Voyages

Les charmes du Cap Nord terre festive en Martinique à Noël

Auteur :  Ghyslaine Moreau de Raymeront 
Article publié le 7 novembre 2022

Si on réserve assez tôt, la Martinique reste une destination idéale pour les vacances de Noël.  Le Carnaval de Noël et ses cantiques sont des événements hors du commun. Il fait chaud au mois de décembre, l’île aux fleurs est caressée à la fois à l’ouest par la chaleur de la mer caraïbe et à l’est par l’agitation de l’océan atlantique. Le Cap Nord, terre festive est « the » région à découvrir. Et c’est officiel, la Martinique est reconnue par l’Unesco pour sa biodiversité exceptionnelle et ses modes de vie en harmonie avec la nature. Singular’s vous propose une sélection d’hôtels pour réussir votre séjour.

Une destination faites pour les vacances de Noël

Préparer ses vacances en avance évite tout stress, permet d’avoir des tarifs plus avantageux sur les vols et les hôtels et se rendre en famille dans une région riche en festivité à la fois culturelle et sportive.  La Martinique est marquée par son histoire, elle est attachée aux traditions, à la transmission et à la famille. Toute l’île est en fête à Noël et la température est de 28 degrés.  Et pour information, Axelle René nommée Miss Martinique en 2023 vise de devenir Miss France cette année, une première dans l’histoire de l’île et vous pourriez la croiser.

Conseils et un point de chute magique

Une terrasse panoramique de l’Hôtel l’Impératrice Photo DR

Votre avion atterrira à Fort de France, le plus simple est de louer une voiture pour vous déplacer. Votre première escale pour vous détendre, à 20 minutes de l’aéroport est « l’Hôtel L’Impératrice », un hôtel mythique dont l’ADN fait partie intégrante de la Martinique. Il saura faire résonner en vous les douces notes des Caraïbes. Son bar est the place to be pour déguster à toute heure de la journée un tï punch ! Si vous ne dînez pas au restaurant Joséphine de l’hôtel, traversez la rue et osez la guinguette « Oasis Grill », pour déguster, en plein air,  une viande,  un poisson ou une langouste grillée,  si vous trouvez de la place.  Ne vous attendez pas à visiter Fort de France le week-end, tout est fermé sauf le samedi matin où le marché saura vous ravir.

Direction le Cap Nord

Dirigez-vous vers la ville de Saint Pierre, à 31 km de Fort de France au cœur du Cap Nord. Sur le chemin faites un stop au « Jardin de Balata », vous y découvrirez 3000 espèces de plantes tropicales, toutes les fleurs de l’île si connues sont là, roses de porcelaine, heliconias, l’anthuriums ou encore l’orchidée sauvage, vous y vous familiariserez à l’architecture créole typique, vous passerez un moment délicieux.
On dit de Saint Pierre qu’elle a « la tête dans les nuages et les pieds dans l’eau ». Saint-Pierre est une plaque tournante des échanges internationaux depuis toujours de par son accès à la mer caraïbe. Moins mouvementés que l’océan Atlantique de la côte est, les échanges commerciaux sont plus simples. C’est une ville héritière où les mots traditions Martiniquaises prennent tout leur sens. Ici le conte, la danse aux tambours, la musique, la transmission vivent pleinement. Elle est aussi très connue depuis l’éruption du volcan de la montagne Pelée du 8 Mai 1902, transformant St Pierre en Pompéi des Antilles. Un drame très bien expliqué dans le nouveau « Musée Mémorial » très moderne, il retrace cet événement et audios guides sont à disposition.

Plages et coquillages

Catamaran dans les eaux turquoises-des-Anses d’Arlet Photo Atao Plongée Mediaji

Cette région c’est aussi Les Fonds St Denis, Morne Vert, Prêcheur ou Carbet ou plages, plongées et festivités vous attendent à bras ouverts. Tout le long des plages vous pourrez déjeuner les pieds dans l’eau et vous baigner sans réserve dans la chaude eau des Caraïbes. Les plus courageux peuvent marcher autour de la Montagne Pelée avec un guide. Les amateurs de plongée doivent rendre visite à « Manmam Dlo » La sirène de vingt tonnes et 12 mètres de long, de l’artiste martiniquais Laurent Valère à six mètres au fond d’eau et à trente mètres de la plage, Un spot de snorkeling hors du commun.

Pour les amoureux des tortues et des dauphins, faites un tour en mer. Atao Plongée vous fera découvrir ce monde en catamaran autour de l’Anse Mitan, pas très loin de Fort-de-France.

Restaurant Le Bambou, Martinique Photo DR

Une bonne adresse pour déjeuner

A Morne Rouge, allez déjeuner au « Bambou », table incontournable et mythique de l’île pour déguster la vraie cuisine créole. Il est préférable de réserver et il est fermé le soir. Demandez Line et dégustez une fricassée de langoustes, d’écrevisses et de crabes à la sauce créole ou son fameux « Poulet Coco » ou encore sa souris d’agneau au colombo Péléen. Petit conseil, terminez par le flan coco ou les bananes flambées au rhum vieux.

