Mécaniques

Entre écrans TV et vidéoprojecteur 4K, comment choisir son cinéma à domicile

Auteur : Robert Mauss
Article publié le 3 décembre 2020

Sauf pour quelques cinéphiles fanatiques, le téléviseur dominait le vidéoprojecteur, pour sa simplicité d’installation, sa permanence d’utilisation et son prix. Confinement oblige, l’évolution des technologies 4K, et des prix des écrans rend le choix plus ouvert selon l’usage. Revue des forces en présence : LG, Sony, Samsung, Thomson pour les écrans, Samsung, Philips, Epson, Smart Mini pour les projecteurs.

 Entre le projecteur et l’écran, le dilemme s’accentue.

Le vidéoprojecteur profite de l’apport de technologies récentes comme le laser, les lampes LED et les lentilles optiques ultra courtes pour devenir une solution crédible chez quasiment tout un chacun. D’autant que son prix longtemps défavorable ne constitue plus un critère de choix.

Le téléviseur devient une véritable plateforme de loisirs, avec une luminosité toujours plus accentuée et une définition et rapidité des images époustouflantes. Par contre, le haut de gamme s’affiche au moins aussi chers qu’un projecteur assorti de sa panoplie d’outils de fonctionnement (audio et écran).

Avantages comparatifs des protagonistes (selon votre usage)

Vidéoprojecteur 4K Téléviseur 4K
Atouts Taille de l’image incomparable Luminosité de jour comme de nuit
Meilleure intégration dans un home cinéma externe Système audio intégré
Véritable cinéma interne Accès immédiat à de nombreux programmes
Portativité de nombreux projecteurs Meilleur écran domestique pour les jeux vidéo.
Matériel intégré
Faiblesses Diffusion le soir ou dans le noir Meuble toujours encombrant
Matériels externes nécessaires (audio, lecteur DVD, écran) Complexité exagérée du fonctionnement
Complexité de l’installation avec  passage de nombreux fils.
Recul important nécessaire selon les projecteurs

 

Notre sélection d’écrans

Les télévisions

  • LG OLED X (de 48’’ à 77’’) : Son innovation essentielle est la suppression des effets de latence qui peuvent gêner le regard surtout pour les jeux vidéo.  Le contraste est impressionnant, le son aussi soutenu par un Dolby Atmos, et la messe est dite. Alors pourquoi attendre ! Prix : de 1 800€ à 6 000€.
  • Sony fait très fort avec les XH95 et XH85 : Nos critères de sélection sont leur processeur maison X1 Ultimate qui détecte et analyse jusqu’à 100 objets différents pour en optimiser les détails, la couleur et contraste avant de recréer l’image complète !

    Sony 65 XH95 © DR

    Et deuxième critère de choix, la fonction Acoustic Multi Audio qui crée l’illusion d’un son provenant directement de l’écran, et de haut-parleurs situés en bas et en haut de l’écran.

    • XH95 (de 49’’ à 85’’), le haut de gamme intègre les technologies maison 4K-HDR et une nouvelle technologie, l’Ambient Optimization, qui ajuste automatiquement la luminosité de l’image en fonction de la lumière ambiante. Prix : de 1 300€ à 4 400€.
    • XH85 (de 43’’ et 49’’) dotés de dalles 100 hz. Prix :  de 900€ et 1 000€.
  • Samsung The Terrace, écran extérieur © DR

    Samsung invente The Terrace, tout terrain (de 55’’, 65’’ et 75’’) : Téléviseur conçu pour l’extérieur, qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il vente, il résiste aussi au soleil et aux fortes chaleurs. Il s’agit d’une Smart TV QLED dont l’image est rafraîchie à la vitesse élevée de 120 Hz. Il est doté d’une technologie anti-reflet pour profiter des contenus dans toutes les conditions de luminosité (correction jusqu’à 2000 Nits). Son processeur Quantum Processor 4K ajuste aussi le volume sonore en fonction des contenus et de l’environnement. Le prix de la solidité : de 3 600€ à 5 850€.

  • Thomson coupe les fils avec les G4 (de 43’’ à 65’’). La marque historique de l’électronique française bat depuis longtemps sous pavillon chinois. Avec des téléviseurs attractifs. Les récents G64 couvrent des modèles intéressants avec des tarifs très compétitifs. De quoi retenir l’attention. Surtout que les G4 ont un bon niveau technique. On peut les connecter en WIFi à une box. Ils sont compatibles avec les assistants vocaux Google Home et Amazon Alexa. Et surtout, ils assurent une qualité d’image excellente avec une résolution 4K Ultra HD, une dalle 10 Bits, le HDR et le Micro Dimming qui produit des contrastes saisissants et des couleurs justes. Ils sont dotés de deux haut-parleurs 8 W, avec le traitement Dolby Audio. Prix : de 400€ à 700€.   

