Bio-dynamie : comprendre la vigne dans son environnement

La bio-dynamie est une approche globale de l’agriculture qui a évolué depuis sa création au début du XXe siècle. Adaptée au vin et à la viticulture elle attire un nombre croissant de vignerons, courageux et patients. Car il faut bien plus que les trois années réglementaires pour transformer un vignoble.

A la différence des autres cultures écologiques, la bio-dynamie est une approche globale qui se distingue par sa prise en considération des rythmes de la nature et des influences astrales. La viticulture bio-dynamique est avant tout un travail de soin de la terre. Il s’agit d’en assurer l’équilibre et de créer des conditions de vie harmonieuses entre terre, plante et environnement. Ses méthodes naturelles, en partie inspirées de l’homéopathie, doivent permettre de valoriser la typicité des micro terroirs et d’offrir des vins à la personnalité forte.

Bio-dynamie : comprendre la vigne dans son environnement

La valorisation du sol s’effectue grâce à des préparations issues de matières végétales comme l’achillée millefeuille @Isabelle Bachelard

Depuis près d’un siècle

Proposée en 1924 pour répondre aux préoccupations des agriculteurs qui voyaient déjà leur terre en danger en raison de la course à la productivité (et à l’utilisation de matières dangereuses pour la faune et la flore) la bio-dynamie va beaucoup plus loin que la simple exclusion des produits chimiques de synthèse, désherbants, insecticides, acaricides.
Ses principes définis par Rudolf Steiner (1861-1925) peuvent se résumer en trois points :

  • valorisation du sol et de la plante grâce à des préparations issues de matières végétales, animales ou minérales de grande qualité (achillée millefeuille, prêle, ortie, corne, etc.).
  • application de ces préparations à des moments précis du jour et de l’année, en fonction du mouvement des astres. C’est la partie « dynamique ».
  • travail du sol par des labours et griffages, eux aussi effectués à des moments précis en fonction du système astral.

Des plantes saines

Bio-dynamie : comprendre la vigne dans son environnement

La biodiversité dans les vignes du château Fonroque, grand cru classé Saint Emilion, qui accueille chaque année dans son chai la présentation des vins du Syndicat international des vignerons en culture bio-dynamique BIODYVIN @isabelle Bachelard

Ces soins améliorent la qualité de la terre en favorisant la présence d’une grande quantité et variété de bactéries. Ils favorisent aussi la qualité de la plante, dont les racines sont plus denses et plus profondément enfouies et dont les feuilles, les fleurs et les fruits se développent successivement de façon plus harmonieuse. Le sol cultivé n’est plus un simple support pour la vigne mais un milieu de vie. Les risques de déséquilibre de la monoculture de la vigne s’en trouvent considérablement réduits.

Les techniques bio-dynamiques, en rendant les plantes plus saines et plus épanouies, contribuent à augmenter de façon significative leur capacité à absorber le gaz carbonique : un atout supplémentaire pour lutter contre les gaz à effet de serre. Bien sûr, tous les vins bio-dynamiques sont à la base certifiés AB en agriculture biologique, selon la loi européenne qui réglemente à la fois la partie agricole et – depuis 2012 – le vin dans sa bouteille (et assure une teneur en sulfites réduite).

Étiquettes à rechercher

Parmi les domaine convertis à la bio-dynamie, il y a des crus classés bordelais comme Château Pontet-Canet à Pauillac, Château Climens à Barsac et des stars de la Bourgogne comme les pionniers Domaine Leflaive à Puligny-Montrachet.
En ce moment on organise volontiers un repas autour des quatre vins suivants :

  • Champagne Françoise Bedel « Dis, vin secret », vineux, vivant, à base de pinot meunier à 90%.
  • Vacqueyras Le Clos 2013 du domaine de Montirius, épicé, éclatant, de caractère.
  • Gigondas Terre des Aînés 2013 du domaine de Montirius, fruité, épanoui, nuancé et structuré.
  • Riesling Albert 2016 du domaine Albert Mann (à Wettolsheim), classique, parfumé et ferme.
Bio-dynamie : comprendre la vigne dans son environnement

Riesling Albert 2016 du domaine Albert Mann @isabelle Bachelard

Chercher le signe qui garantie leur authenticité

Bio-dynamie : comprendre la vigne dans son environnement

label de biodynamie

On trouve des vins obtenus par la bio-dynamie dans toute la France et dans le monde.
La plupart sont identifiables grâce à un sigle qui en garantit l’authenticité. mais tous les producteurs ne le mentionnent pas systématiquement sur leur étiquette.
Le Bordelais qui était en retard par rapport à des régions comme l’Alsace par exemple, est en train de rattraper le reste du pays.