Savourer

Baba au rhum ou Savarin ?

Au premier abord, des papilles non exercées pourraient dire un peu rapidement que le Baba au rhum et le Savarin ont le même goût. Ce n’est pas complètement faux mais un peu simpliste. Ces deux pâtisseries, parmi les plus populaires, possèdent cependant un lien de parenté très fort que Singular’s vous propose de découvrir, avec ou sans chantilly.

Auteur / Blandine Vié

La blanquette de veau : plat national patrimonial

Alors que les Journées du Patrimoine se profilent, rendons hommage à la blanquette de veau, régulièrement plébiscitée plat préféré des Français. Consensuelle, elle trône aussi bien sur les tables familiales que sur celles des brasseries, des tables bistronomiques ou de tradition bourgeoise, mais aussi dans le roman policier français sous les plumes de Simenon et Frédéric Dard, puisque les commissaires Maigret et San-Antonio s’en régalaient.

Auteur / Blandine Vié

« Chez Françoise », institution politico-culinaire

Depuis 1949, soit 70 ans, « Chez Françoise » est une institution mythique et gourmande. Dans ce restaurant, niché sous l’esplanade des Invalides (Paris 7e), à deux pas de l’Assemblée Nationale et à quelques encablures de nombreux ministères, se sont prises bien des décisions politiques majeures et peut-être même ourdis quelques secrets d’État. Entrez, avec Singular’s, dans « l’antichambre du Palais Bourbon » avec, à la carte, ses produits nobles et ses plats canailles…

Auteur / Blandine Vié

Boîte de 50 g de caviar d'Aquitaine © Blandine Vié

Le caviar d’Aquitaine, l’or noir du Sud-Ouest

Élaboré à partir d’œufs d’esturgeon, le caviar est certainement le produit alimentaire qui symbolise le mieux la gastronomie de luxe. La surpêche et la pollution ont changé la donne géographique. 90% du caviar mondial est désormais d’élevage. La France et l’Italie sont aujourd’hui les principaux producteurs de ce produit d’exception, aujourd’hui devenu plus abordable. Le caviar d’Aquitaine en est le fleuron et s’exporte dans le monde entier .

Auteur / Blandine Vié

Le homard : on en pince pour lui sur les grandes tables

Le homard est considéré comme l’un des crustacés les plus prestigieux et les restaurants étoilés s’enorgueillissent presque tous d’en avoir à leur carte en saison. Ce n’est d’ailleurs pas nouveau puisque dès la seconde moitié du XVIIe siècle, il s’est invité sur les tables seigneuriales et royales, et même républicaines, traité comme il se doit en majesté.

Auteur / Blandine Vié

Petits pois, mets de roi

Louis XIV raffolait tellement des petits pois primeurs (introduits à la Cour sous son règne, en provenance d’Italie) que c’est à lui que l’on doit le développement rapide de leur culture, d’abord dans les jardins royaux de Versailles, puis en Île-de-France. Auparavant, ils étaient seulement connus en version pois secs. D’Asie Centrale aux tables couronnées et étoilées, découvrez l’histoire de ce mets singulier.

Auteur / Blandine Vié