Voyages

Le Kruisherenhotel, vaisseau amiral du groupe Oostwegel collection et joyau de Maastricht

Auteur :  Patricia de Figueiredo
Article publié le 22 mai 2024

[Le carnet de voyages de Patricia] À quelques kilomètres du somptueux Château Neercanne, au cœur de la ville de Maastricht se dresse le vaisseau amiral du groupe Oostwegel Collection, le Kruisherenhotel. Une ancienne église gothique et son monastère datant du 15e siècle ont été transformé en spectaculaire hôtel de luxe 5 étoiles, membre de Design Hotels. 60 chambres, un restaurant et un bar forment un ensemble hors norme. Sans oublier une galerie d’art à même le lobby. Une bonne raison conseille Patricia de Figueiredo pour visiter la capitale du Limbourg, aussi célèbre pour son patrimoine historique – dont la tombe de d’Artagnan – que pour sa célèbre Foire d’art annuel, TEFAF.

  

L’église et le monastère des Croisiers constituent le Kruisherenhotel Photo DR

Un joyau du patrimoine

L’Ancien Couvent des Croisiers est devenu un hôtel fantastique par son concept et son design. À l’époque, quand Camille Oostwegel décide de reprendre cette église et de l’ouvrir en 2005, il est novateur dans l’idée de rénover des lieux de culte pour les transformer en lieux de villégiature. Depuis, d’autres ont suivis l’exemple.

Deux grands noms de l’architecture et du design se sont penchés sur le berceau du Kruisheren : le Néerlandais Henk Vos pour l’architecture et le design et l’Allemand Ingo Maurer pour les luminaires, les plus impressionnants étant les cercles suspendus dans l’entresol qui changent de couleur.

Le tunnel, entrée du Kruisherenhotel Photo DR

Dès l’entrée et son tunnel, nous pénétrons dans un univers unique.

Au rez-de-chaussée, la réception, mais aussi un bar à vins tout en verre se tiennent dans le chœur de l’ancienne église, au sol une cave transparente avec une cave bien fournie. Sur les murs des œuvres d’art en exposition. La famille Oostwegel collectionne les œuvres d’art – chaque année en mars, à Maastricht a lieu la TEFAF, un des plus grandes Foires de l’art au monde.
De même Françoise Oostwegel, la fille de Judith et Camille et la sœur de Camille Junior est elle-même designer. On peut voir au détour d’un couloir ou dans les chambres ses fauteuils et luminaires.

Le spectaculaire restaurant suspendu du Kruisherenhotel

Une mezzanine accueille les déjeuners, dîner et petits-déjeuners au Spenscer’s.

La lumière entre par les vitraux dans les chambres du Kruisherenhotel Photo Patricia de Figueiredo

Une façon de se tenir tout près des plafonds d’époque, des fresques et peintures murales et des vitraux tout en dégustant des plats de brasserie du chef Custers. Des salles de réunions également sont à mi-hauteur.

Les 60 chambres sont situées dans l’église, dans l’ancien couvent, dans la Casa nova. Elles sont toutes différentes et sont intégrées dans le décor d’origine revu et magnifié. Les vitraux, les couloirs créent un climat serein et beau. Ça et là des éléments incongrus ajoutent une note d’humour dans certaines comme la présence d’un nain de jardin dans une salle de bains.

Le bâtiment des Croisiers et son jardin au Kruisherenhotel Photo Patricia de Figueiredo

Enfin un jardin intérieur permet de profiter des beaux jours. Et bientôt Camille Oostwegel Junior va entreprendre un agrandissement des lieux.

Mais chut ! On vous tiendra au courant.

#Patricia de Figueiredo

Pour en savoir plus sur Kruisherengang

Kruisherengang 19/23, 6211 NW Maastricht, Pays-Bas
Tél.: +31 (0)43 329 2020 – info@kruisherenhotel.nl

Autre joyau de la Oostwegel Collection
Le Château Saint-Gerlach à une quinzaine de minutes de Maastricht. Membre des Relais & Châteaux comme le Nercanne, cet ensemble hôtel-restaurant et son église mérite d’y séjourner quelques jours.
114 chambres et suites et résidences dans un parc avec arboretum et jardin de roses, le tout adossé à une réserve naturelle. Calme, luxe et volupté qui s’agrémente d’une superbe piscine couverte romaine avec soins à la demande.
Enfin ici aussi la gastronomie est à l’honneur dans les salles lambrissées ou dans la Ferme du Manoir pour un déjeuner léger. Le lieu parfait pour se ressourcer, mais aussi pour organiser des séminaires avec une capacité de réunion de pouvant aller jusqu’à 800 personnes.

Pour mémoire: Foire d’art annuel, TEFAF (du 15 au 20 mars 2025)

Partager

Articles similaires

Au fond du Val d’Hérens, Evolène maintient ses traditions dans le Valais Suisse

Voir l'article

Glenorchy, un reflet démesuré de rêves (Nouvelle Zélande)

Voir l'article

Quels sont les restaurants insolites de Dublin selon Bonjour Dublin ?

Voir l'article

Les meilleurs hôtels pour un week-end proche de Paris (selon Yonder.fr)

Voir l'article