Gastronomie

Un an après sa création, Tentationnel.fr se définit comme épicerie de niche

Auteur : Olivier Olgan
Article publié le 17 avril 2021

Singulars avait rencontré Christophe Duhamel (Mirliton) au début du lancement de son nouveau défi Tentationnel.fr. L’offre de « niche » assumée par cette épicerie reste exigeante et respectueuse de ses producteurs. Si la promesse de « l’inoubliable » s’oriente désormais vers le « bien manger », un inventaire sélectif montre que le pari d’une éthique responsable est bien tenu. 

L’exigence reste la dynamique revendiquée

Un an après notre visite (voir interview de Régine Glass de Singulars), l’épicerie Tentationnel.fr de Christophe Duhamel et Mélanie Notari a changé de logo et de signature. Si la promesse ambitieuse d’ « Offrez-vous l’inoubliable » est devenue « épicerie de niche », il ne faut y voir aucun renoncement à l’essentiel. Au contraire. Nous y voyons un recentrement sur l’essentiel loin de l’esbrouffe; militer pour le mieux manger et garder une gamme toujours resserrée en termes de produits et de producteurs.

Small is beautiful

Air noir de la Maison Boutarin issu de l’ail blanc IGP de la Drôme @ DR

Pas moins ambitieuse que « l’inoubliable » proclamée l’année dernière, la promesse de proposer « uniquement des produits extraordinaires » souligne que l’épicerie de niche n’a pas changer de valeurs. Elle affirme davantage son positionnement sur fond de montée en puissance du local. Cette dynamique de ‘niche’ est ancrée dans les valeurs que les deux entrepreneurs revendiquent dans leur « Charte » et qu’ils pratiquent au quotidien. Les (cinq) exigences assumées devraient inspirer à notre avis bien des enseignes autoproclamées « responsables » : La qualité plus que la quantité, À produits d’exception, producteurs exceptionnels, Des produits bons, très bons, mais pas uniquement, Respecter la planète et Le goût au cœur de tout.

Une éthique de mieux manger

Éclats de fève de cacao Oialla @ Tentationnel

Au cœur de cette profession de foi, il y a une approche revendiquée du mieux manger qui « n’est pas qu’une question de goût, mais une approche plus globale que nous souhaitons aborder de manière holistique rappellent les cofondateurs. « Nous prônons une agriculture responsable et respectueuse de la planète et des êtres qui vivent dessus. C’est pourquoi nos produits, s’ils ne sont pas tous biologiques (car l’agriculture biologique n’est pas une fin en soi mais un outil parmi d’autres) mais ils sont produits dans une logique de respect de l’environnement, de l’humain et de bon sens. »

Une sélection et des conseils engagée pour le meilleur du goût

Huile d’amande des Moulins de la Veyssiere @Tentationnel

La première gamme du lancement se concentrait sur quatre catégories ; huiles, condiments, chocolats et vins et s’appuyait sur autant de producteurs triés sur le violet.
Un an après, l’offre ne s’est étoffée que de quelques références supplémentaires toujours essentiels ; farines, miels, et thés, « tous des produits extrêmement savoureux, et également sains et intéressants d’un point de vue nutrition » revendiquent les entrepreneurs qui assument que  « le Mieux Manger n’est pas qu’une question de goût, mais une approche plus globale que nous souhaitons aborder de manière holistique. Nous souhaitons mettre en lumière des femmes et des hommes qui militent pour le goût du produit, car le goût reste LE critère de choix principal d’un aliment. » L’enjeu reste toujours une bonne information orientant sur de bons producteurs.

Aider à cuisiner « facile »

Le tiramisu de Christophe Duhamel à tomber par terre @ Tentationnel

Pour bien commencer, il suffit d’aller découvrir la rubrique « En cuisine » avec sa carte signée pour l’essentiel par Christophe Duhamel. Elle composée de recettes de base ; pâtes, crêpes, lasagnes végétariennes, crème caramel,… et  « un peu plus élaborées » : crumble fraise rhubarbe, de courgettes, taboulé vert, chou fleur rôti à l’indienne, tiramisu « à tomber par terre »…. Même si à la fin de chaque recette, les « produits utilisés » sont ceux de l’épicerie…. C’est de bon commerce, comme par exemple « pour sublimer le tiramisu : A la place du rhum ou de l’Amaretto, pourquoi pas du vin de cerise Sur Lie, ou la sensationnelle Likor, pour un somptueux effet “forêt noire” ? »

Redécouvrir le thé avec Tea Project

La démonstration le plus limpide de cette pédagogie éthique se déploie avec le « Thé Project », comme Singulars, Tentationnel.fr est convaincu qu’une éducation autour du thé est à faire (voir Catherine Amery , sommelière du thé).

D’abord en interpellant les 5 sens : « A l’oeil, des feuilles de thé entières roulées qui s’ouvrent tranquillement prenant alors leur forme originelle. Au nez des notes vertes, florales et il suffit de porter à la bouche pour comprendre la complexité d’un thé nature dans la globalité de ses notes et sans amertume. Une véritable expérience inoubliable que l’on peut vivre désormais quotidiennement. »

Le Tea Project se source à Taïwan Photo Tentationnel

Mais au-delà du constat qu’il faut réapprendre à préparer le thé, « la fameuse méthode Gong Fu. Des infusions courtes puis de plus en plus longues au fil des infusions », c’est bien à partager des engagements et des valeurs responsables : « tous leurs thés sont garantis sans pesticides, les feuilles sont entières, les producteurs sont rémunérés justement et Tea Project s’inscrit dans une démarche de “circuit-court long” c’est-à-dire que Tea Project a accès à ces thés habituellement destinés aux marchés locaux sans intermédiaires. » Les thés sélectionnes sont bien connus de Singulars : Jasmine Oolong parfumé naturellement au jasmin, Thé rouge (noir) Red Jade, Thé oolong Four season, Thé oolong Jin Xuan.

Au  terme de cette nouvelle incursion dans l’épicerie de « niche’ de Tentationnel, nous ne pouvons que saluer la constance de ses fondateurs à maintenir le cap d’une croissance lente (dans le respect aussi des capacités de leurs fournisseurs) et de promouvoir une éthique du mieux manger sans verser dans des diktats trop à la mode.

Suivre l’éthique de Tentationnel.fr

L’originalité de Tentationnel.fr tient dans une gamme toujours resserrée, provenant de quelques producteurs et à ses recettes.

Coté Produits, la sélection initiale reste pour les quatre premières catégories :

D’autres ont apparues toutes aussi pointues :

Partager

Articles similaires

La bonne étoile de Sangita Tripathi, de l’épée au couteau de cuisine

Voir l'article

Les Vergers de la Silve transforment jus et pétillants de pommes en boissons gastronomiques

Voir l'article

Le Canard des rizières associe la riziculture agrobiologique et la gastronomie du canard

Voir l'article

Le chef Yves Terrillon magnifie une cuisine des fleurs authentique et savoureuse.

Voir l'article