Culture

Guy Martin x Claudine Drai (Grand Véfour) incarnent la magie Night Fall

Auteur : Olivier Olgan
Article publié le 27 juin 2023

Si la collaboration de Claudine Drai avec Guy Martin remonte à 2017, leur amitié créative qui n’a cessé de s’embellir traduit parfaitement l’esprit de « correspondances d’un art et d’un plat » défini par Marie Secret pour Night Fall Paris (jusqu’au 9 juillet 2023). Sur l’invitation de la Galerie Maggiore g.a.m qui la représente en Italie, le chef étoilé a conçu un menu ‘sur un nuage’ en hommage à la créatrice qui a inscrit plusieurs de ses œuvres dans le salon particulier du Grand Véfour.

Drai (Claudine) x Martin (Guy) Grand Véfour illustrent magnétiquement l’esprit Night Fall Photo OOlgan

Un chemin d’élévation (Claudine Drai)

« Le fait de se déplacer est aussi une œuvre » insiste Claudine Drai qui revendique que «  le salon en mezzanine du Grand Véfour est devenu une œuvre, et ce qui est nouveau, crée un monde ».
« Elle s’est appropriée cet espace pour créer quelque chose de nouveau. Dans une sensation d’infini, le temps dépose l’histoire et la perd au temps. Le regard vagabonde dans les images devenues l’espace lui-même. C’était une évidence pour moi mais l’œuvre va au-delà des mots. »  complète le chef Guy Martin en évoquant cette collaboration artistique débutée en 2017.  L’univers immaculé qui rompt l’exaltation de couleurs du rez-de-chaussée frappe immédiatement le visiteur. Le chef reconnaît qu’à chaque fois qu’il passe devant ces compositions de papier, surgit « une interprétation différente, de cet espace qui vit et bat comme un cœur. »

Installation des œuvres de Claudine Drai dans le salon du Grand Véfour Photo OOlgan

Sur un nuage (Guy Martin)

Le menu que le chef a conçu pour cette 2e édition de Night Fall Paris se veut  » une interprétation du travail de Claudine Drai, un cheminement pour arriver à la recette » alors que la plupart des peintres, montre une surface, il a voulu montrer toujours quelque chose derrière la matière.

Œuf bio sur fine purée de fenouil, cubes de melon acidulées par Guy Martin hommage à Claudine Drai au Grand Véfour Night Fall Photo OOlgan

Une recette, c’est beaucoup plus que son titre, elle intègre tout ce qui va au-delà du produit, le sentir, l’expression d’un monde imaginaire que s’exprime à travers les produits et le travail pour le magnifier. Le cheminement contribue à la métamorphose de la matière.
Guy Martin.

Cabillaud cuit vapeur, jeune aubergine acidulée semoule de choux fleur, jus de coques ‘comme un nuage’ par Guy Martin en hommage à Claudine Drai au Grand Véfour Night Fall Photo OOlgan

Celle qui revendique que ses œuvres vivent et se développent dans l’espace acquiesce sur cette relation avec le temps qu’appelle la nécessité de créer un monde.

Il y a une alchimie du corps grâce à ce niveau de gastronomie. L’art absorbe le monde à travers le sens. Un être émotionnel nait de la nature. 
Claudine Drai

Froissé de chocolat, sorbet blanc et jus de framboise par Guy Martin en hommage à Claudine Drai au Grand Véfour Night Fall Photo OOlgan

La recherche du « miraculeux »

L’œuvre de Claudine Drai qui accueille l’ascension du visiteur en haut de l’escalier volontairement plongé dans le noir ouvre un autre monde au Grand Véfour Photo OOlgan

Quand j’entre dans l’atelier de Claudine Drai, je ne suis pas retenu d’abord par la blancheur mais, à travers les années, par le nombre infini d’utilisations du papier. Blanc mais aussi crayonné, matière pure collée, matière pliée, dessinée par l’ombre puis précisément sculptée, enfin « nature » aux différentes textures jusqu’à éprouver le sentiment de la métamorphose, de « passer » dans le papier
même.
Le papier, devenant formes, nous saisit, nous avale par ses motifs répétés, ses additions ou, au contraire, par ses transparences, ses vibrations, ses envols. (…)
Claudine Drai indique qu’elle crée avec le sentiment que ce n’est pas elle qui crée mais un « être au monde » qui la traverse. « Elle crée, elle est créée » par l’acte qu’elle accomplit. Évoquant ces moments, elle parle du sentiment heureux de perdre ses attaches, se libérant des limites imposées par la conscience et d’une sensation du danger, de côtoiement d’abîmes où plus
rien n’est reconnaissable, plus rien ne peut être nommé.

Olivier Kaeppelin, co-commissaire de l’exposition Claudine Drai, Claude, De Soria, D’âmes, catalogue Clavé Fine Arts, juin-juillet 2021

Je voulais montrer que les œuvres étaient présentes mais que nous, l’humanité autour, nous étions plutôt flottants. Je voulais que les êtres de Claudine soient là, sur place, solides, plus que nous qui passons.
Wim Wenders, à propos de Claudine Drai et du film Présence qu’il lui a dédié.

Le jeu de correspondances Drai x Martin est a savourer bien au-delà des papilles.

#Olivier Olgan

Pour suivre le 2e édition de Night Fall Paris

Pour suivre les duos et Art Talks de Night Fall 2023

  • Événements ouvert sur réservation directement dans les restaurants (prix du menu selon les restaurants)
  • Pour les Art-Talks, Reservation : aire@bleuwin.ch

Sur le choix d’une œuvre qu’il a choisi, le chef crée un « plat-œuvre » inspiré par la gamme chromatique de l’artiste, uniquement disponible à la carte le temps de Night Fall jusqu’au 9 juillet.

