Mécaniques

2023, année de la voiture 100% électrique ou presque

Auteur : Robert Mauss
Article publié le 25 janvier 2023

Il est révolu le temps où Tesla jouissait d’un monopole sur le secteur des voitures 100% électrique. Malgré ses profits records, tous les grands constructeurs tentent de lui grignoter des parts de marché. Si 2023 ne sera pas (encore) l’année du grand ‘remplacement électrique’, des alternatives crédibles se multiplient à Tesla qui en profite pour baisser des tarifs prohibitifs. En 2023 comme en 2021 et en 2022, Singulars continuera de tester les nouveautés du marché et de vous les présenter. En attendant le terrain, notre reporter vous propose une revue d’effectifs : d’Audi à Volvo.

Audi Q5 e-tron Photo DR

Audi Q5 e-tron.

Attendue vers la fin de l’année, la prochaine Q5 e-tron devrait profiter d’une plateforme baptisée PPE pour Premium Platforme Electric, conçue avec Porsche, l’autre marque haut de gamme de VW. Selon les informations de la presse allemande, la voiture acceptera les charges rapides allant jusqu’à 350 kW et elle délivrerait une autonomie proche de 500 kilomètres selon les normes officielles WLTP. Le moteur devrait offrir une puissance de 440 kW soit l’équivalent de 600 chevaux.
Pour être franc, nous avons hâte de tester cette cavalerie !

Citroën ë-C3.

Citroën ë-C3 Photo DR

Pour les Chevrons, la C3 est un modèle essentiel : il s’agit juste de son auto la plus vendue. Il fallait donc absolument adjoindre au modèle thermique une motorisation électrique.
Que savons-nous de cette nouveauté ? La ë-C3 sera commercialisée probablement en fin d’année. Nous savons également qu’il a été conçu en partenariat avec le géant industriel indien Tata, ce qui en dit long sur le destin commercial de l’auto. Qu’elle ressemblera davantage à un SUV qu’à une berline malgré une longueur de 4 mètres seulement. Les clients auront le choix entre deux batteries de 60 et de 80 kW (Singulars conseille la seconde plus puissante). Et comme la C4 électrique existe déjà, il faut s’attendre à une version 100% électrifiée de la C5. En espérant pour les deux nouveautés qu’elles seront équipées de puissantes batteries capables d’assumer des trajets d’au moins 400 kilomètres.

Citroën ë-C4 X. Singulars avait décerné l’Oscar du confort à la Citroën C4 électrique. Par contre, nous avions déploré l’insuffisance d’autonomie, avec une batterie incapable d’assumer plus de 300 kilomètres. Espérons que la nouvelle version de cette voiture gomme ce défaut quasi rédhibitoire. Citroën annonce une motorisation de 100 kW, 136 chevaux et une autonomie de 360 km. On aurait pu espérer mieux surtout que chez Stellantis on commence à disposer d’une vraie collection de motorisations électriques.

Dacia Spring Photo DR

Dacia Spring.

Pas de grande nouveauté électrifiée cette année. Grace aux subventions publiques, la Dacia Spring reste le modèle 100% électrique le plus abordable à 15 000 euros. La Spring recevra tout de même quelques modifications apparentes avec une finition dite ‘’Extreme’’ et surtout un moteur de 65 cv soit 20 de plus que le modèle que nous avions testé en 2022. Moralité, l’autonomie devrait profiter d’environ cinquante kilomètres supplémentaires.  Au niveau des options, outre des bat-flancs redessinés, la voiture profitera d’un allumage automatique des feux.

DS 3 Photo DR

DS 3.

La deuxième version de la DS 3 devrait rapidement parcourir les routes de France, et d’ailleurs plus tard. Outre les efforts de restylage, la voiture profite d’améliorations comme l’ensemble moteur/batterie dont la puissance passe de 100 à 115 kW, et de sa batterie qui passe de 50 à 54 kWh. Le constructeur annonce une autonomie de 430 kilomètres.

