Vins & spirits

Bellissime, un rosé d’Alain Jaume qui porte bien son nom

Auteur : Patricia de Figueiredo
Article publié le 7 juin 2021

[Le rosé hors de Provence] Les chaleurs de l’été arrivent et avec elles, des envies de rosés. Délaissant le sempiternel terroir de Provence, Singulars a choisi des régions moins connues pour cette jolie couleur de robe. Première étape : Châteauneuf-du-Pape avec le domaine Alain Jaume et sa cuvée Bellissime.

Le domaine Alain Jaume, une belle histoire de famille : Christophe, Hélène, Alain et Sébastien Jaume

Une belle histoire et affaire de famille

Vignerons de père en fils, la famille Jaume est présente au nord de Châteauneuf-du-Pape depuis 1826, même s’il ne reste pas de traces de ces époques anciennes car « jusqu’à mes grands-parents, il n’y avait pas de bouteilles, seuls les moûts étaient vendus, » précise Hélène Jaume, la fille d’Alain et responsable communication et marketing.
Les parents d’Hélène ont créé le Grand Veneur en 1979. Implanté sur la partie nord de Châteauneuf-du-Pape, précisément sur la commune d’Orange, le domaine a émergé avec des deux appellations : le Grand Veneur avec ses Côtes-du-Rhône et les Châteauneuf. « Quand mes deux frères sont arrivés, ils ont eu la volonté d’étendre la propriété et les possibilités de productions. Nous avons parié sur un cépage, le Lirac, ce fut notre premier agrandissement. Quand Hélène rejoint le domaine une dizaine d’années plus tard, cela correspond avec l’arrivée du Vaqueras dans leur catalogue. En 2015, nous avons repris une propriété sur les Côtes-du-Rhône à une quinzaine de kilomètre du site historique.

Bellissime : Histoire autour du rosé

Le vignoble Alain Jaume terroir champauvins

Le rosé a toujours existé au domaine, sous le nom : La Réserve Grand Veneur qui s’intégrait dans la gamme.
Mais avec la croissance de la consommation qui a bondi ces 15 dernières années, la famille a décidé, il y a deux ans, de redynamiser leur blason sur le rosé. L’idée venue en 2020, provient de l’acquisition des vignes reprises en 2015, des sols variés issu majoritairement de terrasses alluviales argilo-calcaires. « Un de mes frères est œnologue, il souhaitait faire un rosé clair, avenant sans être transparent. Soyeux à l’image des rouges, avec du caractère mais digeste, une sélection parcellaire avec un pressurage 100% direct pour une couleur ‘tendance’. De même que nous avons travaillé sur le design et l’étiquette en apportant de la jeunesse sans tomber dans le marketing »

Le Bellissime, qui porte bien son nom

La cuvée sort à 60 000 bouteilles et représente une part non négligeable de la production globale même si le domaine reste majoritairement axé sur les vins rouges.
Avec un prix qui reste attractif (départ cave TTC, 8,10€), ce rosé est parfait à l’apéritif mais peut accompagner tout un repas, notamment avec de la cuisine provençale. Fraicheur, finesse, et rondeur, le Bellissime est facile à accorder.

Le domaine Alain Jaume fait partie de Vignobles et Signatures, le club de 17 vignerons d’exceptions sur des exploitations familiales qui partagent des objectifs et des problématiques communes.

La Table d’Alain Jaume au coeur du domaine

Et pour prolonger l’expérience, la famille dispose d’un gite et d’une table pour un déjeuner « fait maison » qui se prolonge par une visite du domaine ou mieux un gite, le château Mazane pour passer quelques jours au milieu des vignes.

Où trouver les Vins Étonnants corses de Casanova.  

Le site du Domaine Alain Jaume  Vallée du Rhône
1358 route de Châteauneuf-du-Pape – 84100 Orange
Tél.: 04 90 34 68 70 – contact@alainjaume.com

Bellissime 2020 Vin BIO certifié ECOCERT – Côtes-du-Rhône
Les cépages : Grenage à 65% puis Cinsault et Syrah, Mourvèdre
Circuit de distribution : vente directe, cavistes, CHR

Prix TTC départ cave : 8,10€

Partager

Articles similaires

Deux AOC Gigondas de caractère : La Combe des Marchands et le Château de Montmirail

Voir l'article

Pour bien célébrer les fêtes de fin d’année, trois recettes sur The Cocktailist avec du champagne, de l’armagnac et du whisky

Voir l'article

Le Brouilly du Château de la Chaize, l’élite beaujolaise

Voir l'article

Les vignerons artisans de Cascatel et le domaine Esclarmonde représentent bien le Fitou, AOC du sud Languedoc

Voir l'article