Voyages

Eté comme hiver, Mandelieu est autant une destination familiale que business

Auteur :  Patricia de Figueiredo
Article publié le 18 mars 2024

[Le carnet de voyages de Patricia] A côté de Cannes, Mandelieu a su se différencier de sa célèbre voisine et des autres villes alentour en devenant une station balnéaire à taille humaine. Recherchée par les familles, pour ses hôtels, ses restaurants de plage, ses deux golfs, et son patrimoine culturel, la capitale du Mimosa est aussi une destination de tourisme d’affaires (La Napoule Boat Show). La preuve, son magnifique Centre Expo Congrès fête ses 15 ans ! L’offre ne cesse de s’adapter, pour Patricia de Figueiredo à l’image du Château de La Napoule qui équilibre résidences artistiques et évènements privés et corporate grâce à l’attrait d’un lieu polyvalent magnifique.

  

Le saviez-vous ? Le plus petit fleuve de France coule à Mandelieu !

Promenade en Vélo électrique sur les Berges de Siagne. Photo Camille Moirenc OTC Mandelieu

La Siagne se jette dans la Méditerranée et Mandelieu bénéficie de ses berges qui permettent de faire de longues balades pour admirer la faune et la flore mais aussi de pratiquer des sports tel que l’aviron. Pour les sports, elle est une destination particulièrement choisie. Au plein cœur de la ville, elle propose ses deux golfs dont le plus vieux de la Riviera, le « Old course » conçu en 1891 et qui a su prendre le tournant du développent durable en utilisant de l’eau recyclée pour arroser ses greens.

Le contact avec la Nature est un des points forts de la ville avec le massif de l‘Estérel tout proche, le massif du Taneron, le Mont San Peyre au sommet les vestiges de l’ancienne forteresse, la table d’orientation et sa vue panoramique, et la mer bien évidement avec plus de 30 activités nautiques proposées. 

vu du Chateau de La Napoule sous le mimosa, emblème de Mandelieu Photo Camille Moirenc OTC Mandelieu

Mandelieu est surtout la capitale du Mimosa entre décembre et février

La Fête du Mimosa date de 1931, parades de chars et corso, feux d’artifice, animations, la ville se pare de jaune qui se prolonge avec la Saga du Mimosa à l’Arboretum au Parc Emmanuelle de Marande.
Mais toute l’année des événements sportifs et culturels anime la ville.

Hotel Casarose, Mandelieu-La-Napoule Photo Patricia de Figueiredo

Les hôtels ne manquent pas dans des styles et catégories différents.

Le plus grand, le Pullman a l’immense avantage de donner directement sur la plage, pas de route à traverser ce qui est rare sur la Côte. Chambres fonctionnelles, restaurant et terrasses donnent sur la mer. Un must.
Dans un style plus déjanté à l’abri de l’agitation, direction le Casarose. Ici vous êtes dans le temple des années 70 en Californie, décor très réussi, jardin donnant sur la Saigne, en longeant les berges vous arrivez à la plage. Piscine et bon restaurant. On citera aussi L’Ermitage de l’Oasis ou L’îlot du golf comme point de chute remarquable.

Le restaurant de plage Baia, à l’écart de l’agitation Photo Patricia de Figueiredo

Mandelieu, c’est aussi la plage et la mer

Quoi de mieux que des restaurants de plage pour profiter du lieu et savourer des plats faits maison. C’est en effet le cas avec trois adresses. Les deux premières sont sur la plage centrale, le Cala Mia qui dispose d’un rooftop pour les happy hours ou toutes sortes d’événements. Le Playa Chica et son chef Antoine Patrick Caestecker propose une cuisine méditerranéenne, les pieds dans l’eau, dans un décor élégant en bois. Une belle adresse à toute heure.
Quant à Baia, un autre coup de cœur, le restaurant se situe à l’écart, sur le Port de la Rague. Petit cocon de confort avec la vue sur le Château de la Napoule en prime.

Le riche patrimoine autour de  deux superbes châteaux.

Château La Napoule Mandelieu Photo Camille Moirenc OTC Mandelieu

Si le Château Agecroft, sur les hauteurs de la ville, appartient au CE d’EDF, le Château de La Napoule est une merveille qui se visite et se privatise. Dominant la Méditerranée, ses salles sont plus impressionnantes les unes que les autres et que dire du jardin qui reçoit aussi bien des mariages que des événements professionnels.
Ce château d’origine médiéval doit beaucoup à Marie et Henry Clews, un couple d’Américains, qui le rachète en novembre 1918. Il est alors en ruine, ils restaurent le bâtiment – lui est sculpteur, elle architecte – ils ajoutent des pièces, pointent le côté néo-médiéval et bestiaire. Le château devient aussi un centre artistique et de résidence. Avant sa mort, Marie fonde l’Association d’art de La Napoule Mémorial Henry Clews un lieu d’échanges culturels. Il demeure  aujourd’hui encore une résidence d’artistes.

Aussi une destination corporate

Maxime Baroero fondateur & CEO du Playa Chica avec le chef Antoine Patrick Caestecker Photo Patricia de Figueiredo

La ville s’est clairement positionnée comme destination pour des événements professionnels de petites et moyennes capacités. Pour preuve le Centre expo Congrès a fêté ses 15 ans en février. Il peut accueillir jusqu’à 1 000 personnes et dispose de 5.000 m2 d’espaces modulables. Les hôtels se sont mis à la suite avec un parc de 1000 chambres disponibles. On citera à nouveau l’hôtel Pullman qui a refait pour l’occasion ses terrasses avec un accès direct sur la mer, le Casarose qui vient d’aménager une salle de réunion, sans oublier le Château de La Napoule qui peut accueillir 350 participants pour un dîner à l’intérieur ou dans ses magnifiques jardins.
Les restaurants de plage ont suivi le mouvement et peuvent proposer des espaces privatisables.

En synthèse, Mandelieu a tous les avantages de la destination Côte d’Azur tout en restant un lieu privilégié, une station où il fait bon vivre et venir toute l’année.

#Patricia de Figueiredo

Pour en savoir plus sur Mandelieu-La Napoule

Avec Mandelieu Tourisme Tel : + 33 4 93 93 64 64 – tourisme@mandelieu.com

dont

  • la Fête du Mimosa depuis 1931 (4 jours mi-février)
  • le Parc Emmanuelle de Marande, un arboretum de mimosa considéré comme le Musée de Mimosa
  • la Napoule Art fondation, fondée en 1951, Marie Clews en mémoire de son mari, Henry Clews, sculpteur le centre international des arts, dédié aux échanges et d’artistes émergents offre des résidences d’artistes, des expositions, un musée et des jardins. différentes cultures.

du 15 au 17 novembre 2024, Salon Saveurs et Terroirs, 23e édition d’un événement gastronomique faisant la part belle aux savoir-faire français, au circuit court, à l’authenticité des produits des terroirs.

Mandelieu reste une station balnéaire des plus agréables de la Côte d’Azur. Photo Patricia de Figueiredo

Partager

Articles similaires

A son restaurant étoilé, le Château Neercanne rajoute sept suites royales (Maastricht)

Voir l'article

Les splendeurs touristiques de la Guadeloupe (I) : de Pointe-à-Pitre, Grande terre à Basse terre

Voir l'article

Les cinq plus beaux bars d’hôtels de prestige à Paris (selon Yonder.fr)

Voir l'article

Quels sont les restaurants insolites à Milan selon Bonjour Milan ?

Voir l'article