DS 8. Attention les yeux ! Ce modèle devrait faire beaucoup mieux que de la figuration. La nouvelle DS 8 devrait profiter d’une énorme cavalerie de 680 chevaux électriques et offrir une autonomie d’environ 650 km ! La voiture sera la première dotée d’une plateforme STLA Medium. L’esthétique de la DS 8 devrait être dérivée du concept DS Aero Sport Lounge dans un gabarit d’environ 5m. Elle inaugure aussi une nouvelle plateforme nommée STLA Médium qui doit être déployée par DS   sur toute sa gamme dans le cadre de sa transition énergétique.

Fiat Abarth 500 e

Fiat Abarth 500 e

D’extérieur on dirait une 500. Mais comme toujours la Fiat met la gomme dans la déclinaison Abarth. Présentée fin novembre , ce modèle électrique annonce une puissance de 153 chevaux que le constructeur tient absolument à faire entendre via un dispositif sonore électronique. Il parait que de près on croit entendre un V6. L’autonomie est donnée pour 400 kilomètres. Les amateurs pourront même acquérir une version cabriolet, encore une rareté dans le monde nouveau de la mobilité électrique. Si les commandes sont ouvertes, il faudra patienter jusqu’en juin pour recevoir son véhicule.

Fisker Pear Photo DR

Fisker Pear

Concurrent de Tesla sur le marché américain, Fisker commence à se faire un nom. Et comme les Américains sont des commerçants avisés, ils ont eu tôt fait d’exporter leurs voitures en en Europe et même en France. En particulier leur modèle Pear que nous devrions découvrir dans le courant de l’année, sans plus de précisions. Les réservations sont en tout cas ouvertes sur le site du constructeur qui exige le paiement immédiat de 250 dollars pour ouvrir le dossier.  La Pear dispose de trois arguments : un prix américain de 29 000 dollars, une autonomie annoncée de 500 kilomètres et un vrai concentré de technologies.

Honda SUV Photo DR

Honda annonce un SUV

Bizarrement, les constructeurs japonais ne sont pas en avance dans la compétition électrique. Honda commercialise depuis quelques mois une petite voiture urbaine la Honda e, compétitrice de la Daca Spring avec une autonomie donnée à 200 kilomètres. Sauf que son tarif s’élève à 40 000 euros, hors subventions publiques. Le constructeur annonce un SUV pour la fin de l’année qui porte le nom de code de e:Ny1 Prototype. Pour l’instant et hormis l’image ci-dessous, nous n’en savons pas grand-chose sauf qu’il s’agit d’une voiture moyenne qui viendra concurrencer la Peugeot e-2008. Il devrait s’inspirer des modèles que le constructeur commercialise déjà en Asie. Si tel est le cas, cet e :Ny1 Prototype serait équipé d’une motorisation forte de 200 chevaux et d’une batterie capable de couvrir 500 kilomètres.

Hyundai Photo

Hyundai Ioniq mise gros sur l’autonomie

Le Coréen n’a plus grand-chose à prouver en matière électrique. Sa Ioniq s’est imposée depuis longtemps comme l’une des plus sérieuses alternatives à Tesla. Restait un point à améliorer : l’autonomie des batteries. Avec la sixième édition de sa vedette, Hyundai passe de 450 à plus de 600 kilomètres ! Les carnets de commande sont pleins et les premiers clients (fortunés à plus de 60 000 euros) seront servis avant la fin mars. La nouvelle Ioniq est une berline aux lignes arrondies et avantageuses. Elle profite d’une innovation de la marque : les lumières dites Pixels qui sont composées de pixels comme les écrans TV. Le fait est que la voiture se voit de très loin. L’équipement est complet. Quasiment luxueux. Mais ce qu’il faut vraiment retenir réside sous le capot : une batterie de 77,4 kWh capable d’effectuer un trajet de 614 kilomètres (normes WLTP)

