Théâtre en avril : la sélection de Lanade

Immersion dans le monde poétique du mime et du bruitage aux Mathurins, règlements de compte en famille au Théâtre Michel ou encore saut en plein cœur de la seconde guerre mondiale au Petit Montparnasse : les trois pièces de notre sélection se jouent jusqu’à fin avril-début mai.

Imagine toi, de Julien Cottereau (Théâtre des Mathurins)

Théâtre en avril : la sélection de Lanade

Julien Cottereau. Photo © Denis Aimar

Drôle et poétique. Tels sont les adjectifs qui caractérisent ce spectacle de mime créé en 2006 et récompensé du Molière de la révélation masculine en 2007. Julien Cottereau, comédien, clown et mime formé à l’École de la rue Blanche et sur les planches du Cirque du Soleil, y incarne un Pierrot balayeur, affublé d’un bonnet vert, qui rencontre toutes sortes de créatures. Un spectacle tout en finesse, truffé de trouvailles et de bruitages en tous genres, qui enchantera toute la famille.

Le Jardin d’Alphonse, écrite et mise en scène par Didier Caron (Théâtre Michel)

Théâtre en avril : la sélection de Lanade

Sandrine Le Berre, Didier Caron, Michel Feder, Julia Dorval, Arnaud Pfeiffer, Romain Fleury, Christiane Ludot, Karina Marimon, Véronique Viel. Photo © Franck Harscouët

Vous avez aimé l’esprit caustique Un air de famille, vous aimerez Le Jardin d’Alphonse ! À l’instar de la pièce de Jaoui-Bacri, cette comédie surfe sur les non-dits et histoires de famille, pour notre plus grand plaisir. Les divers membres de la famille Lemarchand sont réunis dans le jardin du grand-père, Alphonse, pour ses obsèques. S’en suivent tout un tas de situations rocambolesques et de coups de théâtre.

Bien qu’un brin caricaturale, cette pièce écrite et mise en scène par Didier Caron, qui réunit dix comédiens, fait mouche. Et la comédienne Karina Marimon est remarquable dans le rôle de Suzanne.

 Adieu Monsieur Haffmann, de Jean-Philippe Daguerre (Petit Montparnasse)

Théâtre en avril : la sélection de Lanade
Grégori Baquet, Alexandre Bonstein et Julie Cavanna. Photo © Evelyne Desaux

Paris, 1941. Joseph Haffmann décide de laisser la gérance de sa joaillerie à son employé Pierre Vigneau, tandis que lui se terrera dans la cave, en attendant des jours meilleurs. Mais Pierre Vigneau pose lui aussi sa condition, pour le moins particulière… Malgré un scénario légèrement bancal, la pièce écrite et mise en scène par Jean-Philippe Daguerre, nominé pour le Molière du spectacle jeune public en 2016 avec Aladin, fait mouche. Les cinq comédiens sont justes et émouvants et leur jeu est servi par un décor épuré. La scène du dîner, avec Franck Desmedt et Charlotte Matzneff, est particulièrement réussie.