La métamorphose du Festival Nice Classic Live

du 30 juillet au 16 août 2020
184 avenue des Arénes de Cimiez. 06000 Nice.
concert@aien.fr – Billeterie

Pour sa 3ème édition, le Festival Nice Classic Live prend place sur une nouvelle scène dédiée, devant le Musée Matisse, pour des incursions musicales dans toutes les directions : classique, contemporaine ou jazz. Avec un point commun : l’excellence assumée. Et plusieurs créations mondiales dont une pièce pour piano à 4 mains de Jean-Marie Cottet le 7 août, et une œuvre d’Eric Montabeltti, par Karine Deshayes, Delphine Haidan et Pierre Génisson le 9 août.

la pianiste Marie-Josèphe Jude, directrice artistique du festival et présidente de l’Académie Internationale d’Eté de Nice © DR

3 week-ends, 10 soirées thématiques

Prévu en plein air, la programmation vise pour la pianiste Marie-Josèphe Jude, directrice artistique du Festival et présidente de l’Académie Internationale d’Eté de Nice à nourrir la curiosité d’un public éclectique : « pensée dans le prolongement de l’exposition estivale du Musée Matisse, elle explore le thème de la « Métamorphose » : notion souvent présente dans la musique, sous la forme de « variations », ou avec l’exercice très utilisé de la « transcription » par les compositeurs, pour faire connaitre leurs œuvres orchestrales en les transcrivant pour piano à 4 mains, ce terme illustre aussi parfaitement l’évolution naturelle du style « classique » de la musique dite « savante », vers le Jazz et les musiques actuelles… Le Jazz, qu’adorait Henri Matisse, sera présent lors des concerts d’ouverture et de clôture du festival. »

 

 

 

 

Parmi les artistes à l’honneur :

  • 30 juillet : le Pierre Bertrand Sextet, lauréat d’une Victoire du jazz, en 2005 catégorie “révélation française instrumentale de l’année” pour l’album Paris 24H,
  • 31 juillet : le pianiste Jean-Philippe Collard et le journaliste Patrick Poivre d’Arvor offre un concert lecture toute en poésie, autour de Frédéric Chopin,
  • 1er août : Le comédien André Peyregne lit le texte fameux de Francis Blanche du Carnaval des animaux,
  • 7 août : Thierry Muller, directeur et chef d’orchestre dirige quelques-unes de ses œuvres,’Tango Balade’ et ‘Swing’,
  • 9 août : la mezzo-soprano Karine Deshayes, avec sa complice Delphine Haidan rend hommage à Mady Mesplé, disparue il y a quelques semaines ;
  • 9 août : le Quatuor Modigliani , qui furent programmés par Jacques Taddei à leurs débuts à Nice, et qui, depuis, font une magnifique carrière internationale,
  • 15 août : les pianistes Bertrand Chamayou et Jean-François Heisser, font voyager… en France et en Espagne, dans un programme de transcriptions orchestrales aux couleurs chatoyantes.

Programmation complète