Jeep Avenger Photo DR

Avec l’Avenger Jeep électrise ses gammes

Contrairement à bien d’autres marques du groupe Stellantis, Jeep avait décidé de présenter sa grande nouveauté au dernier Mondial de l’Auto. La belle ainsi dévoilée en grandes pompes profite d’une animation entièrement électrique. L’Avenger exploite les technologies communes à la DS3 et à la Peugeot e-2008 avec une batterie de 54 kWh et un moteur de 115 kW.  Du reste il s’agit d’un modèle plutôt taillé pour les routes européennes, loin des canons américains. L’Avenger est un authentique 4X4, une rareté dans le segment des voitures 100% électriques.  A noter un prix plutôt compétitif : à partir de 36 000 euros hors subventions publiques. Pour le reste comptez 400 kilomètres d’autonomie en cycle mixte ou 550 km en ville  avec un moteur de 156 chevaux d’une puissance de 100 kW. ​lire plus Jeep Avenger, voiture de l’année 23

Kia EV9 Photo DR

Kia présente l’EV9

Les Européens devront patienter plusieurs mois avant de pouvoir rouler à bord de ce grand SUV présenté au dernier salon auto à Los Angeles. Conçu pour l’Amérique du Nord, l’EV9 adopte les lignes carrées et l’aspect massif privilégiés par les Américains. Les visiteurs ont pu apprécier l’équipement intérieur à commencer par un écran interactif de 27’’ : un record dans le genre. L’engin mesure 4.93 m de long, 2.05 m de large et 1.79 m de haut, avec un empattement de 3,01 m.  Kia annonce une autonomie de 480 km. La batterie profite d’un super chargeur de 350 kW qui permet de faire le plein de 10 % à 80 % en moins de 30 minutes. 

Lexus RZ 450e Photo DR

Lexus prend la route du luxe

Il faudra attendre un peu pour en savoir davantage sur la RZ 450e, le premier vrai modèle électrique de la filiale luxe du groupe Toyota. Nous savons déjà que le véhicule sera doté du nouveau volant ‘’Yoke’’ qui délaisse la forme circulaire pour une sorte de rectangle qui offre une vision intégrale à travers le pare-brise. La  RZ 450e    joue à fond la carte de l’électronique. La voiture se dispense par exemple de toute liaison mécanique ou d’une colonne de direction habituelle.  La RZ 450offrira une puissance de 230 kW (313 chevaux), avec un moteur de 150 kW à l’avant et un autre de 80 kW à l’arrière. Les deux moteurs sont couplés à une transmission intégrale intelligente (DIRECT4), le tout doit offrir une tenue de route époustouflante. Par contre la batterie (71,4 kW) délivrera à peine 400 km d’autonomie. C’est dommage.

Lucid Air Photo DR

Lucid débarque en Europe avec Lucid Air

La startup américaine a commencé à livrer ses premiers clients aux Etats-Unis fin 2021 et vient d’ouvrir sa première concession européenne à Munich avec un premier modèle, la Lucid Air. Les Français ne devront pas être trop pressés pour s’approprier la belle américaine. Le constructeur propose plusieurs niveaux de finition avec une véritable quête d’excellence et de luxe. D’ailleurs les tarifs se placent résolution à ce niveau d’ambition : à partir de 200 000 euros. Il faut dire que les performances sont à la hauteur de ces prix. Selon la version, l’Air délivre une puissance allant de 819 à 1 110 chevaux ( !). Moralité l’auto atteint une vitesse maximum de 270 km/h et se montre capable de passer de 0 à 100 km/h en 2,7 secondes. Une bombe. Lucid annonce que l’autonomie atteint 845 kilomètres dans la version de ‘’base’’ voir 900 kilomètres dans une version baptisée Dream Edition Range.

Mercedes EQS SUV Photo DR

EQS SUV Mercedes met le paquet

D’ici quelques semaines, nous pourrons voir passer l’EQS SUV sur nos routes. L’Etoile de Stuttgart  lance un super haut de gamme électrifiée commercialisé 150 000 euros. Il s’agit d’un engin imposant de 5,23m, pesant 2,8 tonnes ( !), équipé d’une grosse batterie de 108,4 kWh. Il fallait bien ça pour garantir à un engin aussi lourd une autonomie du SUV  de quasiment 600 kilomètres. L’engin est passé entre les mains du fameux préparateur maison AMG. Moralité l’engin développe une puissance de 360 chevaux et passe de 0 à 100 km/h en six secondes. Comme une supercar thermique. AMG a tout de même décidé de brider le moteur à 210 km/h. On se demande vraiment pourquoi. A noter que l’EQS SUV sera suivi cette année par un EQE SUV.