Les vidéoprojecteurs

  • Samsung aime la focale courte: Bon, vu le tarif, 6 500 €, The Premiere n’est pas destiné à toutes les cheminées ni à tous les sapins. Mais attention, ce modèle constitue le meilleur compromis possible entre le téléviseur et le vidéo projecteur.
    • Premier critère de choix, sa focale courte qui permet de poser le projecteur à seulement 11,3 cm d’un mur pour obtenir une image de 3,30m de diamètre. Pas une TV n’en fait autant !
    • Deuxième argument, son Triple Laser 2 délivre une expérience 4K impressionnante. Avec ses dimensions contenues (55 cm de long sur 36 cm de haut et 13 cm de profondeur), le projecteur s’installe simplement.
    • Enfin, il contient une barre son 40W4 de haut niveau : on croirait écouter un home cinéma 5.1 de bonne qualité. Avec une luminosité de 2 800 lumens ANSI, il a de quoi largement satisfaire les besoins d’une maison ou d’une petite salle de réunion.

Petit mais costaud, connaissez-vous les pico projecteurs ?  Ils sont vendus depuis plusieurs années, mais les progrès sont tels que les pico projecteurs sont aujourd’hui beaucoup mieux que des gadgets. Ils tiennent parfois dans une la poche, pèsent entre 200 et 300 grammes et les prix sont suffisamment attractifs pour faire un joli cadeau de Noël. Autour de 300 €, le marché regorge d’appareils très convenables.

Par exemple pour 200 euros, le Smart Mini Projecteur assure une luminosité de 1500 lumens avec un contraste de 2 000: 1, c’est à dire autant que des projecteurs de salon pas si anciens. Il assure des images de trois mètres de diamètre ! Ce projecteur DLP Full HD accepte les sources vidéo Full HD 1080p 4K et ajuste automatiquement le contenu à la résolution WVGA. Autrement dit, l’image est de bonne qualité. Malgré des dimensions sont réduites (14,5 x 8 x 1,8 cm et 210 grammes), le Smart Mini Projecteur possède une connectique HDMI, WiFi et Bluetooth.

Des projecteurs de salon, Philips Screeneo S6, Epson LS-500B

Philips Screeneo S6 © DR

Les matériels de projection 4K ne manquent pas pour ceux qui désirent une installation fixe avec un home cinéma en bonne et due forme. Singulars a sélectionné deux modèles :

  • Philips Screeneo S6 4K : Il offre une luminosité de 1 600 lumens pour contraste canon de 150 000:1. Il ne pèse que 2,6 Kg. Sa source LED offre 30 000 heures de fonctionnement avec une définition 4K HDR. Le réglage de la mise au point est automatique. Bonus, un lecteur multimédia intégré et un haut-parleur interne de 2×7 Watt. Prix : 1 400€.
  • Epson LS-500B. Un prix raisonnable pour un matériel doté d’une ultracourte focale 4K. L’engin pèse 9,3 kilos et ne se déplace donc pas si simplement. En revanche il assure 4 000 lumens pour un contraste de 2 500 000 :1 ! De quoi profiter de sa résolution 4K PRO-UHD, et d’une image 16:9 HD. La taille de l’image va de 1,50 à 3,30 m de diamètre. Prix : 2 500€.

Notre sélection d’écrans ou de projecteurs

Les télévisions

  • LG OLED X ( de 48’’ à 77’’) de 1 800€ à 6 000€
  • Sony XH95 (de 49’’ à 85’’) de 1 300€ à 4 400€
  • Sony XH85 (de 43’’ et 49’’) de 900€ et 1 000€
  • Samsung The Terrace (de 55’’, 65’’ et 75’’)  de 3 600€ à 5 850€
  • Thomson G4 (de 43’’ à 65’’). de 400€ à 700€.    

Les vidéoprojecteurs

  • Samsung The Premiere, 6 500 €
  • Philips Screeneo S6 4K, 1 400€
  • Epson LS-500B, 2 500€
  • Smart Mini Projecteur, 200€

Partager

Articles similaires

Si la vitesse de la 5G sonne le glas de nos smartphones, inutile de se précipiter

Voir l'article

100% Françaises, les Montres Charlie donne l’heure à Paris

Voir l'article

Téléphonez sans vous ruiner avec notre sélection de mobiles à moins de 200€

Voir l'article

Faites (vous) plaisir avec des gadgets surprenants, utiles et pratiques

Voir l'article