Gastronomie

Le bistrot chic Chez Julien réussit la totale : terrasses ombragées et cuisine inventive

Auteur : Patricia de Figueiredo
Article publié le 4 août 2022

Situé sur les quais entre l’église Saint-Gervais et l’Hôtel de ville et, le restaurant Chez Julien d’Alexandre Chapon offre l’une des plus belles terrasses de Paris avec vue sur l’île Saint-Louis. Au cadre ombragé, s’ajoute la délicieuse cuisine du chef Helmi Derbal. Un bistrot chic – du petit-déjeuner jusqu’au dîner – et frais … en cet été caniculaire, avec une petite impression de préparer ou poursuivre les vacances au cœur de la capitale.

Le décor de Chez Julien a gardé les fesques de la boulangerie du XIXe Photo Patricia de Figueiredo

Au cœur du vieux Paris

Le lieu a bien entendu son histoire, inscrit aux Monuments historiques. De l’ancienne boulangerie du XIXe siècle, il reste les fresques au plafond et la devanture, revisitée avec beaucoup de goût par le scénographe Gérard Cholot. Pour renforcer son cachet qui déjà n’en manque pas, le chef Helmi Derbal s’amuse aussi à chiner ça et là quelques appliques, lampadaires ou meubles anciens. L’intérieur avec ses banquettes bordeaux, ses miroirs tachetés entretient un charme à la fois prégnant et sans ostentation. À l’étage le salon privé avec ses tons bordeaux fait son petit effet, tout comme les toilettes récemment transformées, marbres et noirs pour décor.

Une des terrasses de Chez Julien donne de plein pied dans la rue Photo DR

Côté terrasse, plutôt parler « des » terrasses

Le client a l’embarras du choix en fonction de ses envies : elle devant le restaurant, en face l’île Saint-Louis, celle couverte sur le côté, prolongement de l’intérieur avec moquette au sol et enfin les tables donnant sur la voie piétonne qui mène à l’église. Le maître de maison, Alexandre Chapon – qui possède également L’Enoteca, rue Charles V dédiée à la cuisine italienne – accueille tous les clients avec le même enthousiasme.

Le milkshake à la truffe qu’il faut avoir goûté au moins une fois Chez Julien Photo Patricia de Figueiredo

Un amour inconditionnel pour la Truffe

Quant à la cuisine, l’inspiration du chef Helmi Derbal s’accorde à merveille à la magie du lieu. De son passage il y a quelques années à La Truffe noire à Neuilly, il a gardé un amour inconsidéré (pour certains) pour les truffes, mais à ce niveau d’inventions, on en redemande ! : du risotto truffe Melanosporum (une tuerie) à la « Crème glacée maison à la truffe, diamant chocolat «Valhrona» », sans oublier le Milshake à la truffe qu’il faut avoir goûté au moins une fois !

Le risotto au homard de Chez Julien Photo Patricia de Figueiredo

Dans les classiques de la bistronomie, ses autres plats se choisissent avec ou sans le fameux champignon : Tomate « Jouno » œuf mollet bio et émulsion de burrata aux herbes fraîches, Sole de petit bateau façon meunière, ou Carré d’agneau, les deux servies avec une purée de pommes de terre truffée d’une onctuosité mémorable !

En dessert, aux choix de Glaces et sorbets maison, la Brioche perdue, caramel beurre salé tire son épingle de ce jeu de saveurs, un vrai bonheur.

Quelques cocktails ‘signature’

A déguster selon le moment comme «L’exotique» Cachaça infusée au zestes de citron, chambord, romarin, gingembre, et purée de cassis  ou «Le Derbal» Mezcal infusé à la truffe, liqueur 43, citron, vanille vous dépayseront.

La Brioche pain perdu de Chez Julien Photo Patricia de Figueiredo

Quelques belles bouteilles bien choisies permettent elles aussi d’engager la soirée : à l’image des Côtes de Provence – Lampe de Meduse – Domaine Sainte Roseline 2021- 45 €, Pouilly Fuissé « Vieilles Vignes » 2020 Domaine de la Soufrandise 75 €, Saint Joseph Stéphane Montez 2020, 65€/

Dernier conseil d’ami : pour le déjeuner, le formidable « menu du marché » en semaine à l’imbattable rapport qualité-prix : 29 euros : Entrée + Plat + sorbet & glace maison. Carte 70 € env.

Pour réserver Chez Julien

Chez Julien, 1, rue du Pont Louis-Philippe – 75004 Paris
Tél. : +33 1 42 78 31 64 – réservation

Plusieurs formules

  • Petit déjeuner, à la carte 18€ – Du lundi au dimanche de 08h30 à 12h30
  • « Menu du marché » en semaine 29€ – Du lundi au vendredi de 11h30 à 14h30
  • A la carte, bien sûr !

Partager

Articles similaires

Quelques pépites des Charentes, destination infiniment nature et gourmande

Voir l'article

Le Château de Castel Novel, tremplin pour découvrir les beautés de Brive-la-Gaillarde

Voir l'article

Le Restaurant Roselières de Florian Puglia et Julie Verdrenne, la bonne surprise de Saujon en Charente

Voir l'article

Les Petites Mains par Justine Piluso déroulent dans le jardin du Palais Galliera

Voir l'article