Découvrez les contributeurs Singulars

Patricia de Figuieredo Photo Laurence Guenoun
Épicurienne, romancière

Patricia de Figueiredo

Dernier titre :  Vous n’aurez pas mes cendres (Safran)

Curieuse en bonne verseau de ce qu’elle ne connaît pas encore, convaincue comme Jean d’Ormesson que « Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu ». Cette autrice de plusieurs romans aime rencontrer des chefs, des vignerons, revenir à ses premières amours du théâtre et bien sûr faire partager ses découvertes littéraires.
Dans une autre vie, Patricia fut également rédactrice en chef du magazine Culture Papier et rédactrice pour Le Journal du Parlement.

@defigueiredopatricia23

Patrice Gree photo DR
ex-libraire, ex-voyageur, curieux pour la vie

Patrice Gree

De nature craintive, franchissant rarement les limites du V arrondissement, Patrice Grée doté par ailleurs d’un joyeux tempérament optimiste fit du voyage sa spécialité en librairie où il officia une trentaine d’années, avant de créer dans un enthousiasme communicatif un journal touristique sur la Creuse qui le laissa sur la paille !
Craintif de nature, mais curieux, il entama à 40 ans une psychanalyse dans l’espoir fou de devenir enfin quelqu’un d’autre. Vingt années plus tard, il en sorti en étant lui-même…forcément ça déçoit !
Depuis, il ne quitte guère sa chambre que pour aller au cinéma, en librairie ou une fois l’an sur le port de Loctudy pour écouter, sous le crachin, les chants marins des mouettes rieuses accompagnant au port des chalutiers fatigués débordants d’écrevisses et de merlans. Rien ne peut le rendre plus heureux…

Retrouver Patrice sur Facebook

marc marina
Art Curator basé à Rio de Janeiro

Marc Pottier

Vivant entre Rio de Janeiro et Paris, Marc est animé d’une passion où vie personnelle et engagements professionnels se mêlent étroitement jusqu’à être souvent confondus : faire comprendre et promouvoir les artistes de son temps. Refusant les catégories, les étiquettes et les cotes, il privilégie les arts visuels en devenir. Depuis plus de 30 ans, son parcours de médiateur l’a mené du monde des ventes aux enchères publiques, à la formation de collectionneurs, aux services culturels du Ministère des Affaires Etrangères pour s’épanouir aujourd’hui comme commissaire d’expositions indépendant, en art moderne et contemporain avec un focus sur l’art dans l’espace public.

Auteur de nombreux livres sur l’art et la culture brésilienne, il s’investit aussi dans des émissions culturelles télévisuelles et plateformes digitales, convaincu que la transmission appelle la maitrise de tous mediums comme les visionnaires dont il réussit à partager le regard.

@marcpottierart

Juan Peter alias Calisto Dobson vient de signer Requiem Mécaniques, hommage à la F1 d'autant. Photo Laurence Guenoun 2022
Fou de musiques, de cinémas, et de mécaniques

Calisto Dobson

À l’âge de six ans, il arrive dans le sud de la France et fréquente le Grand Prix de Monaco tout le long de son enfance, puis de son adolescence, ainsi que les circuits du Paul Ricard et de Monza. C’est en souvenir de cette ère de héros que ce passionné de sports mécaniques a publié sous le nom de Juan Peter Sedona, Requiem Mécaniques chez LibriSphaera.

Parisien depuis 1978, il a exercé plusieurs métiers, de la banque, au commercial, à la restauration en passant par l’import de produits audio et audiovisuels pour une grande enseigne de distribution. Il a également été le manager d’un groupe de pop rock et exerce actuellement des fonctions en tant qu’agent de la Ville de Paris.

M. Najim et E. Gingembre auteur de CP Quand le vin fait sa révolution Photo DR
Les chantres de la révolution viticole bio

Mohamed Najim et Etienne Gingembre

Depuis la sortie de leur récit enquête de « terroirs », Quand le vin fait sa révolution (Ed. du Cerf) en 2021, Mohamed Najim et Etienne Gingembre confient régulièrement à Singular’s  la suite de leur aventure œnologique, toujours aussi très documentée sur l’histoire des terroirs et toujours arpentée sur le terrain.

