Mécaniques

Les trottinettes électriques signées Ducati visent le bitume, Singulars les a testées

Auteur : Robert Mauss
Article publié le 7 septembre 2020

Ducati est reconnu pour ces motos haut de gammes vrombissantes, comme la mythique 1200 Monster. La marque italienne se met aujourd’hui à la mobilité urbaine électrique, avec cinq modèles de patinettes électriques dont la Pro-plus, la Pro-II et le modèle ‘’tout terrain’’ Cross-E Scrambler pour séduire tous les profils d’urbains. N’écoutant que son courage, le reporter de Singulars les a testées.

Aller sur le terrain pour nos lecteurs attentifs

Bravant les premières intempéries de l’automne, le reporter de Singulars a testé une triplette de patinettes signées … Ducati. Surprise, la marque italienne est nettement plus connue pour le feulement de ses moteurs que pour le silence de ses trottinettes. Lorsqu’il lui fut proposer de caler ses petons sur la planche électrique italienne, il n’a pas pu refuser ! La marque vient de sortir cinq patinettes électriques et nous en avons essayé trois : les Pro-plus, Pro-II et Cross-E Scrambler. Les deux autres modèles sont dédiés à public très jeunes.

Des tests en situation réelle

Les essais ont été effectués sur les quais piétonnisés de la rive droite de la Seine par une lamentable après-midi humide de septembre. De quoi vérifier la tenue de route, la vitesse et la qualité des freins. Pour l’autonomie, il faut s’en remettre aux données du constructeur (entre 20 et 35 kms), en sachant qu’il faut s’attendre après trois mois d’utilisation quotidienne à une baisse des performances et à l’allongement de la durée de charge (comptez entre trois et six heures pour recharger complètement une batterie neuve selon sa puissance).

Revue d’effectifs

Les trottinettes Ducati sont bien conçues pour la ville. Le modèle haut de gamme, la Cross E-Scambler  le ‘’tout terrain’’ avec ses roues dotées de chambre à air d’un diamètre de 10’’ peut à la rigueur sillonner le Bois de Boulogne, à la condition de ne pas s’égarer sur des chemins en terre glissante….

Pro-plus et Pro II, les deux autres n’aiment que le goudron et les revêtements bien lisses, comme tous les engins dotés de roues pleines ou tubeless.

Deux point positifs :

  • comme pour ses motos, Ducati aime la sécurité et le prouve en dotant les trois modèles que nous avons testés de freins à disque perforés, avant et arrière. Même sous la pluie les freins assurent très bien. Ils sont même un peu brusques, un coup à prendre, mais pas de dérapages périlleux comme avec d’autres modèles.
  • Autre point commun positif, la praticité ; ces patinettes se plient et se déplient facilement.

Notre regret : la faiblesse des lumières. Comme ses confrères constructeurs, Ducati rechigne à doter ses engins de phares plus performants, sans doute pour ne pas trop réduire leur autonomie.

Bien s’équiper avant de chevaucher une Ducati

Même si ces trois modèles n’excèdent pas les 25 km/h comme l’exige la réglementation, Singulars insiste sur la nécessité de correctement s’équiper avec un casque doté de lumières, d’un gilet fluo et de gants renforcés. Le modèle haut de gamme, le E-Scambler est le plus intéressant de la gamme. Déjà, cette patinette arbore une allure très cool avec sa platine surélevée et sa couleur jaune très tendance. L’autonomie annoncée de 35 kilomètres est importante.

Enfin, les pneus 10’’ absorbent convenablement les vibrations toujours désagréables en patinette. En comparaison avec la concurrence, les Pro-plus et Pro II sont pénalisées par des tarifs élevés. Leurs cadres en aluminium et les freins à disque ne compensent pas forcément une autonomie quelconque  et un éclairage assez léger.

Fiche pratique sur les trottinettes Ducati

site de Ducati Store

Caractéristiques techniques :

La Pro I Plus est l’entrée de gamme.  Sans qualités extraordinaires, elle ne démérite pas.

  • Cadre : tubulaire en aluminium
  • Vitesse maximale : 25 km/h
  • Freins : à disque, lumière avant et arrière
  • Moteur : 250 W
  • Pneus tubeless 8,5″
  • Poids supporté : jusqu’à 100kg
  • Affichage : Ecran LCD 3,5″
  • Poids : 12 kg
  • Autonomie 20 km
  • Prix à partir de 499€*

La Pro-II est plus confortable avec ses pneus gonflables et délivre une autonomie supérieure que sa petite sœur.

  • Cadre  en alliage de magnésium
  • Vitesse maximale : 25 km/h
  • Freins : électrique avant et à disque arrière, lumière avant et arrière
  • Moteur : 350 W
  • Pneus : gonflables avant et arrière10″
  • Poids supporté : jusqu’à 100kg
  • Autonomie : 25 km
  • Affichage : LED intégré
  • Poids : 11,5 kg
  • Prix : à partir de 599€*

La Cross-E Scrambler profite d’une allure sportive. Elle est rehaussée : pratique pour les flaques d’eau.

  • Cadre en alliage d’acier haute résistance
  • Vitesse maximale : 25 km/h
  • Freins à disque avant et arrière
  • Moteur 550 W
  • Pneus tubeless avant et arrière 10’’
  • Poids supporté jusqu’à 120kg
  • Autonomie 35 km
  • Affichage écran LCD 3.5″
  • Poids : 25,4 kg
  • Prix à partir de 899€*

Partager

Articles similaires

Dans le secret de LaSéche, application de sport en ligne plutot cash

Voir l'article

Grâce à Fit Immersion, je pédale dans le peloton du Tour de France

Voir l'article

Test voiture : Ma Hyundai Ioniq electric est presque fantastique

Voir l'article

Pour vos écouteurs intra-auriculaires, Singulars retient les Sony True Wireless

Voir l'article