Mini Aceman Photo DR

Mini Aceman

La gamme Mini devrait se voir enrichie d’un nouveau véhicule cette année de 2023, l’Aceman. Il s’agit d’un nouveau modèle qui se situera entre le Countryman et la Mini 3 portes. L’Aceman avait fait l’objet d’un concept car présenté en 2022. On sait donc que ce véhicule entièrement électrique sera doté d’un moteur décliné de la Mini Cooper SE qui délivre une puissance de 184 chevaux avec une autonomie d’environ 400 kilomètres.

Opel Mokka Electric Photo DR

Opel Mokka Electric

L’allemande du groupe Stellantis profite d’une mise à jour bienvenue. Moralité, la Mokka e change de nom pour devenir la Mokka Electric. Il faut dire que la première version n’avait pas été épargné par les critiques en particulier pour son manque de puissance et la faible autonomie à peine supérieure à 300 kilomètres. Avec sa nouvelle batterie de 54 kWh et son moteur de 115 kW, la voiture devrait assurer un trajet de 400 kilomètres. La nouvelle Mokka Electric sera commercialisée au printemps en berline ou en break.

Peugeot e-308 et e-3008 Photo DR

Peugeot e-308 et  e-3008

Visiblement Peugeot va décliner chacun de ses modèles thermiques ou hybrides de manière 100% électrique. Après la 208, Peugeot annonce une version électrique de son best-seller, la 3008. Comme sa devancière, l’auto se distinguera par la présence d’un e avant les fameux chiffres. Il était temps que le Lion montre les griffes face à la déferlante venue d’Allemagne et d’ailleurs sur le secteur naissant des SUV électrique. A la décharge de la marque tricolore, il faut de la puissance pour trimballer une grosse voiture.  A priori, la e-3008 sera propulsée par une batterie d’au moins 100 kWh, capable de lui procurer une autonomie gigantesque d’au moins 700 km. Enfin serait-on tenté de dire ! Il faut s’attendre aussi à un sérieux relookage de l’habitat. La 308 électrique sera équipée

Du côté de Peugeot, la nouveauté électrique 2023 attendue est la e-308. Elle est équipée d’un groupe moteur/batterie de 115 kW et 54 kWh. Elle sera commercialisée probablement fin juin.

Porsche Macan Photo DR

Porsche Macan

Avec la Taycan, Porsche avait démontré qu’il était possible de conjuguer des voitures de sport de série avec une motorisation intégralement électrique. Du reste, Ferrari, Maserati ou Mac Laren nous promettent de tels engins. Cette année, Porsche lancera un modèle dénommé. Physiquement, elle ressemble à ce qu’elle a toujours été : une petite Cayenne. La Macan électrique ressemblera surement au modèle actuel (cf. ci-dessous). Hormis quelques photos piratées, pour l’instant aucun détail n’a fuité. Il faut juste souhaiter que son autonomie soit autrement supérieure à celle de la Taycan et vienne tutoyer les meilleures du genre.

Renault R5 Photo DR

Renault R5

L’ex-Régie cède à son tour à la mode rétro et réhabilite l’un des plus grands succès de son histoire: la R5. Présentée au dernier Mondial, cette bombe entièrement électrique sera diffusée au cours de la seconde partie de l’année. Les designers se sont attachés à l’esprit de la glorieuse ainée. Par exemple, les phares et les feux diurnes sont superposés à ‘’l’ancienne’’. Avec des lumières LED matricielles tout de même. Attention, il s’agir d’une urbaine qui reprendra les basiques de la Zoé. On annonce un moteur électrique de 100 kW et une autonomie d’environ 400 km.