A travers les « pépites de la révolution viticole« , ils écrivent le ‘roman’ de cette « révolution » du bio vécue et racontée à hauteur d’hommes et de vignes. Ils assument d’être les chantres de ces vignerons – souvent courageux et indépendants – qu’ils estiment comme «  les dépositaires de notre patrimoine culturel et matériel, d’un petit morceau de France pas si négligeable que cela. »

Fondateur et directeur de publication

Olivier Olgan Le Guay

Depuis la sortie de leur récit enquête sur les « terroirs » français, Quand le vin fait sa révolution (Ed. du Cerf) en 2021, Etienne Gingembre et Mohamed Najim confient à Singular’s la suite de leur aventure œnologique toujours aussi documentée sur l’histoire des terroirs et toujours arpentée sur le terrain. Le ‘roman’ de cette « révolution » du vin bio est vécue et racontée à hauteur d’hommes et de vignes. Ceux sont les chantres de vignerons qu’ils estiment comme «  les dépositaires de notre patrimoine culturel et matériel, d’un petit morceau de France pas si négligeable que cela. »

Patricia de Figuieredo Photo Laurence Guenoun
Épicurienne, romancière

Patricia de Figueiredo

Dernier titre :  Vous n’aurez pas mes cendres (Safran)

Curieuse en bonne verseau de ce qu’elle ne connaît pas encore, convaincue comme Jean d’Ormesson que « Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu ». Elle aime rencontrer des chefs, des vignerons, revenir à ses premières amours du théâtre et bien sûr faire partager ses découvertes. Dans une autre vie, Patricia est également rédactrice en chef du magazine Culture Papier et rédactrice pour Le Journal du Parlement.

@defigueiredopatricia23

Juan Peter alias Calisto Dobson vient de signer Requiem Mécaniques, hommage à la F1 d'autant. Photo Laurence Guenoun 2022
Fondateur et directeur de publication

Calisto Dobson

Calisto Dobson : À l’âge de six ans, il arrive dans le sud de la France et fréquente le Grand Prix de Monaco tout le long de son enfance, puis de son adolescence, ainsi que les circuits du Paul Ricard et de Monza. Parisien depuis 1978, il a exercé plusieurs métiers, de la banque, au commercial, à la restauration en passant par l’import de produits audio et audiovisuels pour une grande enseigne de distribution. Il a également été le manager d’un groupe de pop rock et exerce actuellement des fonctions en tant qu’agent de la Ville de Paris. Ce passionné de sports mécaniques vient de publier sous le nom de Juan Peter Sedona, Requiem Mécaniques chez LibriSphaera.

M. Najim et E. Gingembre auteur de CP Quand le vin fait sa révolution Photo DR
Fondateur et directeur de publication

Mohamed Najim et Etienne Gingembre

Depuis la sortie de leur récit enquête de « terroirs », Quand le vin fait sa révolution (Ed. du Cerf) en 2021, Mohamed Najim et Etienne Gingembre confient régulièrement à Singular’s  la suite de leur aventure œnologique, toujours aussi très documentée sur l’histoire des terroirs et toujours arpentée sur le terrain.

A travers les « pépites de la révolution viticole« , ils écrivent le ‘roman’ de cette « révolution » du bio vécue et racontée à hauteur d’hommes et de vignes. Ils assument d’être les chantres de ces vignerons – souvent courageux et indépendants – qu’ils estiment comme «  les dépositaires de notre patrimoine culturel et matériel, d’un petit morceau de France pas si négligeable que cela. »

marc marina
Art Curator basé à Rio de Janeiro

Marc Pottier

Vivant entre Rio de Janeiro et Paris, Marc est animé d’une passion où vie personnelle et engagements professionnels se mêlent étroitement jusqu’à être souvent confondus : faire comprendre et promouvoir les artistes de son temps. Refusant les catégories, les étiquettes et les cotes, il privilégie les arts visuels en devenir. Depuis plus de 30 ans, son parcours de médiateur l’a mené du monde des ventes aux enchères publiques, à la formation de collectionneurs, aux services culturels du Ministère des Affaires Etrangères pour s’épanouir aujourd’hui comme commissaire d’expositions indépendant, en art moderne et contemporain avec un focus sur l’art dans l’espace public.

Auteur de nombreux livres sur l’art et la culture brésilienne, il s’investit aussi dans des émissions culturelles télévisuelles et plateformes digitales, convaincu que la transmission appelle la maitrise de tous mediums comme les visionnaires dont il réussit à partager le regard.

@marcpottierart

Olivier Olgan Le Guay
Fondateur et directeur de publication

Olivier Olgan Le Guay

Le fondateur et directeur de publication de Singular’s est à la fois  « conservateur de tout ce qui peut rendre la vie plus légère » (Mona Osouf), et passeur dans cet  « ‘inaccompli’ qui selon René Char « bourdonne d’essentiel« . Avec une formidable équipe de contributeurs engagés, il partage de tout ce qui peut tracer et enchanter l’avenir. Quoi de plus essentiel que l’émerveillement et de transmettre aussi fidèlement que possible les visions de l’artiste, la créativité des voyants et le savoir des sciences. Ne voyant aucune contradiction, il est aussi délégué de Culture Papier, association pour la promotion des valeurs sociétales du papier et de l’imprimé.