Regart's

Dans son récital-enquête, Pascal Amoyel humanise Beethoven

Après Georg Cziffra et Liszt, le pianiste Pascal Amoyel propose un récital-enquête sur Beethoven. Avec son ‘Looking for Beethoven’, au Théâtre du Ranelagh à Paris, il ouvre brillamment les festivités pour les 250 ans de la naissance du compositeur. En balayant les stéréotypes sur le mythe, il valorise sa quête d’humanité éprise d’une inextinguible utopie fraternelle.

Auteur / Olivier Olgan

Street Art City, creuset créatif du graffiti

Quand un pays rural, le Bourbonnais dans l’Allier, chargé d’histoire aristocratique se réinvente, grâce à un entrepreneur mécène éclairé, cela donne Street Art City, creuset vivant d’un art urbain ô combien moderne. Singular’s a déambulé dans cette mini-cité de béton et de verre, aux façades et aux intérieurs repeints de graffitis éblouissants et oniriques signés des meilleurs graffeurs, sélectionnés chaque année. Ce lieu d’exposition clôt sa saison le 3 novembre 2019.

Auteur / Pierre d’Ornano

Les 1001 provocations de Sally Mann

Si Sally Mann a gagné la reconnaissance grâce à des clichés de ses enfants à l’état sauvage, l’exposition « Mille et un passages » – au Jeu de Paume à Paris, jusqu’au 22 septembre – montre d’autres facettes d’une œuvre âpre tout autant envoûtantes. Son langage photographique sait capter les non-dits du Vieux Sud, mais aussi ceux d’une époque trop aseptisée.

Auteur / Olivier Olgan

La fièvre créatrice du Paris romantique (1815 – 1848)

C’est à une véritable immersion dans le Paris d’avant Haussmann qu’invite l’exposition « Paris romantique 1815-1848 » distribuée entre le Petit-Palais et le Musée de la vie romantique jusqu’au 15 septembre 2019. La magnificence des intérieurs reconstitués montre que le romantisme français fut la conjonction de nouvelles fortunes avides d’esthétiques nouvelles et d’artistes en quête de reconnaissance. Loin d’une bohème mythique.

Auteur / Olivier Olgan

De la préhistoire de l’Art occidental à l’art de la Préhistoire

50 ans après l’ouvrage fondateur ‘La préhistoire de l’Art occidental’, dirigé par André Leroi-Gourhan, Citadelles-Mazenod a publié une nouvelle synthèse « L’art de la Préhistoire ». L’ouvrage couvre tous les sites mondiaux de l’art rupestre, et balaye nombre de mythes et d’élucubrations sur un art soi-disant ‘primitif’. Il laisse ouverte l’interprétation de la genèse de ces dessins que tente Renaud Ego avec ‘Le Geste du regard’.

Auteur / Olivier Olgan

Le maître Verrocchio sort de l’ombre de son élève, Léonard de Vinci

L’histoire de l’art est injuste avec Andrea del Verrocchio (1435-1488). Avec une première rétrospective, Florence réhabilite enfin le maître de Léonard de Vinci, mais aussi de Pérugin, Botticelli, Ghirlandaio ou des frères Pollaiuolo. Plongée au cœur d’un atelier phare de l’esthétique, charnière entre le Quattrocento et le Cinquecento (Palazzo Strozzi, jusqu’au 14 juillet).

Auteur / Olivier Olgan

L’immense patrimoine photographique d’Howard Greenberg

Le fonds photographique d’Howard Greenberg, collectionneur et marchant, est exposé, jusqu’au 16 juin 2019, au Campredon Centre d’art à l’Isle-sur-la-Sorgue. Anne Morin, la commissaire de l’exposition, a choisi de jouer l’association subjective de 120 images pour constituer un ‘musée imaginaire’ de la photographie du XXe siècle et proposer une histoire buissonnière et transversale d’un regard.

Auteur / Olivier Olgan

Dorothea (Tanning) et Max (Ernst), un couple d’artistes à égalité

Vous reprendrez bien une gorgée de Tate ! Singular’s vous a déjà invités à faire un saut à la Tate Modern de Londres. Parmi ces expositions, celle consacrée à la surréaliste Dorothea Tanning (1910-2012) mérite le détour et le retour, tant la destinée de cette artiste majeure du vingtième siècle et son union avec Max Ernst (1891 – 1976) sont riches d’enseignements.

Auteur / Jean-Philippe Domecq