Vins & spirits

Carte sur Table : de grands Bordeaux en restaurants, à prix caviste

Auteur :Isabelle Bachelard
Article publié le 16 mars 2018 à 19 h 32 min – Mis à jour le 22 mai 2018 à 10 h 59 min

Chaque printemps, l’opération Carte sur Table permet de savourer dans quelques restaurants quinze grands crus de Bordeaux au même prix que si on les achetait chez un caviste. L’occasion d’apprécier de grands châteaux bordelais dans les meilleures conditions.

Savourer un cru classé de Bordeaux au restaurant sans faire exploser sa carte de crédit, est-ce possible ? Oui, du 15 mars au 15 avril, l’opération Carte sur Table, répond exactement à cet objectif. Chaque année depuis sept ans elle revient avec le printemps, à l’initiative de Duclot La Vinicole France, pilier du négoce bordelais, formidable réserve de grands crus girondins depuis 1886.

Duclot, frise. Photo © Eloise Vene

Un repas autour d’un 1er cru classé de Bordeaux

Si vous rêvez de découvrir un château du Bordelais classé 1er grand cru, Lafite Rothschild ou Mouton Rothschild à Pauillac, Cheval Blanc à Saint-Emilion, il vous suffit de trouver – idéalement – cinq autres rêveurs prêts à débourser une centaine d’euros pour l’aventure. En effet, tous ces premiers sont facturés dans les restaurants de l’opération entre de 540 à 690 €, c’est-à-dire au même prix que si vous les achetiez chez un caviste et que vous vous mettiez aux fourneaux. Mais là, rien à faire, vous n’avez qu’à vous accorder sur le lieu des agapes où l’addition sera équitablement partagée. Parmi les trente établissements en régions parisienne, sud-ouest et sud-est, il y a des brasseries comme l’Alcazar, des bistrots comme Benoit ou Brigitte (Paris), des restaurants plus ou moins étoilés ou luxueux comme le Corot à Ville d’Avray, Flocons de Sel à Megève, Georges (au Centre Pompidou) ou le Grand Véfour à Paris.

Restaurant Georges, au 6ème et dernier étage du Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou, à Paris

Margaux, Pessac, Pomerol…

Il y a des rêves financièrement plus faciles à réaliser. Le rare et fameux blanc du domaine de Chevalier, cru classé de Graves, Pessac Léognan, est une grande réussite en 2012, avec ses parfums raffinés, sa bouche équilibrée et sa fraîche finale aromatique (100 € env.). Les amateurs de Pomerol sont nombreux, qui apprécient ses nuances et sa souplesse ; le château Le Gay 2008, délicieusement épanoui est fait pour eux (125 € env.) Parmi les classiques à viser, le Château La Mission Haut-Brion, cru classé de Graves, Pessac-Léognan, dont le millésime 2008 est parfaitement épanoui, avec ses notes fumées caractéristiques (280 € env.) et le Château Palmer, 3ème cru classé de Margaux, particulièrement fin en 2006 (290 € env.)

Château Palmer 2006

Les quinze grands vins de Bordeaux de la sélection 2018 sont issus des deux rives. Ils ont été acquis par Duclot en direct dans les propriétés. Ce sont des millésimes prêts à boire, de grands flacons qui arrivent à maturité (même si la plupart ont une capacité de vieillissement supérieure) et des millésimes plus récents à savourer sur le fruit de leur jeunesse. Il y en a pour presque tous les goûts et budgets, de 55 à 590 € la bouteille sur table. Les quinze vins sont disponibles dans la totalité des restaurants ; quelques-uns peuvent être servis au verre.

Restaurant Christopher Coutanceau, La Rochelle

Avec un plat spécialement choisi par le chef

Nouveauté de cette année, les chefs ont choisi un plat spécifique pour Carte sur Table, un plat qui a pour eux une signification particulière, ingrédient fétiche, recette de tradition régionale, souvenir de jeunesse. Au Bristol, la selle d’agneau de lait rôti en croûte de nori, gnocchis aux herbes, purée de colrave a été choisie pour accompagner le Château Beychevelle 2006 (125 € env.). Le Clover Grill de Jean-François Piège présentera une côte de bœuf de Salers maturée avec le Château Lafite Rothschild 1999 (590 € env.). Pour les amateurs de réseaux sociaux, rendez-vous sur #CarteSurTable, un cadeau attend l’auteur des photos publiées qui seront les plus appréciées.

La Table du Lavoir, Les Sources de Caudalie, Martillac

Les lieux et les vins…

Carte sur Table : tous les restaurants en cliquant ici

Le Jeu-concours sur Instagram : #cartesurtable

la sélection des vins :

-Domaine de Chevalier, Cru classé de Graves, Pessac-Léognan blanc Millésime 2012 : 100 € env.
102 Chemin de Mignoy 33850 Léognan, Tél. : 05 56 64 16 16

-Château Lafite Rothschild, 1er cru classé Pauillac, Millésime 1999 : 590 € env.
33250 Pauillac, Tél. : 05 56 59 26 83

-Château La Mission Haut-Brion, Cru classé de Graves, Pessac-Léognan Millésime 2008 : 280 € env.
67 rue Peybouquey, 33400 Talence, Tél.: 05 56 00 2930

-Château Le Gay, Pomerol, Millésime 2008 : 125 € env.
11 Chantecaille, 33500 Pomerol, Tél. : 03 20 64 20 56

-Château Mouton Rothschild, 1er cru classé Pauillac Millésime 2008 : 540 € env.
33250 Pauillac, Tél. : 05 56 73 21 29

-Château Palmer, 3è cru classé Margaux Millésime 2006 : 290 € env.
33460 Margaux, Tél. : 05 57 88 72 72

Les magasins et les sites de vente au particulier de Duclot La Vinicole

La Cave des Galeries Lafayette, 35 bd Haussmann, 75009 Paris, Tél. : 01 40 23 91 75

-Chateaunet

  • 135 av. Président Wilson, 93210 La plaine Saint Denis, Tél. : 01 55 93 40 90
  • 166 av. Pierre Brossolette, 92240 Malakoff, Tél. 01 46 54 31 06

-Chai & Bar, 1469 chaussée de Waterloo, 1180 Bruxelles, Tél. : 02 375 46 36

-Badie
60 allées de Tourny, 33000 Bordeaux, Tél. : 05 56 48 01 29

-L’Intendant
2 allées de Tourny, 33082 Bordeaux, Tél. : 05 56 48 01 29

Partager

Articles similaires

En partageant leur culture du vin, Arthus et Jean veulent rendre le bon vin accessible

Voir l'article

Que boire pour les fêtes ? (I) Trois jolis blancs et un rosé gastronomique

Voir l'article

Deux AOC Gigondas de caractère : La Combe des Marchands et Les Hauts de Montmirail

Voir l'article

Pour bien célébrer les fêtes de fin d’année, trois recettes sur The Cocktailist avec du champagne, de l’armagnac et du whisky

Voir l'article