Gastronomie

Pour la St Valentin, invitez-vous à la table du Petit Marguery à Paris

Auteur : Ghyslaine Moreau de Raymeront
Article publié le 29 janvier 2023

Du coté de Port Royal, Le Petit Marguery est une institution au cadre tendre, chaleureux, cosy. Le restaurant de référence pour venir se régaler suivant les saisons, d’un gibier ou encore d’un lièvre à la royal…  A l’occasion de la Saint Valentin, le 14 février, les équipes, sous la houlette du chef Pierre-André Choisnet et du directeur Youssoupha Tabouré, se sont surpassées pour satisfaire tous les amoureux. Deux menus sur place et  même un à emporter !

Le Petit Marguery, une belle façade bd du Port Royal Photo Hervé Moreau

Tout au petit Marguery est simplicité, délicatesse et raffinement, du cadre à l’assiette jusqu’à l’ambiance.  Le civet de sanglier est servi dans sa petite cocotte en fonte, ici tradition et modernité font bon ménage. Un des seuls restaurant où vous pourrez déguster au fil des mois de vrais plats de saison et dans la bonne tradition française.

Un restaurant familial

Vous êtes accueillie par le grand sourire du directeur Youssoupha Tabouré.
Un restaurant un peu magique. Il y a un petit air théâtral, en témoigne déjà le rideau en velours rouge, protecteur de la porte d’entrée, il donne le ton. Les travaux viennent d’être terminés. Le look 1900 lui a été conservé pour le plus grand plaisir de tous.  Ses murs restent patinés dans les rosés abondamment habillés de boiseries peintes, le tout ornés de grands miroirs et de fresques « Belle Époque » dans les tons turquoise évoquant les Belles en promenade, la chasse et les voyages exotiques, le tout parés d’appliques “fleurs”. Le sol d’époque en carreaux et mosaïque donnent une touche année 50.

Le décor cosy 1900 du Petit Marguery Photo Hervé Moreau

Le Petit Marguery créée dans les années 1900

Le cadre vaut en soi le détour, ont été aussi refaits à neuf et à l’identique les banquettes et les chaises retapissées en velours rouge comme les brasseries en son temps. L’espace donne à notre petit Marguery un aspect de salon de thé, avec un petit air d’ailleurs, comme chez Ladurée, moulures et nappes blanches sont au rendez-vous, avec un “salon“ à part, plus intime, tout est parfait, la valse des serveurs devient musicale et tout s’orchestre pour vous donner le sentiment d’être comme à la maison.

Tout est confort au Petit Marguery Photo Petit Marguery


Sanglier selon le Chef Pierre-André Choisnet du Petit Marguery Photo Hervé Moreau

Il y en a pour tous les amoureux

Le Chef Pierre-André Choisnet, la direction et l’équipe forment une grande famille, Laïm, en salle, est là depuis 17 ans ! et il sait mettre de l’ambiance. Ils connaissent tous les besoins de leur clientèle.
Pour tous les jours, 3 formules ! de 22 à 38 € mais surprise du Chef, vous avez une formule iMenu ! la formule café compris à 49€ en click and collect. Et cerise sur le gâteau, l’espace est privatisable avec des offres de 34 € à 69 € Entrée, Plat, Fromage, Dessert, Vin, Eaux minérales, Café et Mignardises.

Ainsi, pour la St Valentin vous avez une formule à 89€ sur place où vous serez dorloté et traité comme des rois ou un menu en click and collect à 72 €, entrée plat dessert et une bouteille de champagne compris s’il vous plait ! vous pouvez vous faire livrer pour 20€ ou la formule. Alléchant non ?

Souffle au grand marnier signé du Chef Pierre-André Choisnet du Petit Marguery Photo Hervé Moreau

Une adresse emblématique pour une cuisine  traditionnelle française et généreuse

La carte est renouvelée tous les jours. Les recettes sont simples, souvent des spécialités de nos régions, avec un grand respect du produit et composé au fil des saisons. Beaucoup sont issues de recettes d’origine de la famille Cousin, longtemps propriétaires. Vous pourrez en automne déguster le lièvre à la royale, gras double maison, dos de cabillaud aux épices et miel, perdreau gris rôti, poêlée de ris de veau sauce morilles, et le fameux soufflé au Grand-Marnier, véritable institution de la maison.
Pratiquement collé au Petit Marguery, vous pouvez passer la soirée au Comptoir Marguery, autre ambiance, autre décor, tout aussi cosy mais plus petit, plus bistrot avec une passion, celle de la Bourgogne avec ses vins, sa nature et sa gastronomie. Belle carte de vins, dans les deux espaces

Les Marguery, Petit et Comptoir, deux bijoux des Tables Mousset

Pascal-Mousset, Président des Tables Mousset Photo Le Petit Marguery

Pascal Mousset est une figure de la restauration parisienne depuis plus de vingt-cinq ans. Aveyronnais d’origine, il est fils et petit-fils d’hôteliers, restaurateurs. Avec Les Marguery, Petit et Comptoir,  Les Tables Mousset, c’est aussi Chez Françoise, l’antre incontournable de nos députés, aux Invalides, et le tout dernier, La Démocratie, tabledédiée à la bistronomie du côté du Bd Raspail. Des adresses que Singulars recommande aussi !

#Ghyslaine Moreau de Raymeront

Pour découvrir Le Petit Marguery

Le Petit Marguery, 9 Bd de port Royal – 75013 Paris    Tél. : +33 1 43 31 58 59 – Réservation

Pour la Saint Valentin, Menu à 89 € TTC

  • Coupe de Champagne Henri Abelé (12 cl),
  • Amuse-bouche, Entrée, Plat, Fromage, Dessert
  • Une bouteille de vin 75 cl, pour 2 personnes, ou ½ bouteille de vin 37.5 cl par personne,
  • Eaux minérales plates ou gazeuses,
  • Café et mignardises

Menus (Hors boissons)

  • Formule Express : Entrée + Plat + Café : 22 €
  • Bonne Conscience : Entrée + Plat ou Plat + Dessert : 31 €
  • Petit Marguery : Entrée + Plat + Dessert : 38 €

Formule iMenu 49€ (Tout compris)

  • Entrée, Plat, Dessert,
  • (37,5 cl) de Vin de notre sélection, 1/2 Eau minérale, un Café

Tables Mousset

  • Comptoir Marguery, 9 Boulevard de Port-Royal, 75013 Paris – Tél.: +33 1 42 17 43 43 contact@comptoirmarguery.com

  • Chez Françoise,  Aérogare des Invalides 75007 – Tél: +33 1 47 05 49 03 – contact@chezfrancoise.com

  • La Démocratie, 32 boulevard Raspail,  Paris 75007 – Tél.: +33 7 67 69 85 33 – contact@lademocratierestaurant.com

Quelques tables du restaurant La Démocratie donnent sur le jardin Photo La Démocratie

Partager

Articles similaires

L’Archestrate, le très cosy restaurant du 7e parisien mené par des femmes

Voir l'article

L’Habitation Céron, du parc éco-responsable au chocolat en Martinique

Voir l'article

Les charmes du Cap Nord terre festive en Martinique à Noël

Voir l'article

La Butte, de Solène et Nicolas Conraux, un modèle de restaurant étoilé et durable.

Voir l'article