Gastronomie

[Les bonnes adresses Tipikk d’octobre] Le maitre vinaigrier Martin-Pouret, les vins AOC d’Orléans, la gelée de coing Cotignac

Auteur : Sophie Baillet, fondatrice de Tipikk
Article publié le 10 septembre 2021

Pour celles et ceux en quête de savoir-faire artisanal et de découvertes gastronomique, l’application Tipikk plonge dans la France des Terroirs et des spécialités locales. Sophie Baillet, sa fondatrice propose sa sélection de bonnes adresses à Orléans dont le maître vinaigrier Martin-Pouret, les vins AOC d’Orléans, et la gelée de coing Cotignac

Les flâneries des bords de Loire

A 1h de Paris, on peut se promener tranquillement sur les bords de Loire, à pied ou à vélo, flâner le long des rues de cette ville de pierre blanche, ressentir la richesse historique du lieu lorsqu’on pénètre dans la belle cathédrale gothique ou lorsqu’on visite la maison dans laquelle avait séjourné Jeanne d’Arc, admirer les œuvres du musée des Beaux-Arts, …
Toutes ces visites nous ouvrent l’appétit et à Orléans, on aime et on cuisine les spécialités locales.  Pour le constater, attablez-vous chez les restaurateurs, passez la porte des épiceries fines historiques, rendez-vous chez les primeurs des différents marchés de la ville.
Lors d’une escapade, on aime aussi rapporter à la maison des souvenirs gourmands. Pour goûter Orléans à votre table, rien de tel que de se procurer de la moutarde d’Orléans pour agrémenter vos plats.

Les saveurs des vinaigreries ancestrales

Les spécialités du maitre vinaigrier Martin Pouret Orléans

Orléans est reconnue déjà pour sa production de vinaigres au XVIIIème siècle où l’on compte entre 300 et 400 maîtres vinaigriers et d’où l’on produit 80% du vinaigre distribué en France. La confrérie des maîtres vinaigriers et moutardiers d’Orléans est d’ailleurs reconnue par ordonnance royale déjà en 1580. Elaborer des vinaigres, c’est le savoir-faire de base du dernier maître vinaigrier encore en place aujourd’hui, et ce depuis 1797. Le vinaigre étant l’un des ingrédients principaux de la moutarde, la vinaigrerie Martin-Pouret en a immédiatement fabriqué également et tient encore à maintenir aujourd’hui son savoir-faire, ses recettes et traditions.

Les innovations des moutardes Martin Pouret

Les agriculteurs locaux du Val-de-Loire fournissent les graines de moutarde, un mélange de graines jaunes et noires, que la maison Martin Pouret associe à son vinaigre affiné pendant un an, et à du sel de Guérande. Le goût particulier de cette moutarde provient notamment de leur technique traditionnelle pour écraser les grains de moutarde à une meule de pierre.

Sa couleur est unique, son goût fort et délicat et sa texture vraiment onctueuse. Pour ceux qui aiment sortir des goûts classiques, la moutarde d’Orléans existe aussi avec une dizaine d’arômes différents : au miel et au Chardonnay, au piment d’Espelette, aux morceaux de cornichons croquants, aux graines de sésame..

Les accords des vins AOC d’Orléans

Carte des vins du Val de Loire. Source : Vins du Val de Loire

Si l’appellation AOC d’Orléans est récente puisqu’elle date de 2006, la tradition viticole de la région est bien plus ancienne; la vigne était déjà réputée au Moyen-Âge. Son territoire concerne 13 communes dans l’aire urbaine d’Orléans, entre la forêt de Sologne et le plateau de la Beauce, et réduite sur une petite superficie d’une centaine d’hectares.

4 cépages pour l’AOC d’Orléans

Pour les blancs, le Chardonnay, pour les rouges et rosés, le Meunier et le Pinot noir principalement, et du Pinot Gris en cépage accessoire pour les blancs et rosés.

  • Les blancs d’Orléans sont plutôt secs et présentent des arômes de fleurs blanches. Idéal pour accompagner des asperges de Sologne d’ailleurs.

  • Les rosés ont la douceur des fruits rouges et donnent une vivacité en bouche.

  • Comprise dans l’AOC Orléans, l’appellation Orléans-Cléry AOC est réservée aux rouges, produit avec du Cabernet Franc, et son territoire s’étend sur cinq communes seulement. Ces vins rouges sont légers et fruités.

L’incontournable gelée de coing Cotignac d’Orléans

Lorsqu’on évoque les spécialités culinaires d’une ville française, on y trouve toujours une confiserie typique et historique. C’est incontournable. Ici, à Orléans, la douceur à ne pas rater, c’est le Cotignac. Au Moyen-Âge, l’apothicaire qui avait élaboré pour la première fois une gelée de coing épaissie était originaire de Cotignac, et en s’installant plus tard à Orléans, a travaillé sa recette qui est devenue le Cotignac d’Orléans que l’on déguste encore aujourd’hui.

Réputé pour favoriser la digestion, les apothicaires d’Orléans en offraient aux personnes les plus nobles de passage dans la ville, à l’époque de François 1er notamment.

Plusieurs variétés de coings

Mélangés, ils sont cuits dans l’eau bouillante pour obtenir une gelée sucrée bien concentrée. Le cotignac, dont la couleur rouge est obtenue par du rouge de cochenille, est coulé à chaud dans des petites boites rondes et plates en bois d’épicéa, décorées à l’effigie d’un personnage emblématique à Orléans : Jeanne d’Arc.
On peut déguster le Cotignac très simplement, en coupant un morceau du couvercle de bois qui fera office de cuillère, ou en le suçant comme les traditionnels roudoudous de notre enfance.

Sans oublier d’autres gourmandises du menu orléanais

Ces trois spécialités de la ville d’Orléans peuvent tout à fait agrémenter un menu typique orléanais. Des îdées ?

Dernière surprise pour la route ! Le café Jeanne d’Arc clot le repas.

Le saviez vous ? A Orléans, le café est torréfie depuis plus de 120 ans! Cafés Jeanne d’Arc installé depuis 1899. c’est l’histoire d’une famille et d’une passion. Une famille orléanaise qui torréfie depuis plus d’un siècle, avec le même soin et le même procédé,des cafés artisanaux du monde entier.

,

Suivre les coups de coeur de Tipikk

Site Tipikk, l’outil unique réunit les spécialités gastronomiques et artisanales de toute la France

En savoir plus autour des spécialités d’Orléans :

Partager

Articles similaires

[Les bonnes adresses Tipikk de novembre] Coups de cœur de saison, entre terre et mer sur le littoral normand

Voir l'article

[Les bonnes adresses Tipikk de septembre] Confiserie Françoise de Foix, Poterie d’Anduze, AOP Barêges-Gavarnie

Voir l'article

L’application Tipikk plonge dans la France des Terroirs et des spécialités locales

Voir l'article