Mécaniques

Téléphonez sans vous ruiner avec notre sélection de mobiles à moins de 200€

Auteur : Robert Mauss
Article publié le 24 décembre 2020

Chacun a vécu la douloureuse expérience de remplacer un téléphone et de constater la surenchère dans le haut de gamme, tirée par Apple. Pourtant, ils existent de vraies pépites dans le segment des moins de 200 euros. Notre sélection de 11 « couteaux suisses », signés de Alcatel, Doogee, Huawei, Logicom, Motorola, Nokia, OnePlus, Oppo, Vivo, Wiko, à Xiaomi. Par ordre de prix croissant.

Ne tardez pas trop, le téléphone pas cher va devenir rare

Segment le plus sollicité, le smartphone à moins de 200 euros [ou quasiment] le sera encore plus en 2021. Le prix devrait sérieusement augmenter. La faute à la 5G qui va provoquer à terme un renouvellement du parc, mais surtout à une forte inflation sur les tarifs des composants électroniques, beaucoup plus puissants, mais également beaucoup plus chers. Le bon marché paradoxalement va se faire rare.

Notre sélection de téléphones « couteaux suisses » 

Avec le Smooth, Logicom casse les prix.

Oui, il s’agit bien d’un smartphone à écran tactile. Et comme on en a pour son argent, ce Smooth ressemble aux appareils vendus il y a 10 ans avec sa capacité de stockage de 8 Go (extensible à 64 Go) et son écran de 4 “. Il assure une autonomie de 6 heures en communication et jusqu’à 10 jours en veille. De surcroît,  Smooth possède une double caméra. Bon il fonctionne avec Android 8.1, ce qui signifie qu’il ne peut pas charger les dernières versions des applications du Google Store. Prix public conseillé 40 €

Avec le S40, Doogee s’adresse aux casse-cous

Les modèles tout-terrain ne sont pas les plus populaires. Mais si votre ado a tendance à grimper aux arbres ou plonger tout habillé dans des torrents de montagne, alors offrez-lui un Doogee S40. Il s’agit d’un smartphone renforcé qui se veut étanche, résistant aux chocs et aux poussières et fonctionne même quand il fait très froid ou très chaud. Pour parler technique, ce smartphone est certifié IP68. Il est doté d’un écran 5,5 pouces et pèse 240 grammes.

Ajoutons qu’il s’agit d’un dual SIM et qu’il est supporté par une batterie très convenable de 4650mAh et qu’on le protège avec un lecteur d’empreintes digitales. En contrepartie, ce S40 offre une mémoire de 32 Go non extensible et un appareillage photographique restreint avec deux objectifs de 8 et 5 Mp. Mais à 90 € (prix public conseillé), on en a pour son argent.

Le Wiko Y81 casse les prix

Devenu beaucoup chinois que tricolore, le constructeur propose un pack comprenant son smartphone Y81 avec un étui folio pour 100 €. Bon il ne s’agit pas d’un modèle extraordinaire, mais le ratio qualité prix est correct. Le Y81 est un appareil dual SIM avec une capacité de stockage de 32 Go, un écran de 6,2 “. Le constructeur annonce une autonomie en veille allant jusqu’à 580 heures et environ 35 heures en conversation. L’appareil photo principal est un objectif 13 Mp et le frontal 5 Mp, avec flash KED. Ajoutons la fenêtre translucide pour voir les notifications, la double finition matte et glossy du Y81 et une couvrante intégrale pour la protection. Prix public conseillé 100 €

Xiaomi Redmi 9, une vraie bonne affaire

Le Xiaomi Redmi 9 est un smartphone d’entrée de gamme capable de satisfaire beaucoup de monde. Il est équipé d’un processeur MediaTek épaulé par 3 Go de RAM (et 32 Go de stockage) ou 4 Go de RAM (avec 64 Go de stockage), extensible via microSD. Il possède quatre capteurs photo à l’arrière, dont un de 13 mégapixels. Il a une batterie à charge rapide de 5000 mAh. Le Redmi 9 dispose d’un écran respectable de 6,53’’ avec une fine encoche dans la partie supérieure des bordures. Xiaomi a également intégré un lecteur d’empreintes digitales, une prise jack et une prise USB-C.  A noter que ce smartphone est un dual SIM. A ce prix conseillé 120 € qui dit mieux ?

TCL relance Alcatel avec le 3L

La société TCL Electronics reprend des marques encore réputées comme Thomson et Alcatel pour commercialiser des matériels de bonne facture venue de Chine. Le smartphone Alcatel 3L est équipé d’une triple caméra (48 Mp, avec technologie « 4-in-1 big pixel » intégrée, une seconde caméra macro de 2 Mp, et une caméra super grand angle de 5 Mp). Pour des selfies lumineux, ce 3L est doté d’une caméra frontale de 8 Mp avec un flash LCD. Il est animé par un processeur huit cœurs, intègre une batterie de 4000mAh, 4 Go de RAM et ses 64 Go de ROM. Il possède un écran HD+ de 6,22 pouces. Prix public conseillé 140 €

L’Oppo A 15 fait pour la photo

A côté de modèles brillants mais chers, le constructeur chinois propose des smartphones avec un excellent rapport qualité prix. Son A15 assure toutes les fonctions d’un smartphone, avec en plus un système photographique composé de trois capteurs, 13 Mp, 5 Mp à l’avant et 2 Mp pour la profondeur pour les effets artistiques. L’appareil permet les portraits avec une faible luminosité. Et un logiciel détermine 21 types d’environnement différents. Les images profitent aussi d’un écran de 6,52’’ qui marche même en pleine lumière.
L’A15 est muni de 3 Go de RAM ainsi que de 32 Go de stockage, extensibles à 256 Go via un port SD. Le constructeur affirme que l’autonomie se monte à 24 heures, hors mode éco. Enfin, l’A 15 possède un lecteur d’empreintes digitales et une technologie de reconnaissance faciale. Prix public conseillé : 150 €.

