Mécaniques

Cabasse monte le son très haut avec la Pearl Pelegrina, quintessence du co-axial

Auteur : Robert Mauss
Article publié le 30 septembre 2021

Mélomanes et audiophiles en tout genre, amoureux de l’opéra ou fanatiques du rap ouvrez la boite des émotions, la mythique marque Cabasse, commémore les 70e années de la technologie co-axiale inventée par Georges Cabasse (1928-2020) avec une pure merveille d’enceintes amplifiées : la Pearl Pelegrina. Le chroniqueur de Singulars a encore du mal à s’en remettre notamment du prix de la paire 25 000€ !

Le son, la musique dans l’ADN de la famille Cabasse.

La Pearl Pelegrina signée Cabasse en blanc carré photo DR

Georges (1928-2020) descendants de plusieurs générations de luthiers a l’obsession de restituer le ‘’son parfait’’. Il fonde en 1950 la société éponyme avec l’objet de créer le meilleur matériel audio possible. Cette réussite technique du coaxiale explose quand en 1952, la maison Cabasse équipe le fameux cinéma parisien ‘’Le Grand Rex’’ avec ses enceintes DIphone. Des générations de cinéphiles ont profité de cette sonorisation d’avant-garde.
70 ans après, bon pied, bonnes oreilles, l’aventure continue dans un environnement sonore transformé. Singulars fait grâce à ses lecteurs de la succession d’enceintes qui ont marqué leurs époques respectives. Pour arriver à la Pearl Pelegrina. Sachez seulement que la première Pearl est lancée en 2018. Il s’agit de la première ‘’enceinte active connectée haute résolution.’’ Elle adopte une forme sphérique révolutionnaire qui reste toujours d’actualité.

Cabasse inventeur de la technologie coaxiale 

Les hauts parleurs de l’enceinte, un gros pour les graves et le petit pour les aigus, sont placés sur un axe unique pour faire en sorte que les sons provenant directement des enceintes soient en parfaite adéquation avec les sons réfléchis dans la pièce où l’auditeur écoute sa musique.

La perle d’un magnifique catalogue

La Pearl Pelegrina signée Cabasse intégré dans une installation audiophile photo DR

La Pelegrina tire son nom de la perle la plus célèbre de l’histoire de la joaillerie. Découverte voici plus de cinq siècles dans le golfe de Panama, elle pèse plus de cinquante carats en forme de poire. Baptisée ‘’l’incomparable’’ elle fut portée par la reine Marie Tudor et par une litanie de reines d’Espagne, avant d’être vendue à un bijoutier britannique, puis acquise par l’acteur Richard Burton pour l’offrir à son épouse la star internationale Elisabeth Taylor.

En baptisant ainsi sa dernière création, l’électronicien tricolore rend ainsi hommage à la grâce et à la beauté. Soyons clair, le résultat est époustouflant. Bien entendu, tout le monde n’est pas obligé de partager les mêmes gouts, mais chez Singulars nous trouvons le design particulièrement réussi.

Une somme de technologies

Le socle de la Pearl Pelegrina est un condensé de technonogie signée Cabasse photo DR.jpg

Loin des cubes de bois de la plupart des enceintes, la Pearl se juche sur un pied haut d’1,30 mètre en forme d’élipse, inspiré par le logo de la marque le ‘’Lissajous’’. Malgré une solidité évidente, le support offre une apparence légère, quasi aérienne. Cette Pearl Pelegrina est cintrée par un anneau en métal poli, découpé sur mesure pour produire un effet de brillance. Le client a le choix entre deux finitions : noir métallisée ou blanc nacrée. La sphère de 48 centimètres de diamètre contient un haut-parleur de basses et quatre amplificateurs. Une telle amplification permet de produire un son quadri-coaxial, une première mondiale.

Le socle de la Pearl Pelegrina contient l’électronique miniaturisé du système. Contrairement à ses devancières, la Pelgrina est vendue par paire, ce qui permet de délivrer une puissance totale de 3700 watts et 27 000 hertz. L’adjonction d’innovations du traitement du signal CRS, DFE, DEAP permet de faire grimper le son à 134 décibels jusqu’à un mètre du haut-parleur.  La Pearl profite d’une connectivité complète afin de profiter de toutes les sources possibles de son: TV, lecteur CD/DVD/Blue Ray, ordinateur.

Lors de la démonstration, Christophe Cabasse, fils de Georges et ambassadeur de la marque, a exploité un smartphone usuel.  Tout simplement. Les fanatiques de l’audio ont l’habitude de catégoriser les matériels en fonction du genre de musique : telle configuration convient davantage au jazz, telle autre à l’opéra, etc. Là, nous sommes en présence d’un son disons ‘’universel’’. Les guitares d’un groupe de heavy metal ont résonné aussi précisément que la voix d’une soprano dans la ‘’Norma’’, un cœur de Purcell ou de l’harmonica d’un red neck du Kansas. Il faut dire (pour les amateurs) que les ingénieurs de la Pelegrina ont profité pleinement de la chambre sourde de 500 m3 que Cabasse a créé au sein de son usine de Brest. Les tests de puissance sont même réalisés dans un bunker  souterrain !

Une production de 70 paires

Pour l’instant, Cabasse a produit à peine soixante-dix paires de Pelegrina. Soixante-dix comme les soixante-dix ans de la marque. Malgré un tarif de 25 000 euros, gageons qu’il n’y en aura pas pour tout le monde, et que cette série prélude une production plus significative.

Informations pratiques sur Cabasse

www.cabasse.com
Tel 02 98 05 88 88
Finition noir métallisée ou blanc nacré
Dimensions : 48 x 48 cm x 128,4 cm
Poids 45 kilos

La Pelegrina est dotée des nouvelles technologies suivantes :

Calibration CRC : système de correction automatique de salle pour une acoustique optimale quel que soit le lieu d’écoute

DFE ou Dynamic Fidelity Enhancer permet de monter le volume sans crainte de distorsion

Technologie Held : méthode de perception de la dynamique musicale

Amplification maitrisée : une intelligence artificielle pilote l’amplification. Le signal est traité en dynamique de manière à exploiter toute la puissance d’ampli disponible

L’application Streamcontrol permet de piloter les enceintes à distance

 

Normes techniques :

  • Bas-Medium/Medium/Tweeter TCA
  • Woofer 30 cm HELD
  • Amplification
  • Aigu : 300 W RMS / 520 W crête | peak
  • Medium : 300 W RMS / 520 W crête | peak
  • Bas-Medium : 1250 W RMS / 2500 W crête
  • Grave : 1850 W RMS / 3700 W crête
  • Ethernet – Wifi – Bluetooth – USB
  • Optique SPDIF – Analogue RCA Entrée analogique SYMETRIQUE
  • MP3 – AAC -WMA – AIFF – FLAC – ALAC – Ogg – vorbis – DSD 64/128 – WMA losssless
  • Calibration automatique
  • DAC 768 kHz / 32 bits
  • Multiroom Haute Resolution

Prix : 25 000 € la Paire – en noir métallisé ou blanc nacré

Partager

Articles similaires

Le scooter Motron Cubertino va d’un point à un autre sans faire d’étincelles

Voir l'article

Avec la casque Tilde Pro, conversez sans problème au bureau et profitez de la musique ailleurs

Voir l'article

Harley Davidson convertit brillamment au vélo électrique avec le Mosh

Voir l'article

Le scooter électrique Yadea a tout pour surprendre et mettre la gomme

Voir l'article