L’Habitation Céron

Enfoncez-vous dans les terres pour aller jusqu’au Prêcheur pour passer la journée à l’habitation Céron une des rares propriétés privées ouverte au public, domaine de 65 hectares avec restaurants, activités et une profonde volonté du respect de la nature et de l’environnement.

La Distillerie HSE HSE à « L’Habitation Saint Etienne » sur la commune du Gros Morne Photo HSE

Le Rhum de la Martinique

Pas de visite de la Martinique sans un contact avec le Rhum. La visite d’une Rhumerie s’impose. Les Martiniquais consomment beaucoup le Rhum Nielson, mais d’autres nous sont plus familiers, le Rhum Clément, le Dillon, le Depaz, les Trois rivières ou encore le HSE. Visiter la distillerie HSE à « L’Habitation Saint Etienne » sur la commune du Gros Morne, vous donne le double avantage de pouvoir visiter un parc magnifique ouvert aux artistes, un lieu d’exposition, d’échanges et de rencontres et de découvrir le rhum HSE.

Deux hôtels d’exception

Terrasse et piscine de l’Hôtel Apolline Photo DR

A deux pas de Fort de France, allez passer une nuit dans le bijou hôtel Apolline, villa 1930, très confidentiel, niché dans les hauts quartiers résidentiels de la capitale. Sa piscine à débordement de 15 mètres de long et son époustouflante vue panoramique sur la baie de Fort de France avec en fond d’image, la mer, valent le déplacement.

Le lendemain, laissez votre voiture et de Fort de France faites la traversée de quinze minutes en bateau pour sept euros A/R vers Les trois Ilets pour vous rendre à « la Suite Villa », le seul cinq étoiles de l’île dont l’ambiance est extrêmement conviviale.

L’ ambiance du soir à l’Hôtel Suite Villa Photo DR

L’hôtel viendra vous chercher au bateau pour vous emmener dans les hauteurs, dans un univers paradisiaque où raffinement et simplicité font bon ménage. Chaque chambre a son jacuzzi et une vue somptueuse sur la baie de Fort de France. Vous saurez ravir vos papilles au restaurant gastronomique ou au bistronomique.

Ne quittez pas les trois îlets sans visiter « La Maison de la Canne », au cœur d’un parc de trois hectares pour tous savoir sur la canne à sucre depuis son arrivée au XVIIéme siècle en Martinique.  Elle est la base du seul rhum AOC produit au monde et sa culture a forgé l’île, les mentalités, son économie et son histoire.

La Martinique sous les feux de la rampe

La Yole martiniquaise inscrit officiellement au Patrimoine Culturel Immatériel (PCI)

L’Unesco a reconnu l’ensemble du territoire terrestre et marin de la Martinique réserve mondiale de Biosphère depuis 2021. Sa yole ronde est entrée au Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO en 2020 et ses volcans et forêts de la Montagne Pelée et des Pitons du Nord sont candidats au titre de Patrimoine Mondial Naturel en 2022.
La Martinique se bat pour ses fonds Marins et pour l’environnement.  L’ASSO-MER pour encourager la protection de la mer, valorise ses recherches auprès des scientifiques sur la connaissance du patrimoine marin de la Martinique et de la Caraïbe. L’Ifremer (L’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) lance divers projets comme Madibloom pour tout comprendre sur les micro-organismes responsables des phénomènes d’eaux colorées du littoral. Avec 10 % des récifs mondiaux, la France a une grande responsabilité dans la protection de ces écosystèmes. Elle s’est engagée à protéger 100% des récifs coralliens d’ici 2025 et la Martinique est plus que concerné, un comité local d’Ifrecor (L’Initiative Française pour les Récifs Coralliens) est sur place.

Le Nord de la Martinique, un univers à découvrir en famille.

# Ghyslaine Moreau de Raymeront

Informations pratiques pour un séjour au Cap Nord

Informations pratiques

Dormir

  • Hôtel l’Impératrice : 15 Rue de la liberté, Fort-de-France 97200, Martinique – Tél. : +596 596 63 06 82
  • Hôtel La Suite Villa : Route du Fort d’Alet, Anse Mitan, Les Trois Ilets 97729, Martinique – Tél. : +596 596 59 88 00
  • Hôtel Apolline : 61 Rue Marie Therese Lung Fou, Fort-de-France 97200, Martinique – Tél. : +596 596 10 82 62

Manger

  • Restaurant Le Bambou – Morne Rouge – +33 5 96 52 39 94
  • Habitation Céron – ouvert tous les jours de 9h30 / 17h00 : Tél. : +33 596 48 27 53 – habitationceron@gmail.com /
  • La Maison de Canne aux trois Ilets – Tél.:  +33 596 68 32 04

Visite

Distillerie HSE à « L’Habitation Saint Etienne »

Plonger

Atao Plongée : +33 6 21 20 92 97 demandez Chloé

Partager

Articles similaires

Oban (Argyl and Bute) : l’Ecosse prend le temps.

Voir l'article

Gordes : Toucher le grain des pierres dorées (Provence)

Voir l'article

La rive de l’East River, côté levant (New York, USA)

Voir l'article

Un soir à Belle-Ile-en-Mer, Port-Coton (Morbihan)

Voir l'article