Motorola relève la tête avec le G8 Power

Passé sous la bannière du chinois Lenovo, le constructeur propose le G8 Power qui profite d’importantes promotions tarifaires. Et à ce prix, il s’agit d’une bonne affaire. Ce mobile est animé par un processeur Snapdragon 665. L’utilisateur profite d’un mémoire de 64 Go et d’une mémoire vive de 4 Go. L’appareil possède une batterie Lithium Polymère de 5000 mAh.
Le G8 Power possède un appareil photo à quadruple objectif. L’écran est une dalle LCD de 6,4 pouces. Il permet d’obtenir des contenus Full HD. Une bonne affaire. Prix public conseillé 160 €

Vivo et son Y11s débarquent en Europe   

La marque chinoise, filiale du même groupe qu’Oppo part à son tour à la conquête du monde. Le constructeur propose un modèle d’entrée de gamme, le Y11s.
Il s’agit d’un smartphone correct, mais sans plus, comme sa capacité de stockage de 32 Go (extensible) et son processeur Qualcomm quadruple cœur. Toujours au débit, l’équipement photo autrement moins intéressant que la plupart des modèles à prix comparable.

En revanche, le Y11s possède un écran de bonne facture de 6,51″ plutôt lumineux. Rien à ajouter à part le prix public conseillé de 170 €

Le Huawei P smart 2021 balaie large

Avec son P smart 2021, le leader chinois démontre qu’il s’intéresse à tous les clients. Ce smartphone est un joli modèle de 200 grammes de 16,5 cm de haut sur 7,5 cm de large. Le client peut opter pour une livrée verte, si le noir le fatigue. Le téléphone intègre un écran de 6,67 pouces avec 16,7 millions de couleurs.
Pour ce modèle, Huawei a sélectionné un processeur maison, le Kirin 710A à huit cœurs, et surtout une mémoire de 128 Go, extensible jusqu’à 512 Go avec une carte microSD. La partie photo est bien dotée avec un triple objectif :  48 Mp (f/1.8), 8 Mp (capteur ultra grand angle à 120°, f/2.4), 2 Mp (capteur Macro, f/2.4) + 2 MP (capteur Bokeh, f/2.4), plus un objectif frontal de 8 Mp.  Le P smart 2021 possède une grosse batterie de 5000 mAh qui lui garantit une autonomie supérieure à la journée. L’appareil est livré avec un super chargeur. Prix public conseillé 200 €

Avec le Nord N100, OnePlus descend sur terre

Plutôt coincé sur le créneau des smartphones à plus de 700€, OnePlus veut augmenter sa production en séduisant de nouvelles couches de consommateurs. Le Nord N100 matérialise cette ambition.
L’appareil est cependant moins bien équipé que certains modèles de la concurrence : triple objectif contre quatre ailleurs, un processeur moins performant que d’autres. Deux atouts peuvent être mis en avant : le port jack à côté du connecteur USB Type-C et la batterie de 5000 mAh. Ajoutons aussi 64 Go de stockage et de 4 Go de RAM. Mention passable pour une marque qui nous a habitué à tellement mieux. Prix public conseillé 200€

Le Nokia 5.4 mieux qu’une alternative

L’ex-leader mondial de la téléphonie mobile, tente de remonter la pente avec des modèles plutôt réussis, sans être extraordinaires. Comme beaucoup d’autres, son modèle 5.4 veut se singulariser par ses capacités d’appareil photo numérique. Il dispose ainsi d’un quadruple appareil photo de 48 MP (!) dont un grand angulaire, avec une très grande vitesse d’obturation. Les vidéos sont également d’un très bon niveau à 24 images par seconde. Une dotation rare à ce niveau de prix.
Le Nokia 5.4 est livré avec Android One, trois années de mises à jour de sécurité mensuelles et deux ans de mises à jour du système d’exploitation. Il exploite une intelligence artificielle due à son processeur Qualcomm Snapdragon 662. Que dire d’autre ? Ce 5.4 possède un écran 6,39″ HD+. Prix public conseillé 220 €

Notre sélection de mobiles de 40€ à 220€

  • Smooth, Logicom, 40 €
  • S40 Doogee 90 €
  • Wiko Y81, 100 €
  • Redmi 9, Xiaomi, 120 €
  • Alcatel 3L by TCL, 140 €
  • A 15, Oppo, 150 €.
  • G8 Power, Motorola 160 €
  • Y11s¸Vivo, 170 €
  • P smart 2021, Huawei, 200 €
  • Nord N100, OnePlus 200€
  • Nokia 5.4 220 €   

Partager

Articles similaires

Si la vitesse de la 5G sonne le glas de nos smartphones, inutile de se précipiter

Voir l'article

100% Françaises, les Montres Charlie donne l’heure à Paris

Voir l'article

Faites (vous) plaisir avec des gadgets surprenants, utiles et pratiques

Voir l'article

Kobo, Kindle, Pebble Gear, Wacom ou WiewSonic ; il n’y a pas que la tablette iPad dans la vie !

Voir l'article