  • L’artiste Hugues Reip (Galerie Laurent Godin) par le chef Thomas Chisholm, Restaurant Chocho, 54 rue de Paradis – 75010 Paris
  • L’artiste Lamarche-Ovize (Octopus) par les Chefs Fanny Herpin et Mehdi Boucenna, Musée Camondo, 63 rue de Monceau – 75008 Paris : le 26.06 Dîner 75€ Boissons comprises
    • Art Talk, le 26 juin : A Table avec Marie-Sophie-Carr (sur réservation  aire@bluewin.ch ou +33 7 68 56 24 01)
  • L’artiste Man Ray (Galerie Eva Meyer) par la cheffe Anne-Sophie Pic, Restaurant La Dame de Pic, 20 rue du Louvre – 75001 Paris
  • L’artiste Thu Van Tran (Galerie Almine Rech) par le chef Christophe Pelé, Restaurant Le Clarence, 31 avenue Franklin Delano Roosevelt – 75008 Paris
  • L’artiste Théodore Dakpogan (MIAM, Zone Sensible – Parti Poétique) par le chef Camille Saint-M’Leux, Villa9Trois, 112 Av. de Stalingrad – 93200 Saint-Denis
  • L’exposition Songlines (Musée du quai Branly) par le chef Alexandre Sempere, Restaurant Les Ombres, 27 Quai Jacques Chirac – 75007 Paris
  • L’artiste Isa Melsheimer (Galerie Jocelyn Wolff) par la cheffe Alice Arnoux, Le Perchoir, 75 rue Crespin du Gast 75011 Paris
    • Art talk le 2 juillet : A Table avec Guillaume Lopez – Déjeuner à 100 € avec boissons sur réservation: aire@bluewin.ch / +33 7 68 56 24 01
  • L’artiste Bruno Serralongue par le chef Sébastien Leroy, Sauvage, 55 rue du Cherche-Midi – 75006 Paris
    • Art talk le 27 juin à Table avec Bruno Serralongue et Florence Bonnefous, Dîner à 80 € avec boissons – sur réservation: aire@bluewin.ch ou +33 7 68 56 24 01
  • L’artiste Loris Cecchini (Galleria Continua) par le chef Eric Fontanini, Habile, 16 rue de Lancry – 75010 Paris
  • L’artiste Marina de Caro (In Situ Fabienne Leclerc) par la cheffe Alessandra Montagne, Nosso, 22 Promenade Claude Lévy-Strauss – 75013 Paris
    • Art talk, le 28 juin: A Table avec le philosophe Philippe Simay, Dîner à 68 € menu 5 séquences ou 95 € menu dégustation hors boissons, sur réservation: aire@bluewin.ch / +33 7 68 56 24 01
  • L’artiste Ivan Argote (Perrotin) par le chef Stéphane Sarvognon, La Démocratie, 34 boulevard Raspail – 75007 Paris
  • L’artiste Alain Passard (Musée du sourire) par la chef Marie Méon, Manger Manger, 45 R. de Lévis – 75017 Paris
    • Art talk, le 29 juin au soir : Marie Méon, Manger Manger – gratuit sur réservation: aire@bluewin.ch / +33 7 68 56 24 01
  • L’artiste Raphaël Zarka (Galerie Mitterrand) par le chef Martin Gomes-Leal, L’Archestrate, 34 rue de Bourgogne – 75007 Paris
  • L’artiste Yves Bélorgey (galerie Xippas) par la cheffe Bérangère Fagart, Sélune, 37 bis rue de Montreuil – 75011 Paris
    • Art talk le 5 juillet : à Table avec Guillaume Gomez, Déjeuner sur réservation: aire@bluewin.ch / +33 7 68 56 24 01
  •  par la Cheffe Charlotte Bringand, Allard & Sapid, 41 rue Saint-André des Arts – 75006 Paris
  • L’artiste Natasha Andrews (Galerie Torri) par la cheffe Cybèle Idelot, Domaine Les Bruyères, 251 avenue de Neuville Les Pideaux – 78950 Gambais
  • Restaurant Ruche, Art talk, le 1er juillet : à Table avec Natasha Andrews, Dîner à 96 € hors boissons sur réservation: aire@bluewin.ch / +33 7 68 56 24 01
  • L’artiste Aethan Wills (Canopy Collections) par le chef Alessandro Lucassino, Restaurant Cucina Mutualité, 20 Rue Saint-Victor, 75005 Paris
    • Art talk, le 4 juillet : à Table avec Pauline Marchetti – Dîner sur réservation: aire@bluewin.ch / +33 7 68 56 24 01

Camille Saint-M’Leux (Villa 9Trois, Saint Denis) x Théodore Dakpogan (MIAM Zone sensible)

Correspondances

  • BNF Nice, Les chefs Gaël et Mickaël Tourteaux, Flaveur, 25 rue Gubernatis – 06000 Nice
  • L’artiste Camille Henrot (galerie Hauser&Wirth) par le chef Emmanuel Pilon, Le Louis XV,  Hôtel de Paris – Place du Casino – 98000 Monaco

Partager

Articles similaires

Le carnet de lecture de Ronald Martin Alonso, gambiste, ensemble Vedado

Voir l'article

Le carnet de lecture de Romain Puyuelo, comédien, Rimbaud, Cavalcades !

Voir l'article

Le carnet de lecture du Trio Sõra: Pauline Chenais, Fanny Fheodoroff, Angèle Legasa

Voir l'article

Le carnet de lecture de Pierre Gallon, claveciniste

Voir l'article