Mécaniques

Le VTT électrique Aspen NCM fait le solidement boulot sans broncher

Auteur : Robert Mauss
Article publié le 7 mars 2023

Alors que la gamme de la firme allemande NCM ne cesse de s’étoffer – voir notre test du VTC Milano T3 –  le VTT électrique Aspen se singularise par … ses grosses roues idéale pour les randonnées en pleine nature. A l’usage, selon Robert Mauss, essayeur de Singular’s, ce fatbike fait bien son travail, soutenu par une motorisation électrique efficace et plutôt endurante. Le prix – 1 400 euros en version de base avec une batterie de 624 Wh et 1 900 euros dans la version supérieure, baptisée Aspen + -est une autre bonne surprise.

La fourche RST du VTT Aspen NCM est réglable selon les critères de l’utilisateur Photo Robert Mauss

Un fatbike qui accroche bien ses promesses de sécurité

Quand ils sont équipés de roues larges, les vélos sont baptisés ‘’fatbike’’. Cet Aspen du nom d’une très élégante station de montagne du Colorado ne passe pas inaperçu avec ses grosses roues et son cadre bas de VTT. Les pneus sont taillés pour les chemins de terre et même pour des voies encombrées par la boue ou la neige.

Sur les chemins du Bois de Boulogne empruntés par le journaliste de Singulars, l’Aspen procure une jolie tenue de route. Pas de dérapage intempestif. Les roues accrochent aussi bien sur la terre que sur l’asphalte, et procurent une vraie sensation de sécurité. Comme, les pneus de 26’’ de diamètre sur 4’’ de large sont dotés d’une couche centrale en dur, le cycliste les entend siffler dès qu’il appuie sur les pédales. Moyennement gonflés, les pneumatiques de ce VTT absorbent plutôt bien les vibrations de la chaussée.

Le VTT Aspen NCM tient ses promesses de performance et de sécurité Photo DR

30 kilos à bouger

Ensuite, tout est une question de jonglage avec les vitesses. Le moteur électrique propose six rapports, de 1 le plus lent à 6 pour gravir les pentes sans (trop) d’efforts. Pour améliorer ses performances, le cycliste exploite également les 11 rapports proposés par le dérailleur Shimano. Une fois la prise en main bien comprise, l’utilisateur peut sans peine démarrer cet engin de 30 kilos même au bas d’une côte. Sinon, bonjour les cuisses !

Il faut revenir à des rapports de vitesse habituels au moins pour ne pas trop réduire l’autonomie de la batterie amovible de 768Wh, joliment placée en diagonale sur le cadre. Le cadre en alu de qualité aéronautique inspire confiance. La fourche RST est réglable selon les critères de  l’utilisateur et les poignées en gel viennent aussi améliorer le confort en évitant les vibrations désagréables dans les bras et les articulations.

Bémol toutefois : NCM aurait du équiper son Aspen d’une selle plus confortable quand la vitesse maximum (et légale) de 25 km/h est atteinte grâce à son couple de 55 Nm. La batterie assure selon nos mesures une autonomie de 80 kilomètres, quand la marque nous promet 120 kilomètres. A noter que la batterie est équipée d’un port USB (pourquoi pas) et surtout d’un système de sécurité à clé qui permet de faire une course rapide sans craindre un vol.

Le cadre en alu de qualité aéronautique du VTT Aspen NCM inspire confiance Photo DR

Une bonne affaire

Comme beaucoup d’engins, l’Aspen dispose d’un boitier de commande électrique positionné à gauche du guidon. Son écran délivre les informations essentielles comme l’autonomie, la distance parcourue ou la vitesse. Ses touches + et – servent à augmenter ou réduire la puissance du moteur électrique. Le dérailleur électrique se pilote par deux manettes placées à droite du guidon.

Pour arrêter cet engin d’une centaine de kilos avec le cycliste à 25 km/h, le constructeur a choisi des freins à disque hydrauliques Tektro qui se sont révélés efficaces au cours de notre test tant sur le pavé du quartier de l’étoile que sur la terre du Bois de Boulogne.

Reste un détail : le prix. Et c’est une autre bonne surprise. NCM commercialise son Aspen 1 400 euros en version de base avec une batterie de 624 Wh et 1 900 euros dans la version supérieure, baptisée Aspen +. Une fois l’obtention des subventions publiques obtenues, l’affaire est très raisonnable.

#Robert Mauss

En savoir plus sur VTT Aspen NCM 

MoteurDas-Kit, X15F, moteur arrière, 48V 250W, 25   km/h
BatterieDEHAWK, i5-4816P, 48V 16 Ah, 768Wh, avec connexion USB
AffichageDas-Kit, C7B, LCD, 6 niveaux d’assistance, aide au démarrage 6km/h
Chargeur rapide48V 3A, (fiche ronde) DC483DE
CadreAluminium 6061, 26″* 480MM
FourcheA suspension RST, GUIDE-NL 26″ précontrainte, blocage, type : huile / ressort en acier
Freins avant/arrièreFreins à disque Tektro HD-E350, hydrauliques
Dérailleur avantShimano, Altus, M310, 3 vitesses 28/38 / 48TT
Dérailleur arrièreShimano, Acera, RD-M360, 8 vitesses
SelleSelle Royal, LOOKIN, noir
PneusCST, 26 « 4.0
Portéejusqu’à 120 km selon le constructeur
Poids total30 kg

Partager

Articles similaires

La 3e édition du Rallye des Aventurièr(e)s reste 100% Solidaires contre le cancer

Voir l'article

Le Bus Toqué permet de déguster Paris de haut

Voir l'article

La première édition de La Route des Légendes renoue avec la nostalgie du Paris-Dakar

Voir l'article

L’ergonomie déroutante de la Volvo EX 30 electric atténue le plaisir de conduite

Voir l'article