n’importe qui est capable de monter le kit en moins d’une heure. » Les clients ont le choix entre trois batteries plus ou moins autonomes.

Un vélo presque comme les autres

Si le cycliste tombe en panne, il peut débrayer le moteur, mettre la batterie dans un sac à dos et continuer de pédaler tranquillement. Lorsque le cycliste s’arrête pour boire un verre ou piquer un roupillon, il verrouille le système avec une clé antivol spéciale. « Les batteries sont garanties pour 500 charges (20 000 kms minimum NDLR), mais dans la pratique, avec un minimum d’attention, on arrive à un millier de charges » affirme Dominique Houzet. Une bonne affaire ? Oui, surtout si l’on habite en Ile de France ou en Auvergne Rhône-Alpes et que l’on peut bénéficier d’un coup de main régional et étatique jusqu’à 50% du prix d’achat !

Quelques minutes suffisent pour installer le Gboost uniquement accessible sur internet. © DR

Via son site Internet dédié, pour l’instant, EBike lite écoule une centaine de kits par mois mais envisage de passer le braquet supérieur dès septembre.
Un réseau de distributeurs et d’installateurs sera structuré. Et les effectifs, quatre personnes aujourd’hui, rapidement étoffés.

Où se procurer Gboost d’ EBike Lite

disponible uniquement sur gboost.bike

Le kit gboost est commercialisé avec un choix de trois modèles de batterie:

  • 900 euros avec une autonomie jusqu’à 40 kilomètres
  • 1 050 euros pour 60 kilomètres
  • 1 175 euros pour 75 kilomètres

le Kit Gboost bike d’ EBike Lite. © DR

 Caractéristiques techniques 

  • Recharge sur le secteur (4,2h)
  • Moteur étanche à l’eau et à la poussière, pour un usage quotidien intensif
  • Contrôleur intelligent sans capteur
  • Fonctionnement silencieux
  • Vitesse maximale limitée à 35 km/h
  • Système de batterie complet (incluant chargeur et fixation)
  • Autonomie : 1h30 environ à 250 W (usage routes vallonnées pour la batterie la plus puissante)
  • Battery Management System intégré pour gérer la charge et optimiser la durée de vie
  • Interrupteur Marche/arrêt
  • Indication du niveau de charge par LED
  • Compatible avec tous les vélos (éventuellement avec adaptateurs)
  • Antivol à clé
  • Chargeur 90W inclus (220V/110V) – normes européennes
  • Poids : 2,2 kg

Partager

Articles similaires

Lab’elle « Véloce », la Diva des trottinettes électriques

Voir l'article

Le Jitensha, le vélo électrique au design plus pur que pur

Voir l'article

Maison Tamboite : le vélo fait art

Voir l'article

Chez Ernest Cycle, il n’y a rien de tel que le vélo en bambou

Voir l'article