Réveillonnez cette année à Sydney puis à Los Angeles grâce à PrivateFly

Un seul Réveillon du jour de l’An est trop peu pour vous. Qu’à cela ne tienne, célébrez le à Sydney puis à Los Angeles grâce au jet privé que PrivateFly met à votre disposition.

Réveillonnez cette année à Sydney puis à Los Angeles grâce à PrivateFly

Première étape Fête du nouvel an à Sydney avant de s’envoler pour L.A. Photo © DR

Au diable l’avarice

Qui n’a pas rêver de célébrer deux fois le Nouvel An, de faire la fêter non stop 24 heures en remontant le rythme du carillon aux quatre coins du monde ?…
Si vous avez les moyens, pour 221 400 € PrivateFly met à votre disposition un jet privé pour huit personnes pour vous conduire de Sydney à Los Angeles. Et pas n’importe quel jet, un Gulfstream G550, la crème des avions d’affaire dont la cabine moderne, luxueuse et cosy est dotée de sièges entièrement inclinables et même d’un lit Queen Size. Profitant des dix-neuf heures de décalage horaire entre les deux villes, il va remonter le temps pour vous permettre de réussir cette gageure.
En préambule à cette folle nuit, profitez de l’été austral dans la métropole australienne en flânant dans son cœur historique, au bord de la baie autour de laquelle elle s’est développée voire en allant vous baigner et lézarder au soleil à Bondi Beach, plage de sable blanc située en plein milieu de la ville.

Réveillonnez cette année à Sydney puis à Los Angeles grâce à PrivateFly

Deuxième réveillon à Los Angeles en temps réel. Photo © DR

Feu d’artifice aux antipodes

Puis, le soir venant, revenez près de son célèbre opéra aux lignes futuristes et du Harbour Bridge qui à minuit s’embrase sous l’effet d’un feu d’artifice tiré depuis ses arches. Un spectacle grandiose à ne manquer sous aucun prétexte dont vous pouvez entre autres jouir au mieux depuis le Quay, l’un des meilleurs restaurants de la ville, l’Opera bar ou le Blu Bar on 36 installé au sommet de l’hôtel Shangri-La. Profitez de la liesse ambiante, faites encore un peu la fête, puis prenez le chemin de l’aéroport de Sydney Kingsford Smith seulement distant de douze kilomètres où les formalités d’embarquement se font presqu’en un clin d’œil pour prendre votre avion dont le décollage est prévu à 2 h 00.
A bord, vous attend un repas gastronomique accompagné de vin, champagne, spiritueux et pendant que les 12 000 kilomètres séparant l’Australie de la Californie sont parcourus à la vitesse de 980 km/h vous pouvez vous relaxer, reprendre des forces pour le second round de festivités.

Réveillonnez cette année à Sydney puis à Los Angeles grâce à PrivateFly

La cabine intérieure Gulfstream g550. Photo © DR

Faire la fête à Hollywood

Une douzaine d’heures plus tard, à 20 h 30 heure locale, arrivée à l’aéroport Van Nuys de Los Angeles, lui aussi proche de la ville, seulement vingt kilomètres. Juste à temps pour vous rendre à Union Station, la gare Art Déco de Los Angeles qui, pour le Réveillon du Nouvel An, se transforme en boite de nuit avec une soirée sur le thème de la Prohibition rythmée par les airs des années 20. Ou alors pour passer le Réveillon à bord du Queen Mary amarré à Long Beach. A moins que vous ne préfériez finir l’année et entamer 2019 à Hollywood, sur Sunset Boulevard, dans l’une des nombreuses soirées qui y sont prévues. Par exemple au bar panoramique couronnant l’hôtel Mondrian ou au 1 Oak, l’un des clubs les plus courus du quartier, mais il y en a bien d’autres. A vous de faire votre choix.
Et au petit matin, s’il vous reste un peu d’énergie, allez vous ressourcer au bord de l’Océan Pacifique à Malibu.