Tesla Model S Plaid Photo DR

Tesla Model S Plaid

Cette année les deux modèles S et X profiteront d’améliorations sensibles. Il le fallait : le souffle de la concurrence est devenu un vent violent qui contraint la société d’Elon Musk à baisser ses prix et surtout à produire de la nouveauté. La Model S Plaid est équipée d’un volant ‘’Yoke’’. Mais surtout, le haut de gamme de Tesla va intégrer un moteur d’une puissance de 1020 chevaux capable de passer de 0 à 100 km/h en 2,1 secondes, plus vite qu’une Formule 1 ! D’ailleurs Tesla annonce une vitesse de pointe de 322 km/h. Plus que rapide. Le constructeur annonce une autonomie de 600 kilomètres. Il faudra compter 140 000 euros pour prendre le volant. Notons que l’équivalent doté d’un moteur thermique coute au moins un million d’euros.

Volkswagen ID.7 Photo DR

Volkswagen  ID.7

Le géant allemand met la bouchée double pour s’imposer sur le marché électrique. Après la quelconque ID.3 et ID.4, il nous avait déjà épaté à l’automne dernier avec le mythique Combi ressuscité sous l’appellation ID.Buzz, voilà qu’il nous propose l’ID.7. Longue de 5 mètres, il s’agit de la première berline de Volkswagen qui vient de la présenter début janvier au fameux CES, le grand salon des technologies à Las Vegas sous une livrée mystérieuse. Que savons-nous de la belle ?   Déjà qu’il s’agit de l’un des dix modèles que le groupe commercialisera d’ici trois petites années. Il intègrera une climatisation révolutionnaire qui se déclenche seule et se règle automatiquement selon la température. Le conducteur profitera d’un écran 15’’ !Mais surtout le moteur profitera d’une autonomie (quasi) record de 700 kilomètres ! Cette voiture qui se pose résolument en frontal avec Tesla dispose d’une grosse batterie de 77 kWh.

Volvo EX90 Photo DR

Volvo EX90 

Les premiers exemplaires de l’EX90 seront sur la route d’ici trois mois. L’EX90 s’inscrit dans la tradition des gros SUV du constructeur suédois. Sept personnes pourront prendre place dans ce véhicule long de 5,07m, large d’1,94m et d’1,74m de haut.   Volvo devrait profiter aussi du savoir-faire de sa maison mère chinoise, Geely en matière de motorisation électrique. Et il va falloir beaucoup d’énergie pour mouvoir ce SUV de 3,4 tonnes. Moralité, l’EX90 est présenté comme un 4X4 doté de deux moteurs avant et arrière. La version de base du SUV dispose d’une cavalerie de 408 chevaux et la version supérieure de 517 chevaux capables affirme le constructeur de passer de 0 à 100 km/ en moins de 5 secondes. C’est beau. La batterie de 111 kWh est censée garantir des trajets de 600 kilomètres. Dans le courant de l’année, nous devrions en apprendre plus sur le modèle EX30 que la marque dont la marque n’a fait que révéler une silhouette lors de la présentation de l’EX90.

Perspectives

En matière de nouvelles mobilités, le soleil se lève à l’est : en Chine essentiellement où une floppée de marques encore inconnues il y a seulement un an s’apprêtent à conquérir le monde. Peut-être pas cette année, mais soyons-en certains, elles arrivent avec des ambitions …. dévorantes et justifiées.

#Robert Mauss

En savoir plus

  • Audi Q5 e-tron.
  • Citroën ë-C3
  • Citroën ë-C4 X
  • Dacia Spring
  • DS 3 – DS 8
  • Fiat Abarth 500 e
  • Fisker Pear
  • Honda e
  • Hyundai Ioniq
  • Jeep Avenger
  • Kia EV9
  • Lexus
  • Lucid air
  • Mercedes
  • Mini Aceman
  • Opel Mokka Electric
  • Peugeot e-308 et  e-3008
  • Porsche Macan
  • Renault R5
  • Tesla Model S Plaid
  • Volkswagen  ID.7
  • Volvo EX90 

Partager

Articles similaires

La 3e édition du Rallye des Aventurièr(e)s reste 100% Solidaires, dédiée à l’ARC

Voir l'article

Le Bus Toqué permet de déguster Paris de haut

Voir l'article

La première édition de La Route des Légendes renoue avec la nostalgie du Paris-Dakar

Voir l'article

L’ergonomie déroutante de la Volvo EX 30 electric atténue le plaisir de conduite

Voir l'article