Vins & spirits

A l’apéro, partagez le Hard Seltzer Two Palms artisanal français !

Auteur : Ghyslaine Moreau de Raymeront 
Article publié le 20 avril 2022

Le Hard Seltzer Two Palms artisanal est pétillant frais, et français. Fabriquée au cœur du Pays Basque, à Bidart, la boisson pétillante, alcoolisée à 4,5 % par fermentation surfe au sens propre et figuré sur une tendance calories light, venue des USA. Les stars de l’outdoor et celui du Surf se sont regroupées pour créer une marque fière de ses valeurs de la beach culture.

Le phénomène Hard Seltzer, dans l’air du temps

Une boisson de la beach culture, le Hard Seltzer Two Palm artisanal français Photo DR

Crées en 2013, les Hard Seltzers (par opposition aux sodas softs très sucrés) connaissent un succès fou aux Etats Unis avec un chiffre d’affaires supérieur à 7 milliards de dollars en 2021. Inspirée par la Beach culture et la recherche de produits naturels, ils font une entrée remarquée en Grande Bretagne et arrivent en France à petit pas… Élaborée à partir d’ingrédients naturels, le mélange fermentescible est peu alcoolisé et peu calorique, rafraîchissant. Il se distingue par de nombreuses saveurs, et peut intégrer des mix. Même si les brasseurs se sont imposés, le Hard Seltzer n’est pourtant pas une bière, bien que la boisson se retrouve dans ce rayon.

Une vague Hard Seltzer ?

Une boisson se glisse clairement dans l’air du temps, pétillante, hybride, qui s’adresse à des personnes soucieuses de garder la ligne tout en gardant l’envie de faire la fête. En France, plusieurs marques se sont s’engouffrées dans le créneau de ce nouveau soft alcoolisé « zéro fat, zéro gluten, 100% vegan ». Le basque Two Palm artisanal arrive à point nommé.  Avec des atouts pertinents.

Une fabrication artisanale locale

TwoPalms lancement Paris par Steve Veytia et Yann Fessier Photo DR

Derek O’Neill fondateur et directeur général de Vissla Europe et Steve Veytia, leader de l’industrie du surf, de la mode et du vin depuis 25 ans lance le Hard Seltzer Two Palms pour l’arrivée des beaux jours.
Produit à Bidart, au cœur du Pays basque, les complices revendiquent une fabrication artisanale, locale et naturelle avec une filtration à froid sous la houlette du maître brasseur, Micha Fluck : « Dès le départ nous avions décidé de fabriquer de manière artisanale, par un brassage assez identique à celui de la bière. Le malt ou l’orge sont remplacés par du sucre et de la levure de champagne afin de créer une base claire et nette. Lors du processus de fermentation, le sucre est intégralement transformé en alcool et il n’y a pas d’arrière-goût malté. Nous ajoutons des arômes naturels de fruits sélectionnés avec soins pour donner une note douce, subtile et rafraîchissante »

Trois saveurs : Citron/Citron Vert, Mandarine/Grenade et Pêche.

Avec cette première gamme, Two Palms artisanal prévoit de se déployer en France et en Europe en commençant par le Portugal. L’équipe s’est associée à des actionnaires de renom comme Michel Bourez, surfeur professionnel français, athlète olympique, qui a rejoint les athlètes Jeremy Flores et Miky Picon, Mathias Maallem, la star du rugby français ou Teddy Thomas ou le model international Filippa Hamilton.

Un succès Hard Seltzer, assuré ?

Une première gamme de trois saveurs à la conquête d’apéros light Photo DR

Si la boisson a les atouts de l’eau aromatisée faiblement alcoolisée, elle reste malgré tout de l’alcool ! Compte tenu de sa taxation comme boisson fermentée plus favorable que les spiritueux, la législation française pourrait évoluer pour rétablir l’équilibre.
En attendant, la concurrence sur ce segment en poupe se joue sur le goût – attention au risque d’insipidité – avec un potentiel quasi illimité d’arômes et de recettes, sur la différenciation du packaging et la qualité de fabrication …
Sur ces trois critères, Two Palms artisanal dispose de sérieux atouts pour prendre la vague !

En savoir plus sur le Hard Seltzer Two Palms artisanal

le site Two Palms  – où le trouver ?

Disponible en plusieurs format de conditionnement (X6, X12, X24) nous livrons partout en France.
Vente en rayon, dans les cafés ou en ligne (2, 90€)

Partager

Articles similaires

A Collioure, Cahors ou encore à Barsac, le temps est venu de déguster les vins d’automne

Voir l'article

Fixin, la renaissance d’une AOC en Côte de Nuit dans toute sa splendeur

Voir l'article

Ces rosés de gastronomie qui dament le pion aux rosés de pétanque

Voir l'article

En pleine renaissance, le vignoble palestinien est dynamisé par des talents à découvrir

Voir l'article