Vins & spirits

Les idées cocktails de The Cocktailist pour se rafraîchir à tout (petit) prix !

Auteur : Adrien Dominé, The Cocktailist
Article publié le 31 juillet 2023

Le voilà, l’été est bien là. Les journées se sont allongées, les vêtements raccourcis et on cherche la fraîcheur. Afin d’accompagner vos apéritifs entre amis, en soirées ou en barbecues, Adrien Domine, créateur de The Cocktailist a déchainé de nouvelles inspirations cocktails pour vous accompagner ces prochaines semaines. Commençons par le fameux Spritz mais en version mexicaine,  sinon le Summer Cup, God save the King !  ou le Moscow Mule, épicé et désaltérant. Chacun est disponible dans des kits cocktails permettant d’en réaliser une quinzaine pour 50€ environ, pratique pour les réussir !

Le mexican spritzer, by The Cocktailist, Photo Guillaume Brunet-Lentz Photography

L’apéritif démarre et pour beaucoup, il rime désormais avec Spritz.

Car oui, ce cocktail vénitien s’est désormais taillé une place de choix lors du début de soirée. Effet de mode ? Que nenni ! Le spritz est bien là pour rester !

Le saviez-vous ? Le cocktail a un peu plus de 100 ans, et voilà sa petite histoire. En 1914, les soldats autrichiens envahissent Venise et sa région. Lorsqu’ils s’installent, ils trouvent le vin italien un peu trop fort à leur goût et décident d’y ajouter de l’eau pétillante (de l’action « spritzen » le vin, soit l’alléger et le gazéifier). Le vin devient plus léger en alcool et en goût. Mais les Italiens trouvent alors le vin trop aqueux pour eux et à leur tour ajoutent une nouvelle touche en incorporant de l’amer italien (Aperol ou Campari en général).

Le Spritz était né. Pour une revisite en 2023.

The Cocktailist vous propose une déclinaison mexicaine de l’incontournable de l’apéritif : la tequila blanche apporte ses aromes d’agave et sa puissance que l’on balance à l’aide de soda au citron vert qui lui apporte son côté gazeux et sa fraîcheur intense.

On sert le Mexican Spritzer avec une belle dose de glaçons, une tranche d’agrume pour la déco et on sirote avec plaisir (et modération).

L’apéritif se poursuit et c’est le moment d’enchaîner sur un nouveau cocktail tout droit venu d’Angleterre.

Le Summer cup by The Cocktailist, Photo Guillaume Brunet-Lentz Photography

Frais et fruité, le Summer Cup va en surprendre plus d’un. Simple à réaliser, il suffit de se munir d’un grand verre ballon (ou verre à vin) là aussi rempli de glaçons.
On y verse le Pimm’s, une liqueur britannique fruitée et épicée idéale à l’apéritif en cocktails. Il suffit ensuite d’allonger de purée de fraise et d’une limonade bien fraîche.
Pour la limonade, faîtes comme The Cocktailist et choisissez Elixia bio

Le saviez-vous ?  Elixia est une limonaderie ituée en Franche-Comté créée en 1856 par Fautin Girardet, aujourd’hui toujours familiale avec aux manettes la sixième génération, qui préserve l’héritage extraordinaire de la maison et sa recette inchangée depuis sa création.

Pour la décoration du cocktail, on peut simplement râper une belle tranche de concombre que l’on glisse sur le rebord du verre, ou déposer quelques fruits rouges frais ou séchés sur le dessus.
Cheers* ! (*santé)

Il est 22 heures et le crépuscule arrive. Mais personne ne résiste à l’envie de partager un dernier cocktail.

Le Moscow Mule by The Cocktailist, Photo Guillaume Brunet-Lentz Photography

C’est alors qu’on (re)découvre le Moscow Mule, ce cocktail festif et si rafraîchissant, tout aussi épicé que désaltérant.
Afin d’égaler la saveur du bar, il suffit de shaker énergiquement de la vodka (nous recommandons la vodka Element 29 ) et du jus de citron vert avec des glaçons.

On filtre ensuite le mélange dans un verre rempli de glaçons, avant d’allonger de ginger beer. Nous recommandons et livrons la Socrate bio.
C’est prêt, il ne reste plus qu’à déguster bien frais !

Le savez vous ? Element 29 est une vodka 100% britannique et artisanale, élaborée à partir du meilleur blé de la région «East of England» et distlillé par un alambic en cuivre centenaire qui lui confère sa douceur et son caractère uniques. C’est un morceau d’histoire vivante, en cuivre martelé à la main par John Dore & Co dans leurs ateliers londoniens en 1903. Le cuivre est essentiel à une distillation de qualité car avec sa conductivité thermique, il permet une distillation douce et précise.

Bonne dégustation et bel été 2023 à tous !

En savoir plus sur The Cocktailist

Tout sur l’abonnement mensuel mixologie chez soi

  • 60 euros par mois, livraison incluse et sans engagement.
  • Également disponible :
    • sur 1 mois (pour tester),
    • ou sur une durée de 3 ou 6 mois, un kit pour découvrir et réaliser un cocktail maison, à la maison !
  • Sans compter les jolies surprises à gagner chaque mois…

et toujours plus d’idées de cocktail sur Instagram

Le kit cocktail Mexican Spritzer by The Cocktailist chez vous, Photo Guillaume Brunet-Lentz Photography

 

Le kit cocktail Moscow Mule by The Cocktailist chez vous, Photo Guillaume Brunet-Lentz Photography

 

Le kit cocktail Summer cup by The Cocktailist chez vous, Photo Guillaume Brunet-Lentz Photography

Partager

Articles similaires

La sélection The Cocktailist du réveillon : French Mule, Pineapple Old Fashioned, et White Lady

Voir l'article

Les 30 nouveaux cocktails de The Cocktailist lancent une saison tonique à la fraîche

Voir l'article

The Cocktailist vous emmène au Mexique avec trois cocktails à l’agave

Voir l'article

Citadelle Rouge, le gin craft français infusé aux fruits rouges et rhubarbe

Voir l'article